7.5/10

Arago T.1


Le fougueux Arago en avant !
Arago et Ewan, deux frères jumeaux, ont perdu très jeunes leurs parents, assassinés par le mystérieux Patchman. Des années plus tard, Ewan, le brillant aîné, est devenu détective de police à Scotland Yard, tandis qu'Arago, son cadet, poursuit seul la piste de Patchman dont il a juré de se venger. Leurs retrouvailles vont faire des étincelles et il se pourrait que nos deux héros ne réussissent pas à s'en sortir aussi bien qu'ils ne le pensent...

Difficile de parler plus du contenu du premier volume sans vous casser l'un des rebondissements majeurs du premier chapitre. Pour le moment, je n'en dirais donc pas plus.

L'auteur de Darren Shan revient donc en France (toujours chez Pika) avec une nouvelle série qui a pour thème... la police ! Le jeune Arago, tout comme son frère, va devenir policier car lui seul peut combattre la vague de monstres qui arrive à Londres. Soit, on reste dans quelque chose d'assez classique pour du shônen. Le petit trait d'originalité d'Arago réside dans sa mise en scène. L'auteur n'hésite pas à jouer avec ses personnages et aucun d'eux n'est à l'abri d'une catastrophe (à part le héros peut-être). La structure des chapitres est, elle aussi, plutôt réussie et vous permet de rentrer plutôt bien dans l'histoire et ce, très rapidement (pas de fioritures, on est directement dans le vif du sujet !). En ce qui concerne les personnages, il faut avouer qu'à part Arago et peut-être le capitaine de police qui le recrute, on n'a pas encore grand chose à se mettre sous la dent. Il y a, pour le moment, de nombreux faire-valoir mais j'ai du mal à trouver un bon soutien.

Si vous avez déjà lu Darren Shan, le dessin, vous le connaissez plutôt bien puisque l'auteur garde le même niveau de détails et le même type de trait (quel choc !). D'ailleurs, les représentations de Londres sont vraiment fidèles et certains endroits sont facilement reconnaissables pour ceux qui auraient déjà trainé dans la capitale anglaise. Mention spéciale aussi aux créatures puisque Takahiro Arai fait vraiment preuve d'une imagination débordante pour nous proposer un bestiaire atypique (composé de parties solides et de lumières, le mélange est sacrément sympa) et très réussi. Quoi qu'il en soit, à ce niveau là, Arago n'est pas en reste par rapport aux autres shônen.

Pika nous propose donc un bon petit shônen dans la lignée de Darren Shan (série terminée en douze tomes) et qui pourrait même devenir meilleur avec le temps. L'auteur possède un univers et un style bien à lui qui lui permettent de se démarquer un peu de la production actuelle. Il vaut donc la peine que vous lui laissiez sa chance !

A découvrir

Idol A T.1

Partager cet article

A propos de l'auteur

Un peu fou mais passionné de manga depuis ma plus tendre enfance, je n'hésite pas à tester tout et n'importe quoi (surtout n'importe quoi en fait...).

0 commentaires

Participer à la discussion

Nous nous réservons le droit de ne pas publier les commentaires qui ne nous semblent pas appropriés (netiquette, loi, point godwin, imbécillité profonde, etc.). Et ne venez pas crier à la dictature !

Vous allez commenter en tant qu'invité-e :

Chez Krinein Manga et animes, c'est la culture japonaise qui est mise à l'honneur grâce à des critiques de shonen, shojo et autres termes bien connus des vrais fans. Toi même tu sais.

Rubriques