Dupuis- Lucja et les magical stones

Tags : manga vega dupuis tome livres vol pierres

Héroïnes énergiques en vue

Lucja, a story of steam and steel – 7/10

 


DR.

 

Est-ce que la couverture d'un manga m'influence pour découvrir une nouveauté ? Totalement et c'est bien ce qu'il s'est produit avec Lucja, a story of steam and steel de Koji Inada. Inada est un vétéran du manga et on lui doit notamment La quête de Dai ou Beet. Autant dire qu'il connaît son affaire en matière de héros, d'épée et de combat médiéval !

Et c'est ainsi qu'il nous transporte dans une Pologne médiévale très steampunk dans l'âme ! Imaginez Iron Man avec une armure nourrie à la vapeur et vous aurez une idée de l'univers de Lucja (ou Reinhardt d'Overwatch). Lucja est le nom de l'héroïne et son truc est de botter des culs dans les tournois pour une raison pas encore totalement dévoilée. Lucja n'a pas d'armure et ses armes à vapeur sont deux bras puissants. Notre boxeuse va se faire une réputation dans la ville jusqu'à ce faire battre et elle aura besoin de l'aide de l'un des meilleurs forgerons du pays pour poursuivre sa quête. Voilà le pitch et le début sans trop en dévoiler tout de même. Lucja est un tome plein d'énergie et motivant même si pour le moment, nous manquons d'un véritable méchant et d'un enjeu fort. On sent que Lucja est motivée mais on ignore trop pourquoi pour être totalement emporté.

Question graphismes, là encore, on sent l'énergie déborder de partout et les personnages principaux ont de la gueule. Les scènes d'action sont elles aussi pêchue et on est pris dans l'action. Là aussi, nous manquons de véritable méchant charismatique mais Lucja, a story of steam and steel est un manga plein de vie qui ne demande qu'à être lu !

 

Secrets of Magical Stones – 5.5/10

 

Vous aimez les personnages mignons et
DR.

 

maladroits alors vous aimerez Secrets of Magical Stones et son héroïne Mana ! Marimuu, l'auteur, livre un manga plein de sucre et de miel. Je ne connaissais pas cet auteur et du coup, c'est l'œil curieux que je découvre l'univers de Secrets of Magical Stones.

Mana est une jeune fille qui a le talent de trouver des pierres magiques (d'où le titre). Ce talent lui permet d'intégrer le Ministère des pierres précieuses qui est l'endroit le plus prestigieux du monde car les pierres sont la base de tout dans cet univers. Chaleur, électricité et autres sont produits grâce aux pierres mais Mana a encore tout à apprendre. Le tome va donc suivre Mana dans ses premières œuvres au Ministère et dans sa rencontre avec ses collègues. Naturellement, Mana est une oie blanche, elle ne connaît rien du monde ou presque et elle doit tout apprendre (ou presque) sur son métier. Secrets of Magical Stones est un manga pour jeune fille, tout est donc mignon, plein de guimauves et les collègues de Mana sont également des jeunes femmes. Les quelques garçons sont gentils et un peu niais et Mana possède un petit animal qui sert de mascotte et qui illustre bien les états d'âmes de notre héroïne.

Visuellement, c'est honnête, sans plus et tout mignon. Mais rien de ressort véritablement tout comme le scénario. Secrets of Magical Stones est gentil mais il lui manque le petit plus qui le distinguerait des autres productions. Le sentiment de déjà vu est trop présent pour nous transporter.

Partager cet article

A propos de l'auteur

0 commentaires

Participer à la discussion

Nous nous réservons le droit de ne pas publier les commentaires qui ne nous semblent pas appropriés (netiquette, loi, point godwin, imbécillité profonde, etc.). Et ne venez pas crier à la dictature !

Vous allez commenter en tant qu'invité-e :

Chez Krinein Manga et animes, c'est la culture japonaise qui est mise à l'honneur grâce à des critiques de shonen, shojo et autres termes bien connus des vrais fans. Toi même tu sais.

Rubriques