6/10

Arata T.9

Entrés dans le palais de Kugura, Arata et ses amis doivent faire face au fourreau divin, qui les a démasqués, mais un élément perturbateur vient s'immiscer dans leur combat...


Arata T.9
Kugura est heureux avec Nao (Arata déguisé) et il pense enfin avoir trouvé quelqu'un qui le comprend, ce qui ne facilite pas la tâche à Arata qui a de plus en plus de remords à lui mentir. L'arrivée de Kadowaki va cependant changer la donne, puisque ce dernier veut asservir les fourreaux. Son attaque révèle Arata qui commence à se battre. Kadowaki est devenu beaucoup plus fort et utilise son fourreau Orochi à sa pleine mesure. Dans une position très difficile, Arata et Kugura sont d'abord protégés par Eto, le gardien de Kugura, qui donne sa vie pour eux. Le combat risque de tourner court quand Kugura prend la décision de se soumettre à Arata, ce qui développe les pouvoirs du Hayagami de ce dernier. En regardant sa nouvelle forme, Mikusa croit reconnaître le Roi Soleil, un symbole pour le peuple Himé. Le groupe se met donc en route pour le village caché de la tribu dans le but d'apprendre de nouvelles informations...

Ce combat voit Arata évoluer un petit peu puisque son Hayagami gagne en puissance mais change aussi de forme. L'évolution de Kadowaki montre qu'il faudra compter sur lui jusqu'au bout. Il ne laissera pas Arata gagner sans se battre, et poursuivra ce dernier dans son voyage et dans son évolution. Le petit détour par le village de la tribu Himé n'était pas vraiment nécessaire, puisque l'on apprend rien de véritablement crucial... L'auteur a sans doute voulu faire un chapitre de transition mais je n'ai pas vraiment réussi à lui trouver une quelconque utilité... Le combat est quand même assez passionnant pour que l'on ne décroche à aucun moment, et la fin du tome laisse augurer quelques rebondissements pour la suite !

Partager cet article

A propos de l'auteur

Un peu fou mais passionné de manga depuis ma plus tendre enfance, je n'hésite pas à tester tout et n'importe quoi (surtout n'importe quoi en fait...).

0 commentaires

Participer à la discussion

Nous nous réservons le droit de ne pas publier les commentaires qui ne nous semblent pas appropriés (netiquette, loi, point godwin, imbécillité profonde, etc.). Et ne venez pas crier à la dictature !

Vous allez commenter en tant qu'invité-e :

Chez Krinein Manga et animes, c'est la culture japonaise qui est mise à l'honneur grâce à des critiques de shonen, shojo et autres termes bien connus des vrais fans. Toi même tu sais.

Rubriques