6/10

Beach Stars

Comment les nippons pouvaient-ils passer à côté d'un sport aussi prometteur que le beach volley dans lequel les filles s'exhibent en maillot de bain ?? L'erreur est réparé avec Beach Stars !

Pas facile d'être fan de volley-ball quand on joue dans la catégorie rase-mottes et qu'on n'est que trois à pratiquer dans son lycée ! Tel est l'amer constat que fait Iruka Nanase quand le club de son école ferme faute de combattants. Mais voilà qu'elle découvre par hasard une variante à sa portée et une championne à qui se mesurer.

 

Beach Stars
Beach Stars
Pour attirer le chaland, des couvertures prometteuses avec un ton fan service assumé. En vérité, un manga sportif alliant le comique de situation aux joutes du beach volley. Résultat, vous obtenez une bouillie pas trop écoeurante paru sous le nom de Beach Stars chez Kurokawa. Pas de réel surprise dans ce nouveau titre sportif dans lequel les jolies pépés défilent en maillot de bain en étant toutes aussi débiles que cinglés (à quelques rares exceptions...). L'humour à chaque coin de page demeure le principal attrait d'un titre suivant les grandes lignes de tout titre sportif, à savoir découverte d'un sport, entraînement à gogo et matchs indécis. Une fois passé le schéma classique, que reste-t-il de Beach Stars ? Quelques blagues mais pas grand-chose d'autre scénaristiquement car le vrai travail se situe plutôt du côté dessin.

Masahiro Morio s'en est donné à cœur joie et a pu exprimer sa manière de voir un sport spectaculaire. Avec quelques bonnes trouvailles (sa protagoniste notamment), il arrive à imposer un rythme soutenu qu'il retranscrit justement dans ses trames et offre un contenu graphique intéressant. Si le chara design ne sort pas vraiment de l'ordinaire, le cadrage donne inévitablement une notion de suspense surprise dont les titres axés sur le volley classique faisait déjà preuve auparavant (Full Set !, Jeanne & Serge).

Il n'en reste ni plus ni moins qu'un seinen sportif juste amusant, aisé à lire et pouvant amener quelques fous rires tordants mais il y a aussi de forts risques pour que le titre ne lasse devant un schéma répétitif...

A découvrir

80°C

Partager cet article

A propos de l'auteur

0 commentaires

Participer à la discussion

Nous nous réservons le droit de ne pas publier les commentaires qui ne nous semblent pas appropriés (netiquette, loi, point godwin, imbécillité profonde, etc.). Et ne venez pas crier à la dictature !

Vous allez commenter en tant qu'invité-e :

Chez Krinein Manga et animes, c'est la culture japonaise qui est mise à l'honneur grâce à des critiques de shonen, shojo et autres termes bien connus des vrais fans. Toi même tu sais.

Rubriques