8.5/10

A Certain Magical Index T.2


La jeune Index et Tôma.
Après son combat contre les magiciens, Tôma se doute que ces derniers ne vont pas en rester là. Ils recherchent activement Index pour une raison qu'il ignore encore mais il est sûr d'une chose, il ne veut absolument pas abandonner la jeune fille à son sort. Malheureusement, alors que la deuxième magicienne vient à sa rencontre, il subit une défaite cuisante et se voit troublé par les mots de son ennemie. En effet, à aucun moment elle ne parle de supprimer Index, elle lui demande plutôt s'il veut la protéger. Un lourd secret se cache dans le passé de celle qui possède 103 000 livres de magie dans son cerveau sous la forme d'une malédiction. Tôma trouvera t'il un moyen de conjurer le sort ?

Après un très bon départ, A Certain Magical Index continue sur sa lancée. Le thème de la mémoire prend de plus en plus d'importance et l'auteur ne va pas forcément dans la direction que l'on aurait pu imaginer. Point de rixe entre sorciers et scientifiques pour le moment, c'est Index qui occupe le devant de la scène. La façon dont est présenté son "problème" est vraiment créative et laisse planer le doute sur l'Église. Le personnage de Tôma s'affirme de plus en plus et il est rejoint par sa prof qui devient un personnage important à son tour. L'entrée en scène de la deuxième magicienne montre que la magie n'est pas la seule ressource de ces derniers puisqu'elle est experte dans les arts du sabre.

Les perspectives pour la suite sont assez vastes si on prend en compte la situation à la fin du volume. L'état de Tôma est inquiétant et le devenir d'Index totalement incertain. Beaucoup de questions se posent : pourquoi l'Église a imposé un tel traitement à la jeune fille ? Est-ce que c'était vraiment une idée de l'Église ? Comment vont réagir les deux magiciens à la révélation de fin de volume ? Une chose est sûre, il risque d'y avoir de l'action dans le prochain volume.

Au final, A Certain Magical Index confirme son statut d'excellent titre. Que ce soit au niveau de l'histoire ou des personnages, l'auteur nous régale en sortant des stéréotypes conventionnels. Je suis assez confiant quant à la qualité de la suite de la série et avec Ki-oon à l'édition, je me fais plus de soucis sur la qualité des ouvrages. Si la couverture ne vous avait pas spécialement plu (elles sont pas terribles mais elles s'améliorent après), laissez-vous quand même tenter, ça en vaut la peine !

Partager cet article
A voir

C.L.A.S.S.

A propos de l'auteur

Un peu fou mais passionné de manga depuis ma plus tendre enfance, je n'hésite pas à tester tout et n'importe quoi (surtout n'importe quoi en fait...).

0 commentaires

Participer à la discussion

Nous nous réservons le droit de ne pas publier les commentaires qui ne nous semblent pas appropriés (netiquette, loi, point godwin, imbécillité profonde, etc.). Et ne venez pas crier à la dictature !

Vous allez commenter en tant qu'invité-e :

Chez Krinein Manga et animes, c'est la culture japonaise qui est mise à l'honneur grâce à des critiques de shonen, shojo et autres termes bien connus des vrais fans. Toi même tu sais.

Rubriques