7/10

Akumetsu T.3


Tiens, prends toi ça dans les dents !
Après avoir levé un coin de voile sur ses pouvoirs, Akumetsu précise à la fois ses objectifs et les moyens qu'il se donne pour y parvenir. Cette fois, c'est le système bancaire du Japon tout entier qui est dans son collimateur ! Petits entrepreneurs accablés de dettes, pris à la gorge par les banques, parfois acculés au suicide… la révolte gronde, et c'est en leur nom que ce antihéros aux méthodes radicales se dresse. Ceux à qui profite le crime ont de bonnes raisons de trembler ! Qui sera la prochaine cible d'Akumetsu ?

La révolte ne s'arrête pas aux politiciens et c'est pour cela qu'Akumetsu s'attaque maintenant aux banques. Via la diffusion d'une vidéo, il essaye de faire passer un message aux citoyens japonais et surtout, il tente de les rallier à sa cause. Le héros expérimente une nouvelle technique : se poser comme un grand leader de révolution, ce qui donne à l'histoire une tournure assez sympathique. Alors que la vidéo qu'il diffuse touche à sa fin, on sent que de plus en plus de gens le soutiennent lui mais aussi ses méthodes (alors qu'elles sont censés être assez expéditives). Cette absence de réflexion de fond dont je parlais dans la critique du volume précédent, c'est un peu au lecteur de la faire lui-même et les réactions des habitants du Japon vis à vis de la révolution qu'Akumetsu est en train de lancer appelle à réfléchir (sur les leaders charismatiques qui ont du sang sur les mains par exemple). 

Akumetsu continue à nous divertir comme il se doit en nous offrant des scènes violentes à souhait mais aussi une petite occasion de philosopher. Après tout, pourquoi ne pas se laisser prendre au jeu ?

A propos de l'auteur

Un peu fou mais passionné de manga depuis ma plus tendre enfance, je n'hésite pas à tester tout et n'importe quoi (surtout n'importe quoi en fait...).

0 commentaires

Participer à la discussion

Nous nous réservons le droit de ne pas publier les commentaires qui ne nous semblent pas appropriés (netiquette, loi, point godwin, imbécillité profonde, etc.). Et ne venez pas crier à la dictature !

Vous allez commenter en tant qu'invité-e :

Chez Krinein Manga et animes, c'est la culture japonaise qui est mise à l'honneur grâce à des critiques de shonen, shojo et autres termes bien connus des vrais fans. Toi même tu sais.

Rubriques