8.5/10

Ashita no Joe T.12


Un seul objectif : Mendoza.
Yoko a acquis les droits de l'organisation du combat pour le titre mondial et compte bien imposer une dernière épreuve à Joe avant de le laisser affronter le champion du monde Jose Mendosa : il devra défendre une dernière fois son titre asiatique face à un combattant choisi par le club Shiraki ! Elle a donc envoyé ses meilleurs recruteurs dans toute l'Asie pour trouver ce boxeur inconnu et sauvage. Une fois arrivé au Japon, Yoko le fait combattre contre Shuhei Takigawa, la nouvelle étoile montante de la boxe japonaise, classé 8e poids coq asiatique. Grâce à ce combat, il se retrouve propulsé directement dans le classement japonais et peut donc combattre contre Joe. Le combat promet d'être d'une violence inouïe puisque ce sont deux animaux qui sont sur le point de s'affronter !

Cet avant-dernier volume (déjà, snif...) d'Ashita no Joe se pose comme un prologue au combat final (qui est imminent). Les auteurs évoquent la forme décroissante du jeune boxeur, ce qui fait qu'il va devoir se frotter à son rival le plus vite possible sous peine de ne pas pouvoir donner le meilleur de lui-même. Maintenant que Joe domine le Japon et étale adversaire après adversaire, il serait peut-être temps de faire venir le boss final, non ? Cette réticence de Yoko Shiraki à nous donner enfin ce qu'on veut confirme son statut de personnage détestable. Du début à la fin, elle aura tenté de mettre des bâtons dans les roues de notre héros.

Joe, de son côté, nous montre une forme olympique dans son dernier combat de défense du titre. Même s'il a l'impression d'être sur le déclin, sa force est encore au maximum (même Ippo tremblerait devant lui !) et il devrait être en pleine possession de ses capacités pour se battre contre le champion du monde (qui, apparemment, passe son temps à bronzer sur les plages mexicaines). La réponse aux interrogations des lecteurs se trouve dans le dernier tome !

Le ton est donné : la finale sera animale. Chacun des deux compétiteurs voudra tout donner et Joe fera tout pour rafler la ceinture de ses rêves. Alors qu'elle ne m'avait vraiment pas plu au départ (les premiers volumes sont vraiment longs), la série a évolué à une vitesse impressionnante pour donner l'un des tout meilleurs shônen passés entre mes mains. J'ai vraiment hâte de lire la fin et le public devrait encourager Glénat à sortir des titres de ce genre en se ruant dans les librairies !

A propos de l'auteur

Un peu fou mais passionné de manga depuis ma plus tendre enfance, je n'hésite pas à tester tout et n'importe quoi (surtout n'importe quoi en fait...).

3 commentaires

  • Canette Ultra

    17/07/2012 à 09h44

    Répondre

    En fait Ippo ne tremblerait pas tant que ça. Dans un match simulé entre les deux, Ippo gagne à la 5ème sur un coup au foie. Bon,Joe grâce à sa vitesse le ferait tomber une ou deux fois mais il ne gagnerait pas. http://manga.krinein.com/-18316/ashita- ... 19288.html

  • OuRs256

    17/07/2012 à 11h50

    Répondre

    Les combats organisés, c'est toujours truqué

  • Canette Ultra

    17/07/2012 à 13h36

    Répondre

    Ce n'est pas un manga sur Don king non plus

Participer à la discussion

Nous nous réservons le droit de ne pas publier les commentaires qui ne nous semblent pas appropriés (netiquette, loi, point godwin, imbécillité profonde, etc.). Et ne venez pas crier à la dictature !

Vous allez commenter en tant qu'invité-e :

Chez Krinein Manga et animes, c'est la culture japonaise qui est mise à l'honneur grâce à des critiques de shonen, shojo et autres termes bien connus des vrais fans. Toi même tu sais.

Rubriques