7.5/10

+Anima

Le premier titre de la collection Young Taifu de l'éditeur Taïfu Comics

Très sincèrement, la perspective de lire un manga de Taifu Comics n'avait rien de bien enthousiasmant. Mes expériences précédentes avec ces éditions n'avaient pas été très « concluantes ». Mais dès la couverture, j'ai commencé à changer d'avis. Mignonnes sans être niaises, colorées sans être flashy, les couvertures des deux premiers tomes donnent envie de lire ce manga. Et la disposition inhabituelle du dessin intrigue. Une accroche plutôt bonne pour un manga plein de qualités.

Tout le monde a déjà pensé « Ah ! Si j'avais des ailes », ou bien « Si seulement je pouvais nager comme un poisson ». Les +Anima, eux, en sont capables. Personne ne sait vraiment ce qu'ils sont, mais tout le monde connaît leur existence et leur nom. Cela ne veut pas dire pour autant qu'ils sont parfaitement assimilés. Comme partout, les humains sont très méfiants vis-à-vis de ce qu'ils ne connaissent pas. Les +Anima sont condamnés à dissimuler leurs étonnantes capacités, ou à devenir des bêtes de foires. Une condition fort peu envieuse qui pousse Husky et Cooro (respectivement l'anima du poisson et celui du corbeau) à partir en vadrouille, sans but précis.

Dès les premières pages, on sait que l'on a entre les mains un manga pour enfant. D'ailleurs Taïfu Comics ne s'y trompe pas, puisqu'ils ont classé +Anima dans la collection Young Taïfu. Mais il s'agit de très loin le meilleur des mangas pour enfants qu'il m'ait été donné de lire, et pour tout dire, j'ai même pris un certain plaisir à la lecture de ces deux tomes.

img7195_b2250180mangasvfanimavol1_250
+Anima (c) Taïfu Comics
L'intrigue peut paraître simple, voir inexistante, mais au moins on se tient loin de l'habituelle quête du père disparu, et du parcours initiatique qui va avec, qui à tendance à être une base pour tout shônen ou manga visant les plus jeunes. Ici, on ne s'embarrasse pas d'une intrigue mille fois digérée et recrachée : ce sont tout simplement des enfants, naïfs et pleins de vie, qui se débrouillent comme il peuvent dans le monde qui les entoure. La psychologie des personnages ? On s'en moque. Ce sont des enfants dont l'âge ne doit pas excéder 12 ans. Ils sont spontanés, c'est tout ce qu'on leur demande. En revanche, ils ont tous un caractère bien défini. On retrouve là quelque clichés du shônen : le héros est une tête brûlée, son meilleur ami est posé, ils ont avec eux un simplet fort comme un ours (d'ailleurs, il est l'anima de l'ours) et ils sont accompagnés d'une petite fille capricieuse. Des classiques, vus et revus, mais qui sont suffisamment bien intégrés pour qu'ils ne dérangent pas. Et de toute façon, le public visé ne verra même pas que ce sont des clichés.

Le dessin est un modèle du genre : précis, mignon, varié, net, clair. Je ne me taris pas d'éloges à son sujet. Il est parfaitement en phase avec le character design, et de ce point de vue comme de tous les autres, c'est une vraie réussite.

Alors pourquoi ne pas avoir mis une note plus haute ? Tout simplement parce que ce manga s'adresse très clairement à des enfants, et qu'il n'est pas très prenant pour un adulte. On peut aussi regretter des passages assez niais. Enfin, quand je dis « des », ce sont surtout deux passages, qui ne dépassent pas 5 pages. Et au risque de me répéter, si c'est gênant pour un adulte, des enfants n'y feront même pas attention.

Pour finir, un petit mot sur l'édition. Elle est irréprochable. Le papier est de bonne qualité, l'impression sans défaut, et la première page en couleur sur papier glacé est tout simplement superbe. Elle est cependant un peu chère au vu du public visé.

+Anima est une réussite, une série pour enfants ou pré-ados quasi-parfaite, servie par une édition de grande qualité. Gageons que le succès sera au rendez vous, en tout cas, c'est ce que je souhaite.

A découvrir

Homunculus

Partager cet article

A propos de l'auteur

    5 commentaires

    • juro

      18/03/2006 à 01h26

      Répondre

      Je partage l'avis de Kei à 200% et surtout c'est moins bête que la couverture en a l'air. Il y a une sorte de fantaisie ambiante assez agréable dans +Anima. Reste à savoir ce que la suite pourra apporter.

    • elokeo

      28/06/2006 à 14h20

      Répondre

      Quatre volumes de parus, pas de déception... une série très sympathique, et je suis moi aussi d'accord avec la critique de Kei. Espérons que la suite continuera sur sa lancée !

    • Anonyme

      12/06/2008 à 20h56

      Répondre

      Un joli design, une pointe d'humour. C'est un bon manga qui ne demande pas à réfléchir.

    • Anonyme

      04/10/2008 à 11h02

      Répondre

      [img]http://www.krinein.com/forum/images/smilies/bwehe.gif"%20border="0[/img])dès les premières pages!! c'est trop biennnnn! avis aux amateurs de mangas!^^

    • Anonyme

      15/12/2008 à 18h29

      Répondre

      il est tout simplement génial ^ ^

    Participer à la discussion

    Nous nous réservons le droit de ne pas publier les commentaires qui ne nous semblent pas appropriés (netiquette, loi, point godwin, imbécillité profonde, etc.). Et ne venez pas crier à la dictature !

    Vous allez commenter en tant qu'invité-e :

    Chez Krinein Manga et animes, c'est la culture japonaise qui est mise à l'honneur grâce à des critiques de shonen, shojo et autres termes bien connus des vrais fans. Toi même tu sais.

    Rubriques