7.5/10

A Certain Magical Index T.5


Tôma essaye de travailler.
Alors que Mikoto s'apprête à se laisser abattre par Accelerator pour fausser les calculs du diagramme arborescent, Tôma décide d'aller lui-même affronter l'esper. Grâce à l'Imagine Breaker et à l'aide des sisters, il parvient à le mettre en difficulté ! Sa victoire sonne le glas de l'expérience : les clones de Mikoto sont libérés et reçoivent un traitement médical. Mais tandis que la fin des vacances arrive à grands pas, de nouveaux adversaires viennent bouleverser le quotidien du jeune lycéen. En effet, il s'apprête à vivre un 31 août qu'il n'oubliera pas de si tôt.

Les ennemis s'enchaînent mais ne se ressemblent pas dans A Certain Magical Index. Dans ce cinquième opus, Tôma devra affronter un imposteur (une sorte de métamorphe) et un arbalétrier à la magie très particulière. Comme d'habitude, notre jeune héros ne possède qu'un seul pouvoir, sa main droite (ne me faites pas dire ce que je n'ai pas dit, hein !), capable d'annuler toute autre magie. Il va donc devoir utiliser son cerveau pour protéger Mikoto mais aussi... Index !

C'est un peu la grosse surprise de ce tome, Index a un rôle central dans la deuxième partie ! Je commençais à me demander pourquoi la série avait été nommée après l'héroïne et même si les auteurs ne l'avaient pas un peu zappée mais il semblerait qu'elle revienne à la charge. Bon après, elle n'a pas encore un rôle très glorieux puisqu'elle sert une fois de plus de faire valoir à Tôma... 

Ce qu'on apprend via le kidnappeur d'Index, c'est que cette dernière est un monstre. Quand il essaye de s'approprier les volumes contenus dans le cerveau de la jeune fille, il se rend vite compte qu'il faut une capacité hors du commun pour pouvoir tout retenir (on en avait déjà eu un avant-goût dans le deuxième volume). Est-ce que cela aura un impact par la suite ? Pour le moment, c'est le flou total. 

A découvrir

GE - Good Ending T.4

Partager cet article

A propos de l'auteur

Un peu fou mais passionné de manga depuis ma plus tendre enfance, je n'hésite pas à tester tout et n'importe quoi (surtout n'importe quoi en fait...).

0 commentaires

Participer à la discussion

Nous nous réservons le droit de ne pas publier les commentaires qui ne nous semblent pas appropriés (netiquette, loi, point godwin, imbécillité profonde, etc.). Et ne venez pas crier à la dictature !

Vous allez commenter en tant qu'invité-e :

Chez Krinein Manga et animes, c'est la culture japonaise qui est mise à l'honneur grâce à des critiques de shonen, shojo et autres termes bien connus des vrais fans. Toi même tu sais.

Rubriques