9.5/10

Berserk

Violence et amour, guerre et repos du guerrier, sentiments à profusion, fantastique et horreur, trahisons et complots succédant à bonheurs futiles... tout ça c'est Berserk. Une oeuvre majeure.

Avant tout, âmes sensibles s'abstenir, ce qui suit n'est pas pour vous... Pour les autres, lire attentivement cette critique vous permettrait de faire mieux connaissance avec un univers tellement riche que cet avis est loin d'être exhaustif. Une épopée, une vraie, une comme celle du Seigneur des Anneaux... Il faudrait presque consacrer une critique à chaque volume de cette oeuvre dantesque. Le titre annonce la couleur car Berserk (Kenfu Denki Berserk pour l'anime) est bien une histoire de folie, une folie sombre, terrifiante parfois, incontrôlable souvent, sanglante énormément. Tiré du terme « berserker » soit guerrier inspiré d'une rage divine selon les légendes scandinaves, voici un conte médiéval cruel où de nombreux éléments d'héroïc fantasy et les combats sans pitié sont légion.

Pourtant en s'y intéressant de plus près, Berserk est un seinen bien plus complexe qu'il n'y paraît au premier abord mettant en scène des personnages forts, des réflexions étonnantes abordant des thèmes exceptionnels toujours aux limites de la folie mais c'est surtout sa quête principale qui retient l'attention : une histoire de vengeance à réaliser au beau milieu d'une guerre au sein de laquelle les destinées de deux hommes rivaux vont s'affronter. Le bien contre le mal... non bien pire que ça, le mal contre le mal. Ni bon, ni méchant, le côté sombre de chacun des personnages ressort pour un résultat fascinant, superbement desservi par le génialissime Kentaro Miura afin d'en faire LE meilleur manga actuel.

« I have a dream... »

Les deux premiers volumes nous proposent de nous plonger dans le monde de Midland mais c'est véritablement à partir de la moitié du troisième volume, où le mangaka nous plonge dans une rétrospection, que se lancent l'aventure et les explications... enfant, Guts est retrouvé vivant sous un cadavre en pleine campagne. Heureusement, il est sauvé par Sis qui décide de l'adopter mais Gambino, son mercenaire de mari refuse immédiatement d'assumer la parenté. Trois années ont passé, sa mère adoptive est mourante, Guts se charge alors d'être l'écuyer de Gambino qui le traite mal tout en lui apprenant le maniement des armes. Guts fait petit à petit ses preuves et impressionne même son père adoptif qui garde une grande rancoeur contre cet être qui lui a pris sa femme. Gambino décide de se venger par tous les moyens de cet enfant si bien qu'une nuit, fin saoul, il décide d'assassiner notre héros mais c'est l'inverse qui se produit. Le monde de Guts s'écroule...

Obligé de fuir les siens, il erre à travers les vastes champs de bataille comme mercenaire solitaire lorsqu'il est assailli par une troupe de mercenaires, la Troupe des Faucons. Après avoir réalisé une démonstration de sa force face à plusieurs hommes en maniant une épée gigantesque, le leader Griffith le provoque en duel et arrive à le vaincre... la première défaite de Guts. A la fois admiratif et rival de cet homme charismatique, il va alors accepter de rejoindre sa troupe pour former une équipe invincible et réaliser le rêve de cet homme : construire un monde meilleur.

L'ambition dévorante de Griffith ne cesse d'apporter victoires et succès d'importance aux Faucons si bien qu'ils sont reçus dans les hautes sphères du royaume. Lors d'une mission plus périlleuse que les autres, la Brigade va devoir faire face à Zodd, un démon réputé pour vivre depuis plus de cent ans sans jamais avoir été vaincu et ce ne sont pas les nouveaux mercenaires stars qui vont le mettre en déroute mais c'est la prophétie du monstre qui retient l'attention : Griffith conduira à leurs pertes tous ceux qui l'entourent... s'engage alors une aventure rocambolesque où la démarche de Miura se base sur la question : la haine de Guts est-elle plus forte que l'ambition de Griffith ?

Berserk (c) Glénat
Berserk (c) Glénat
Loup solitaire contre Faucon blanc

La galerie de portraits de Berserk est immense et faire un portrait de Guts n'est pas une mince affaire. En français, son nom est Guts, Gatsu en japonais et en anglais, il se nomme Gutts, ce qui signifie tripes et le moins que l'on puisse dire c'est qu'il en a énormément. En effet comment décrire un homme qui a passé sa vie à combattre, un homme qui a passé sa vie à poursuivre un but fixé depuis son enfance, un homme qui côtoie la mort au quotidien, un homme qui a rêvé de gagner tout ce qui fait une vie pour tout perdre à cause du rêve d'un autre ? Ces questions sont à l'origine du scénario extrêmement étoffé de l'épopée fantastique qui fera passer par tous les états un personnage peu loquace mais diablement efficace. Impressionnant aussi bien physiquement que par sa science de la vie et du combat, il est aisément reconnaissable à ses signes distinctifs.

Portant une étrange marque au cou et borgne aux multiples cicatrices, Guts n'est pas un héros propre sur lui et le plus dur reste à venir... tout drapé de noir et combattant avec son épée gigantesque Dragon Slayer, Guts possède une main gauche artificielle transformée en arbalète-canon (d'ailleurs, un des grands mystères est de découvrir l'origine de toutes ces blessures). Téméraire, il n'hésite pas à se lancer face à plusieurs adversaires en même temps pour triompher au prix de multiples périls mais sa haine contre Griffith est plus forte que tout. Son passé le poursuit, son présent est une lutte permanente et son futur est un calvaire, il vit au bord de la folie avec la peur d'y basculer un peu plus chaque fois. Il héritera même du surnom "Guerrier Noir" sur les champs de bataille.

Gambino et Griffith, ses deux mentors lui ont chaque fois brisé son rêve d'où une sincère répulsion pour les rapports humains. Deux fois, il a fait confiance et deux fois, il a été trahi, le visage de Guts traduit ce sentiment à merveille. Tendra-t-il à nouveau la main vers quelqu'un d'autre ? Tel est le destin que ce personnage, qui se fera surnommé Guerrier Noir, vit à travers une odyssée qui ne peut se solder que par la vengeance contre ce fameux Faucon blanc.

Griffith, leader de la Troupe des Faucons avec de longs cheveux blancs et un regard qui fait fondre tous les personnages féminins du manga, notamment la princesse Charlotte est un personnage ambigu, tour à tour angélique et diabolique. Son premier caractère s'exprime par un rêve idéaliste consistant à bâtir son propre royaume mais le second est une ambition qui se traduit par une passion dévorante pour le pouvoir qui apparaîtra progressivement jusqu'à atteindre son paroxysme lors de son passage en tant que membre à part entière de la Main de Dieu, un groupe d'êtres bien mystérieux qui ne se refusent jamais un massacre en règle. De plus, il détient un oeuf étrange nommé Behérit, source de la prophétie de Zodd... 266800_250
Berserk (c) Glénat

Seconds couteaux de premier choix

Caska le seul amour de la vie du héros, jeune femme courageuse, garçon manqué sur les bords mais au charme incroyable. Elle connaîtra une transformation profonde après avoir été ravagée par le rêve de Griffith lors du fameux passage de l'occultation qui reste comme le moment clé de la série. Si dure et si douce à la fois, Caska n'apprécie pas Gutts à leur première rencontre car celui-ci prend la place de favori qui lui revenait aux yeux du chef de la Brigade des Faucons jusqu'alors. Par la suite ces deux-là verront leurs relations changer pour ne plus être que des « compagnons d'armes » mais bien plus encore... Elle est d'ailleurs le second de la Troupe des Faucons en charge de suppléer Griffith auxquels viennent s'ajouter Judo, Pippin, Corkus, Rickert et bien d'autres encore tous dévoués au charismatique jeune homme aux cheveux blancs.

Puck l'elfe guérisseur constitue le personnage comique de la série notamment lors de ses passages en super deformed et fait totalement contraste avec Guts par son comportement jovial et pleutre. Néanmoins, il se révèle d'une aide précieuse dans les moments critiques même si sa capacité de guerrier est en dessous de zéro. C'est le seul véritable ami de Guts (si on peut dire ami avec lui) lorsque celui-ci évolue seul mais bien plus tard ils seront rejoints par une troupe inattendue...

Un mot sur les autres personnages qui apparaissent ponctuellement mais qui ont des rôles importants dans les événements. Zodd, le démon immortel à la masse physique monstrueuse retrouvera sur son chemin un être semblant posséder beaucoup de clés sur le monde de Midland, le cavalier apparaissant au clair de lune, Skullknight. Sa légende nous sera révélée par Charlotte, la princesse héritière du trône, folle amoureuse de Griffith. Ce sont trois des plus marquants parmi la centaine de rencontres inattendues de Guts, autant dire une richesse incomparable en qualité et en diversité du côté scénaristique...

Berserk, le pur sang du manga

Berserk gore ? Le sang coule à flot dans un univers de violence perpétuel. Oui, le seinen tend à évoquer les souffrances humaines et à mettre en avant des personnages qui ne demandent qu'à se battre jusqu'à la mort, les humains sont d'ailleurs souvent les premières victimes faciles de monstres de tout poil ainsi hurlements et détresse sont fréquents. Cependant, sans vouloir faire d'apologie de quoi que ce soit, je tiens à préciser que le seinen reflète quand même le Moyen Age et ses légendes, époque sanglante s'il est besoin de le rappeler. Pourtant, Berserk est bien plus qu'une lutte fratricide entre humains et monstres car les vrais thèmes de réflexion sont présents, tiraillant Guts entre son rêve et son côté schizophrène. De plus, Miura n'a pas hésité à faire intervenir des éléments contemporains de l'époque dans laquelle il nous embarque, ainsi l'Inquisition avec les chasses aux sorcières et les champs de batailles où nombre de chevaliers se retrouvent dans un monde globalement fantastique. Angoissant et gore sûrement, mais même si les têtes volent souvent après des coups de hache, Berserk propose aussi autre chose que de la violence pure et gratuite avec des intrigues politiques, des romances incroyablement riches en rebondissements et poignantes devant leur évolution (Caska-Guts surtout), des moments comiques avec les facéties de Puck et Ishidoro... tout ceci au travers de mondes enchanteurs, comme celui des elfes par exemple.

L'expression parfaite d'un travailleur acharné

14 ans. Berserk est paru pour la première fois dans le magazine Young Animal en 1990 mais n'a pas pris une ride. La série est très longue et promet encore de longues heures de lecture car après vingt-six chapitres, de nouveaux adversaires apparaissent sans cesse devant Guts prenant la forme de sous-fifres de Griffith ou de monstres banaux cependant le dénouement de l'oeuvre paraît encore lointain. Miura prend son temps mais ce n'est pas pour autant que le manga perd de son intensité. Si l'intérêt de l'aventure semble se relâcher, c'est pour mieux rebondir par la suite ! Et jamais, au grand jamais, l'ennui ne se fait ressentir !

Si Kentaro Miura (Oh-Roh) est si peu connu hors de l'archipel, c'est à cause du faible nombre de ses séries parues à l'étranger. Mangaka discret, il est à l'origine de ces dessins complexes où les détails sont nombreux. L'explication se trouve sûrement dans le délai de parution lent des volumes mais le travail de l'image le pardonne amplement car l'ensemble est toujours propre et précis jusqu'à absolument incroyable parfois. En effet, avec une précision du trait qui ne cesse de s'améliorer pour atteindre des sommets aux alentours du vingtième volume, chaque case est remplie très consciencieusement aux limites du perfectionnisme. Il y a beau chercher, les défauts graphiques sont pratiquement inexistants et personnellement, j'ai dû beaucoup me forcer pour trouver des défauts à l'oeuvre car à part la piètre qualité de publication de l'éditeur Dynamics, Berserk apparaît comme une oeuvre majeure que le public amateur d'héroïc fantasy se doit de posséder dans sa mangathèque.

Caractériser Berserk en une phrase : s'il ne devait en rester qu'un, ce serait lui ! Les aventures de Gatts sont tout bonnement exceptionnelles. Avec seulement, six volumes parus en France, il a déjà conquis le coeur de nombreux lecteurs. Malheureusement, Dynamics a perdu les droits et le manga n'a pas eu l'occasion de voir son septième tome traduit, cependant une bonne nouvelle semble arriver avec des bruits de réédition pour lesquels pratiquement tous les éditeurs se sont jetés dans la bataille.

L'animation d'une folie furieuse... peu maîtrisée

Devant son succès incommensurable sur format papier, Berserk connaît une adaptation vidéo. Dynamic Visions propose l'anime du même nom pour un total de vingt-cinq épisodes parus à partir de 1997. Première constatation, l'anime n'est qu'une partie du manga car il ne propose que de suivre Gutts pendant son périple avec la Troupe des Faucons jusqu'au moment de l'éclipse. La jeunesse et l'adolescence du héros sont évoquées avec moins de détails et de brio que dans le manga d'autant plus que l'animation n'est pas de première qualité. L'histoire diffère légèrement au niveau de l'apparition des événements et c'est donc forcément en moins bien qu'on apprécie le passage de Guts à l'écran.

Cependant, tout n'est pas mauvais puisque l'ambiance est bien retranscrite avec des couleurs sombres succédant à des plus claires au fur et à mesure des épisodes. Le chara design est représentatif de celui de l'oeuvre et fait ressortir les sentiments exprimés assez facilement. Guts est toujours aussi sombre, Griffith aussi dual, Casca aussi charmante... mais l'absence de personnages comme celui de Puck est assez décevante. Dommage de ne retracer que la partie de gloire de la Brigade des Faucons ! De plus, l'OST de Susumu Hirasawa à tendance rock nippon est assez dynamique pour coller avec l'anime, sans plus.

Violence et amour, guerre et repos du guerrier, sentiments à profusion, fantastique et horreur, trahisons et complots succédant à bonheurs futiles... tout ça c'est Berserk. Une oeuvre majeure attendue à chaque nouveau volume et qui doit son salut uniquement à la patte de Miura. Phénomène au Japon, en passe de le devenir ailleurs, l'oeuvre a commencé à se décliner sur tous les supports puisque même un jeu Dreamcast est paru. La prochaine parution des volumes de Berserk chez un éditeur un peu plus sérieux devrait replacer une série mal connue parmi celles les plus cotées toutes catégories confondues. Une seule chose à faire : harcelez vos libraires !

A découvrir

City Hunter - le manga

Partager cet article

A propos de l'auteur

142 commentaires

  • -k-Ashitaka

    16/03/2005 à 21h47

    Répondre

    Le 6ème tome vient de sortir..
    accrochez vous ça va saigner!! ^^
    C'est LE manga qui suprend le plus ses lecteurs, (dès la première page..)..
    je n'en dis pas plus, à vous de le lire, ce n'est vraiment pas un manga ordinaire..
    9,5 est tout à fait mérité !

  • kou4k

    17/03/2005 à 21h55

    Répondre

    enfin une critique de berserk! ouééééééé!!!
    le dessin est vieu... mais le manga est unique. excellent, ya vraiment rien a dire.

  • Choucroot

    17/03/2005 à 23h33

    Répondre

    kou4k a dit :

    le dessin est vieu... .

    Encore un qui n' a lu que les 3 premiers tomes
    Franchement, des le tome 5 ca s' ameliore, et je parle meme pas des derniers tomes sortis ( le 28 il y a peu ).

  • juro

    17/03/2005 à 23h44

    Répondre

    kou4k a dit :
    enfin une critique de berserk! ouééééééé!!!


    La critique date du 08/04/2004

  • -k-Ashitaka

    18/03/2005 à 20h17

    Répondre

    je dirais enfin du monde par ici..
    en effet, cette critique date de 08/04/2004..

    Je sais qu'il y avait une ancienne version, mais elle est stoppée non?

    ...des derniers tomes sortis ( le 28 il y a peu ).


    Et puis, pourquoi ils ont sorti une nouvelle version? (pour booster la vente ?...

  • Djak

    18/03/2005 à 20h35

    Répondre

    plus concrétement, c'est la 3eme version,
    la 1ere version a atteint le volume 02 mais a étéstoppé car l'éditeur n'avait pas les droits
    la 2eme de Dynamics a été arrété au volume 06, quand ils ont perdu les droits (en réalité ils les avaient plus depuis le tome 04 mais ont sorties la suite en catastrophe pour se faire de l'argent.
    Enfin la dernière de Glénat qui en est au volume 06 et qui je suis sur arrivera a son terme

  • -k-Ashitaka

    18/03/2005 à 21h51

    Répondre

    ...

    Merci maitre Djak, vos paroles ont délivrer mon esprit d'une doute démoniaque..

  • -k-Ashitaka

    09/04/2005 à 13h02

    Répondre

    tome 7 est sorti il y a peu, mais on est deja impartient de lire la suite !!
    so je suis allé voir sur Manga-new, le 8 n'est PAS prevu pour MAI ni pour JUIN
    j'ai vérifier sur Glénat.com.. idem..

    Avec l'URL ci dessus, on voit que il n'y a pas vraiment de duree fixe entre 2 tomes..
    vous avez des infos concernant les dates de parution ?

    Meci

  • juro

    09/04/2005 à 13h32

    Répondre

    A partir du tome 7, la parution n'est plus mensuel mais une fois tout les 2 mois, donc normalement juin

  • Akunimitsu

    18/06/2005 à 17h43

    Répondre

    Après avoir lu vos critiques, je me suis rué chez mon libraire, et me voilà en possession depuis quelques minutes des 5 premiers tomes de Berserk . Et j'en profites pour vous dire que le tome 8 vient juste de sortir, alors faites comme moi : ruez vous chez vos libraires!!! Bonne lecture.

  • rhed308

    10/08/2005 à 15h48

    Répondre

    "s'il ne devait en rester qu'un ce serait lui"

    je suis bien d'accord avec cette phrase
    c'est le meileur manga que j'ai lu
    l'ultime.



    je compte les jours a chaque nouvelle sortie
    je ne tiens déjà plus pour le tome 9 alors qu'il reste 2 semaines a attendre

  • kou4k

    10/08/2005 à 17h39

    Répondre

    arf! je suis abattu, 2 semaines c'est long...moi qui voulais aller le chercher dans la semaine je vais encore attendre.

  • kenji

    11/08/2005 à 00h44

    Répondre

    C'est clair, le pire c'est que ca fout trop les boules parce qu'au au japon c'en est à plus de 20 tomes et il parait en + que c'est toujours aussi excellent.

  • juro

    11/08/2005 à 00h57

    Répondre

    il parait en + que c'est toujours aussi excellent

    C'est encore mieux comme dit dans la critique...

  • rhed308

    11/08/2005 à 12h10

    Répondre

    Citation:
    il parait en + que c'est toujours aussi excellent


    normalement un fossé autant graphique que scénaristique se creuse a partir du vol. 15

    au japon ils en sont au volume 28
    et info le volume 29 sort le 29 septembre 2005

    imaginé le temps qu'il va nous falloir attendre pour arivver au volume 28


    le volume 9 sort chez nous le 24 aout
    fin aout 2005 9 volume sortis

    reste 19vol.
    avec 1 vol. tous les 2 mois il faudra attendre normalement 38mois soit plus de 3ans

    et encroe on est pas sur d'avoir rattraper le japon
    si on compte les futurs volumes ( 30...)
    et je ne compte pas leqs retards d'éditions de glénat si ils décident de passer à 1vol. par trimestre ( je n'espere pas)

  • kenji

    11/08/2005 à 12h11

    Répondre

  • rhed308

    11/08/2005 à 12h13

    Répondre



    prie avec moi mon ami
    car on va souffrir pour attendre

  • Kei

    11/08/2005 à 12h19

    Répondre

    1 volume tous les deux mois c'est le rythme normal de parution non ? Pensez un peu aux fan du manga d'eva qui attendent bien plus qu'un an entre deux tome. Et pensez a moi qui attend toujours l'hypothetique tome 4 de Sing Yesterday For Me (mais je crois que ce n'est jamais allé plus loin qu'une simple rumeur).

    Et arretez de pleurer, imaginez si c'était Tonkam qui avait édité cette série. On n'aurait peute etre même pas eu droit a une belle edition (/me deteste les editions a 5 de chez tonkam)

  • juro

    11/08/2005 à 12h21

    Répondre

    Bien évidemment pour ces délais, c'est sans compter sur les reports d'édition et tous les autres ennuis techniques qui surviendront subrepticement

  • rhed308

    11/08/2005 à 12h23

    Répondre

    faut nous comprendre
    c'est difficile d'attendre 2mois pour connaitre la suite d'un manga d'une si grande qualité


    sinon quelqu'un sait a peu pres quand arrivera la fin du manga?
    35tomes? plus?

  • rhed308

    11/08/2005 à 12h26

    Répondre

    est-ce que quelqu'un pourrait me dire ou je pourrais trouver une biographie de Kentaro Miura?

    et quelqu'un sait si Oh-Roh (one-shot) de Kentaro Miura et Buronson est sorti en france?

  • juro

    11/08/2005 à 12h32

    Répondre

    sinon quelqu'un sait a peu pres quand arrivera la fin du manga?
    La question éternelle... tant que miura aura des idées et que le manga se vendra ça continuera, ça peut très bien faire 70 volumes ou plus...


    et quelqu'un sait si Oh-Roh (one-shot) de Kentaro Miura et Buronson est sorti en france?
    Non mais par contre c'est sorti en Allemagne par exemple
    http://manga.krinein.com/oh-roh-1909/critique-1916.html

    est-ce que quelqu'un pourrait me dire ou je pourrais trouver une biographie de Kentaro Miura?

    Google est ton ami

  • Kei

    11/08/2005 à 12h37

    Répondre

    Pour la bio, il est sorti en france une sorte d'encyclopedie du manga. Peut etre que miura figure a l'interieur.

  • rhed308

    11/08/2005 à 15h57

    Répondre

    je voulais voir sa date de naissance ( 1966) pour voir si il etait pas trop vieux afin d'esperer voir un jour la fin

    faudrait pas qu'il meurt de vieillesse sans avoir fini ce serait tres con
    meme si on est jamais a l'abri d'un accident

  • rhed308

    11/08/2005 à 16h38

    Répondre

    j'ai lu en cherchant que kentaro miura avait annoncé apres la sortie du volume 22:
    " maintenant Berserk peut vraiment commencer, je vois bien la serie aller vers les 50 volumes"

  • Djak

    11/08/2005 à 20h34

    Répondre

    petite aparté kei, sing yesterday for me en est en prépu au volume 05 au Japon

  • Kei

    11/08/2005 à 21h18

    Répondre

    Dieu existe !
    \0/

  • rhed308

    13/08/2005 à 11h40

    Répondre

    est-ce qu' un art book ou un guide book de berserk est sorti?

  • juro

    13/08/2005 à 13h35

    Répondre

    Pas chez un éditeur français...

  • rhed308

    17/08/2005 à 14h12

    Répondre

    dommage

    bon aller plus qu'une semaine avant le vol.9

  • rhed308

    20/08/2005 à 20h24

    Répondre

    en atendant la sortie mercredi prochain du vol.9

    glenat annonce que le vol.10 devrait sortir le 19 octobre 2005

  • Kei

    20/08/2005 à 20h41

    Répondre

    Je veut pas jouer les défaitistes, mais Glénat et la ponctualité, ca fait deux. Les fans de Gunm le savent bien

  • rhed308

    21/08/2005 à 16h17

    Répondre

    d'ou ma phrase au conditionnel

  • Liquido

    08/02/2006 à 12h05

    Répondre

    Eh bien ?
    Plus personne ne s'interesse à ce magnifique manga ?

    Bientôt le Tome 12 en Mars !
    Je suis dingue !


    J'avais adoré l'anime (Enfin l'histoire ) et j'ai pris les volumes au compte goutte pour bien tout savourer !

    Faites le Connaitre !

  • juro

    08/02/2006 à 16h52

    Répondre

    Et bien si, bientôt l'éclipse retranscrit en occultation dans le manga. Amis bouchers, vous allez être servis...
    Sans rien dévoiler, l'histoire va prendre une dimension encore plus dantesque qu'à présent dans les 3 prochains volumes...

  • juro

    19/05/2006 à 19h43

    Répondre

    En relisant ce volume 13, je reste impressionné par la qualité et la diversité du bestiaire de Miura. L'imagination graphique de ce mangaka m'éblouira toujours....

  • kou4k

    19/05/2006 à 19h55

    Répondre

    aaaarghhhh t'es un monstre! j'ai voulu prendre les 12 et 13 en allant à leclerc, mais yavais que le 13...

  • sondern

    21/05/2006 à 12h09

    Répondre

    Surtout que c'est avec le volume 13 qu'on explique enfin la situation de départ des 3 premiers volumes. C'est criminel d'avoir arrêté le 25 eme épisdoe de Berserk pour l'anime au moment le plus critique de toute la série (jusqu'à présent).

  • kou4k

    21/05/2006 à 20h56

    Répondre

    c'est parce que l'anime avait prévu, des le départ, de ne narrer que la jeunesse de guts.

  • shoGUN_assassin

    25/07/2006 à 23h02

    Répondre

    voila que j'ai un mal fou a me decider car j'ai envi d'acquerir ce manga car j'hesite car graphiquement les dessins sont assez moches mais tout le monde en dit du bien et il y a deja 29 tomes au japon chui pas sortis de l'auberge alow !!!

  • Djak

    26/07/2006 à 01h54

    Répondre

    LE DESSIN MOCHE? ARGH SI IL EST VRAI QUE MIURA NE MAITRIISE PAS ENCORE au debut de berserk, au fur et a mesure son trait se perfectionne et miura dessine comme un dieu.

  • eldready

    26/07/2006 à 11h40

    Répondre

    En tout cas ca serait louper un grand mangas si tu te met pas a berserk.

  • Sam Gondra

    26/07/2006 à 22h03

    Répondre

    En fait, je te conseilleras d'acheter berserk à partir du tome 3 car les deux premiers tomes ne présentent qu'un univers (dans lequel on reviendra par la suite) peu intéressant, tout le passage où l'on voit l'histoire de guts, cet énorme flashback en quelque sorte, est une réussite. Les dessins sont aussi moins moches comme dans certaines scènes de sièges bien faîtes. Mais, bon, si on achète berserk, c'est surtout pour son scénario et ses personnages charismatiques.

  • Djak

    26/07/2006 à 22h10

    Répondre

    nimp les deux premier tomes sont important et recolle avec le tome 14

  • Sam Gondra

    26/07/2006 à 22h20

    Répondre

    Bien sur que les deux premiers tomes sont importants, mais j'ai quand même failli ne jamais lire berserk à cause de ses deux tomes plus que médiocres, après avoir lu tout les autres tomes, on s'intéresse plus à l'histoire et du coup, on commence à trouver l'univers de ce manga intéressant qui ne l'était pas forcément au départ.

  • sondern

    29/07/2006 à 14h28

    Répondre

    si j'ai ommencé à lire Berserk, c'étaitr juste pour voir les scènes de violence et de sexe

  • shoGUN_assassin

    07/08/2006 à 22h26

    Répondre

    ah!ah!ah! j'ai acquis les 4 premiers tomes j'ai lus le tome 1;bah ca ma plu wèè c'est assez baroque, mais la a dire keu kentaro miura dessine comme un dieu euhhh.faut pas exageré.
    hiroaki samura lui dessine presque comme un dieu, mais pour en revenir à berserk bah ... pour la lecture d'un premier tome je suis presque conquis la suite reste a comfirmé

  • Djak

    07/08/2006 à 22h34

    Répondre

    miura s'ameliore de volume en volume, a partir du volume 7 le travail est deja de tre bonne facture

  • kou4k

    07/08/2006 à 22h50

    Répondre

    yen a qui ont du mal à lire les messages en entier...
    je trouve que(attention, tome 9)
    le retour de guts dans la troupe du faucon
    marque un tournant dans la qualité des dessins...
    si ils allaient en s'améliorant durant la jeunesse de guts et jusqu'au tome 8, je trouve qu'à partir du 9, ya un petit quelquechose qui a changé et que d'un coup, c'est encore plus beau...

    un dessin qui m'a bien fait marrer, dans le tome 14, c'est quand
    guts éclatte les elfes avec sa "spatule" et qu'ils sont carrément incrustés sur la lame
    c'est un peu gore, mais ça m'a éclaté

  • shoGUN_assassin

    13/08/2006 à 05h57

    Répondre

    ahhh! c'est du medieval fantasy a l'etat pure
    effectivement c'est tres prennant,ont veux les lires tous a la suite,bah moi je les lis au compte goute ;un tome par jour
    aujourd'hui j'ai acheté 5 6 7; bah tous ceux ki hesite a l'acheté c'est un tres bon investissement 747;car moi aussi j'ai longuement hesité par ce dessin qui me rebutait mais on si fait
    alow faites comme moi foncé loooooool

  • Anonyme

    30/09/2006 à 02h42

    Répondre

    Le dessin devient de plus en plus parfait à chaque tome.
    J'avoue que les deux premiers tomes m'ont rebuté,parce que je trouvait le graphisme franchement cradingue et l'histoire pas très originale,même si elle prenait aux tripes du fait de sa violence et de son absence totale de morale.En fait j'avais franchement du mal avec le personnage de Guts auquel je me voyais très difficilement m'attacher.

    Si ça avait été moi qui l'avais acheté,je n'aurais pas poursuivi la série.Mais,heureusement pour moi,c'était la série attitrée de mon frangin,donc j'ai pu la lire en entier et constater à quel point je m'étais trompée!

    Maintenant que le style graphique de Miura est totalement affirmé(et très gracieux malgré la violence est la boucherie perpétuellement représentées),je suis archifan et complétement adepte,à tel point que j'ai lu le numéro 15 avant mon petit frère(pourtant c'est lui qui l'avait acheté,mais bon moi je dis que c'est celui qui lit le plus vite qui a la priorité...non? )

    Et Guts est devenu hyper charismatique(alors qu'au début il était surtout super rebutant).

    Mais moi mon chouchou c'était Judo

  • Prospero

    30/09/2006 à 15h45

    Répondre

    Oui, et puis il faut aussi avouer qu'entre le moment où il sort à Griffith "Are you homo ?" et le moment où il vainct le Dragon Knignt, il a fait pas mal de gros progrès intellectuels.

    Moi, je trouve que l'intrigue aurait tendance à s'essoufler, on sent que Miura ne sait pas trop où il va, et il n'a plus les trouvailles géniales du genre de l'éclipse ou des elfes-enfants. (C'est pas trop spoiler, ça ?)

    Tant du point de vue de l'intrigue que du graphisme, pour moi, les 4 à 10 restent de loin les meilleurs et les plus attachants, et on comprend pourquoi l'anime porte dessus. Les nouveaux sidekicks (L'insupportable ninja et la sorcière niaise) sont loin d'être à la hauteur de la bonne vieille bande des Hawks.

  • kou4k

    30/09/2006 à 21h44

    Répondre

    please pas en anglais les trads
    c'est souvent un massacre les versions anglaises...

    ps : C'est un peu limite tes spoils, je te conseille de les mettre en encadrés avant que ton post ne soit "corrigé" par un modo ^^.

    Pour en revenir au manga, je suis entièrement d'accord avec la vision de le chat de Schrödinger (tu parles d'un pseudo... ), notamment sur les deux premiers tomes pas très accrocheurs...

    La jeunesse de Guts est vraiment la partie qui donne tout son souffle à la série...
    J'espère qu'elle durera assez longtemps, mais pas trop, histoire de ne pas se lasser(kyo... ).
    Mais d'après les dires de Prospero(youplaboum!), ca s'essouffle...

  • Anonyme

    01/10/2006 à 02h04

    Répondre

    Quoi mon pseudo?

  • Tenshikurai

    02/10/2006 à 01h41

    Répondre

    Moil perso, la jeunesse de Guts m'a lassé!! C'est vraiment trop long (et j'adore ce manga!)

  • kou4k

    02/10/2006 à 10h16

    Répondre

    Quoi mon pseudo?

    Ben ton pseudo quoi...

  • Prospero

    06/10/2006 à 19h07

    Répondre

    Désolé d'en parler en Anglais, mais je ne possède que les versions américaines ... Qui sortent bien plus vite que les versions françaises, au demeurant !

  • trab

    12/10/2006 à 20h20

    Répondre

    shoGUN_assassin a dit :
    ah!ah!ah! j'ai acquis les 4 premiers tomes j'ai lus le tome 1;bah ca ma plu wèè c'est assez baroque, mais la a dire keu kentaro miura dessine comme un dieu euhhh.faut pas exageré.

    Comme quoi tous les gouts sont dans la nature ! Au pire je trouvais le style de 5-6 premiers tomes spécial, mais les tomes suivants sont vraiment bluffants. Tu ferais mieux d'acheter la suite , rien que pour l'histoire !

    Tenshikurai a dit :

    Moil perso, la jeunesse de Guts m'a lassé!! C'est vraiment trop long (et j'adore ce manga!)


    C'est long en effet mais je trouve que c'est nécessaire pour plonger dans la suite de l'histoire ! cette description du passé de Guts lui donne une profondeur énorme !

    Et puis il s'y passe quelques trucs quand même.

  • Prospero

    12/10/2006 à 20h33

    Répondre

    Ce qui est justement bien avec ce Manga, c'est que chaque personnage, même insignifiant, a un Background particulier qui sort de l'ordinaire, et qui ne reprend pas les clichés du genre.

    La relation Caska-Gatt du temps des Hawks I, par exemple, est incroyablement bien faite, à mon avis. Quant au dessin, je ne voudrais pas critiquer, mais les tomes 28 et 29 sont un peu trop occidentaux à mon goût, ils on tendance sous certains angles à attraper des gros nez. Avis strictement personnel.

  • trab

    12/10/2006 à 20h37

    Répondre

    J'en suis au tome 14, je me retiens de lire les scantrad ou les versions étrangères. . ..

    J'ai craqué il n'y a pas longtemps pour Naruto, honte-sur-moi.

  • Prospero

    12/10/2006 à 20h40

    Répondre

    Moi je ne pouvais plus attendre, je n'ai depuis le tome 11 que des versions scannées.

    Le tome 14, il est pas juste après l'éclipse, de mémoire ?

  • Tsubasa

    12/10/2006 à 21h12

    Répondre

    Ah, l'éclipse dans Berserk... Probablement l'une des scènes les plus mémorable que j'ai pu voir dans un manga
    Elle est vraiment splendide, sombre, terrifiante, poètique.... splendide.

  • kou4k

    12/10/2006 à 22h44

    Répondre

    Oui, le tome 14 reprend le "présent" de Guts avec
    le combat contre les elfes

    Les dessins sont magnifiques, à ce niveau du manga, mais, selon tes dires, Prospero, les nez se rallongent, et ca me fait peur

    Car il y a certains dessins des premiers tomes, avant que Miura ne maitrise parfaitement son crayon, où Guts et Griffith ont d'assez long nez... et j'aime po trop non plus...

  • juro

    12/10/2006 à 22h55

    Répondre

    Ah, l'éclipse dans Berserk... Probablement l'une des scènes les plus mémorable que j'ai pu voir dans un manga
    Elle est vraiment splendide, sombre, terrifiante, poètique.... splendide.

    Toi tu me plais Ah l'éclipse, on pourrait presque lui consacrer un topic entier. Je la vois bien adapté en grand écran sur un air d'opéra puissant glorifiant la bestialité démesurée de la scène dans un délire total où l'homme est battu comme un fétu de paille par des démons plus vrais que nature et... bon je vais m'arrêter là mais c'est l'un des meilleurs moments d'un manga que j'ai pu lire, assurément.

  • trab

    13/10/2006 à 01h01

    Répondre

    kou4k a dit :
    Les dessins sont magnifiques, à ce niveau du manga, mais, selon tes dires, Prospero, les nez se rallongent, et ca me fait peur

    Le syndrome pinocchio ?..



    juro a dit :

    Ah l'éclipse, on pourrait presque lui consacrer un topic entier. Je la vois bien adapté en grand écran sur un air d'opéra puissant glorifiant la bestialité démesurée de la scène dans un délire total où l'homme est battu comme un fétu de paille par des démons plus vrais que nature et... bon je vais m'arrêter là mais c'est l'un des meilleurs moments d'un manga que j'ai pu lire, assurément.


    Là dessus on est tous d'accord ! Ce fameux volume 13 prend aux tripes, et je pense que c'est notamment grâce à l'évolution de Guts et de la troupe du faucon dont on est témoin depuis les premiers volumes. Ca rend ce passage tragique et émouvant; un vrai tournant dans l'histoire, un de mes meilleurs moments de lecture tous mangas confondus.

  • Anonyme

    13/10/2006 à 19h29

    Répondre

    J'adore tous les monstres inventés par MIura...Mais où va-t-il chercher des horreurs pareilles?

    Je n'aimerais VRAIMENT pas faire les mêmes cauchemars que Miura....

  • eldready

    13/10/2006 à 21h14

    Répondre

    Ouais le volume 13...Jamais j'avais ressenti un tel sentiment d"impuissance" dans un manga auparavant, c'est plutot éprouvant.

  • Prospero

    14/10/2006 à 17h17

    Répondre

    J'en ai cauchermardé pendant un mois. Avant de le relire tous les jours le mois suivant.

    Nan, les nez ne s'allongent pas vraiment, il s s'élargissent.

  • Tsubasa

    15/10/2006 à 11h46

    Répondre

    Vous n'auriez pas une petite image pour qu'on se rende compte, histoire qu'on tombe nez à nez avec le problème.....



    Ok, je sors.....

  • kou4k

    15/10/2006 à 15h00

    Répondre

    couverture dudit tome, qui représente assez bien le contenu de cette scène :
    http://images.amazon.com/images/P/3899210824.03._SCLZZZZZZZ_.jpg
    un truc qui m'a abattu dans ce tome, bien que prévisible :
    Judo...

  • Prospero

    16/10/2006 à 15h19

    Répondre

    Spoiler !

    La couverture, déjà est une oeuvre d'art.

    Eh oui, il a eu tort de tuer Judeau, j'étais amoureuse de lui depuis le tome 8. Tellement dommage, on sent qu'il va le dire ... et en fait non.

  • kou4k

    16/10/2006 à 18h34

    Répondre

    j'ai po reussi à mettre l'image en spoil

  • Prospero

    17/10/2006 à 19h40

    Répondre

    Mets-la en lien, alors ! ^_^

  • kou4k

    17/10/2006 à 19h55

    Répondre

    pas pensé.....

    hop!

  • Anonyme

    20/10/2006 à 19h22

    Répondre

    Apparemment on est tous d'accord:Reviens Judo(Ou Judeau...mais pourquoi donc ont ils changé d'avis en cours de route?)

  • Prospero

    21/10/2006 à 16h20

    Répondre

    Moi j'ai toujours vu ça écrit "Judeau".

  • Anonyme

    21/10/2006 à 23h43

    Répondre

    Il est appellé Judeau au tout début puis Judo par la suite....enfin je crois.....

  • Prospero

    22/10/2006 à 09h51

    Répondre

    Peut-être en traduction française, mais avec mes trad' 'ricaines (Dîtes-le vite ^_^), le nom ne varie pas.

  • trab

    02/11/2006 à 20h44

    Répondre

    'Judeau' , P't'être pour pas confondre avec Judo Boy ..





    (désolé)

  • Prospero

    04/11/2006 à 10h30

    Répondre

    Oh mon Dieu, un look alike jeune de Ken le Survivant !

  • trab

    04/11/2006 à 13h33

    Répondre

    C'était le Ken le Survivant des bacs à sable ...

    De là à ce que Judo Boy ait inspiré Ken ..

  • Kei

    04/11/2006 à 14h32

    Répondre

    Et devinez quoi ! On en parle sur krinein

    http://manga.krinein.com/judo-boy-4120/critique-4135.html

    (mais on n'en dit pas du bien)

  • Prospero

    04/11/2006 à 16h08

    Répondre

    J'adore cette série en tant qu'amatrice distinguée de Nanar.

    "- Comment sait-on qu'il est borgne ?

    - Il a perdu un oeil de verre !"

    Mouarf, bien sûr.

  • shoGUN_assassin

    26/11/2006 à 05h02

    Répondre

    ahhh! j'ai aquis le 11 et le 12 ,looooool le pire j'avais deja le 11 comment ai-je pu été aussi étourdis pour ne pas me rendre compte de cette erreur monumental , mais bon ils vont me l'échanger contre le 13, je vais vous rattrapez petit a petit sauf ceux qui lisent les scans ( pour moi c'est un sacrilège de lire les scans de berserk ) un manga comme ça s'achète les yeux bander lol j'ai hate d'arriver a cette fameuse éclipse dont vous parlez tant!!

  • Anonyme

    26/11/2006 à 05h14

    Répondre

    Comment as tu pu été?Bonne question!

    c'est vrai,le scantrad c'est mal...beuheu

    Il y a eu jadis par ici un magnifique débat sur "trop de manga tue-t-il le manga?",qui n'a pas eu de conclusion définitive.
    je ne sais pas si trop de manga tue le manga,par contre trop de scantrad et de téléchargement risque,peut être pas de tuer,mais en tout cas de mettre pas mal de plomb dans l'aile aux mangas et animes.

    Shogun,quans tu vas arriver à l'eclipse,tu vas crever de joie tellement c'est bien!

  • Kei

    26/11/2006 à 11h50

    Répondre

    Mais t'as plein d'idées de débat Le Chat Machine ! Il va falloir créer des jolis topics pour les lancer

  • kou4k

    27/11/2006 à 22h56

    Répondre

    'va encore foutre le bordel ça...

  • Kei

    28/11/2006 à 13h05

    Répondre

    Bien sur que non !
    C'est ce genre d'initiatives qui fait bouger les choses. On est loin d'un débat Naruto VS HxH, on va avoir des arguments, etc etc...

    Je suis totalement pour

  • trab

    28/11/2006 à 21h35

    Répondre

    Kei a dit :
    Bien sur que non !
    C'est ce genre d'initiatives qui fait bouger les choses. On est loin d'un débat Naruto VS HxH,



    euh, Naruto, sans l'once d'une hésitation.



    ..désolé.

  • Anonyme

    01/12/2006 à 16h15

    Répondre

    Bon d'accord,puisqu'apparemment y'en a qu'ont des trucs à dire là dessus,j'en fait un topic.

  • Goumiliov Le Kuskoy

    18/03/2007 à 19h27

    Répondre

    J'ai une question !

    Pourquoi les japonais ont la chance d'etre au tome 32 alors que nous ne sommes qu'au tome 18 ... il en faut pas 2 mois pour traduire un manga, donc pourquoi ne pas sortir un tome par mois pendant 1 an 1/2 ?

    ;__; Pensez a nous, massacreurs.

  • Djak

    18/03/2007 à 20h06

    Répondre

    oui bonne idée, on explose ,otre porte monnaie et apres dans 1 ans on attend 6 mois pour lire un tome.

    je passerais sur les aspect adaptation car oui monsieur adapté un manga cela prend du temps

  • Kei

    18/03/2007 à 20h15

    Répondre

    Doucement Djak

    La même chose dite plus gentiment, ça donne quelque chose dans ce genre :

    Avec ce rythme de parution, on peut savourer le manga. Et puis le plaisir réside autant dans l'attente que dans la satisfaction du plaisir, c'est bien connu
    Et puis bien sur, il faut du temps pour adapter un manga.

    Au passage, même si je ne crois pas que Berserk soit concerné, je trouve qu'il y a de plus en plus de fautes de français dans les mangas. Et même si une faute par volume ça peut sembler dérisoire, ça me semble tout de même inadmissible. Les gens prennent moins de temps pour relire ?

  • Prospero

    19/03/2007 à 09h24

    Répondre

    Volume 31 en scantrad. J'ai encore cédé à la tentation du diable scantradeur, manifestement en première année de japonais et en sixième de SMS ...

  • Goumiliov Le Kuskoy

    19/03/2007 à 13h20

    Répondre

    *prends ça dans les dents*

    Perso ça ne me derangerait d'attendre plus longtemps entre chaque tome en sachant que j'en ai une trentaine a lire et relire ... Je suis peut etre le seul ... en tout cas je fais parti d'une minorité puisque cette solution n'a pas été adoptée. Ca sent aussi, un peu quand meme, le commercial, faut avouer, mais tant que ça en vaut la peine.

    Concernant DN, je pense la meme chose Un tome par moi et nous voilà avec une serie oute neuve en 1 an, dans notre mangatheque.

  • Anonyme

    19/05/2007 à 21h03

    Répondre

    10/10 une merveille ce manga le seul sur mon etagere.
    La critique a tout dit , rien a rajouter.

  • Anonyme

    12/08/2007 à 23h18

    Répondre

    Un excellent manga, vraiment percutant.


    Un truc me dérange. Je suis au tome 14, et après les magnifiques scènes de l'éclipse, on retombe dans l'univers des deux premiers tomes. J'ai peur que la suite ne se résume qu'à une succession d'apôtres à dénicher et abattre sans que l'histoire n'évolue ou je me fais des idées ?


     


    et que Kenturo Miura me rende mon petit Judo !!! J'avais vraiment les boules à l'estomac quand... vous savez quoi

  • Anonyme

    13/08/2007 à 22h25

    Répondre

    Je remercie vraiment krienen pour cette critique et aussi à toi Djak !!! Car c'est elle qui m'as donné l'envie de lire se manga et je le regrette pas ^^ Quand je voyais les tomes a auchan sous plastique je pensais que c'était pourri. Eh bien je me mettait le doigt dans l'oeil. Maintenant j'ai tout les volumes et j'attend la suite. (j'ai commencé la serie quand le vol 12 venait de sortir )


    VIVE BERSERK !!! ( et surtout kentaro Miura...)

  • Anonyme

    16/08/2007 à 15h09

    Répondre

      Enfin une critique qui rends hommage au manga, merci !!


    J'ai peur que la suite ne se résume qu'à une succession d'apôtres à
    dénicher et abattre sans que l'histoire n'évolue ou je me fais des
    idées ?


     


    Rassure-toi, ça ne sera pas ça De nouveaux personnages vont entrer en scène, et pas des moindres ! Amenant avec eux de nouvelles intrigues




    Si le manga tournait en rond depuis le volume 15, ils n'en seraient pas au volume 32 au Japon...le public se serait lassé bien avant, tu crois pas ?


     


    Petite précision quant aux précédentes versions : en plus de ces histoires de droits, les planches avaient été inversées afin d'être publiées dans le sens occidental...donnant un Gatsu gaucher ! Certes pas dérangeant pour les néophytes mais un sacrilège pour les fans ! 


     

  • Anonyme

    23/08/2007 à 19h30

    Répondre

    Merci Duke


    Je craignais que le manga tirait en longueur, comme c'est le cas dès qu'une série connait un succès.

  • Anonyme

    03/09/2007 à 22h47

    Répondre

    Franchement je dis à ceux qui n'ont lu que les premiers tome de s'accrocher.Ayant entendu entendu du bien de ce manga j'ai acheté les 4 premiers tome dès l'été 2006.J'ai été franchment déçu,je le truvai pas mal mais pas digne des éloges que j'avais entendu à son sujet.Je me suis accroché et le tome 6 a été une claque pour moi et depuis...mamamia!Que du bonheur,c'est vraiment le manga parfait (et croyez moi je suis très difficile à ce sujet).Achetez le vous le regrettrez pas,serieux on on aime tellement ce manga qu'on ne vit plus que pour lui.Le tome 13 à limite été un traumatisme pour moi...enfin bref,je vais pas faire une critique élogieuse de plus à son sujet.









    Juste une question:le tome 32 au japon est il le dernier?Impossible de savoir pour moi.Merci d'avance.

  • Djak

    04/09/2007 à 10h02

    Répondre

    non, la série est toujours en cours

  • Anonyme

    05/09/2007 à 20h03

    Répondre

    ouf ça me va,car plus cette série sera longue mieux ce sera.C'est dingue le génie de Miura qui nous scotche pendant 20 tomes avec toujours le meme intéret.

  • Anonyme

    13/09/2007 à 10h50

    Répondre

    Tu avais raison Duke !


    Je viens de finir l'album 17, et effectivement Kentaro Miura a su relancer l'intrigue. 


     


    Femto va se "ressuciter", c'est ça ? La mort du roi, l'annonce d'une nouvelle guerre et l'étrange rêve annonçant la venue du Faucon blanc... 

  • Anonyme

    15/09/2007 à 14h45

    Répondre

    Trop trop trop hate au 21 *___________* ^^

  • Anonyme

    21/09/2007 à 20h42

    Répondre

    Je préviens les fans de Berserk: a partir du tome 21, c'est de mieux en mieux!!!

  • Prospero

    21/09/2007 à 22h37

    Répondre

    C'est vrai. ^^

  • Anonyme

    26/09/2007 à 01h44

    Répondre

    C'est quand la fin ???? 1 mois d'attente... c'est plus cruel que les Apostales !!

  • Anonyme

    27/10/2007 à 11h17

    Répondre

    Totalement d'accord avec cette critique , rien à ajouter...


    Si , une petite chose , Berserk c'est vraiment une merveille. :> 

  • Anonyme

    08/12/2007 à 08h31

    Répondre

    Ah berserk... Le plus grand manga j'vous dit, j'en suis presque une freak hiihiih. [img]/manga/../forum/images/smilies/love.gif"%20border="0[/img]

  • Anonyme

    29/01/2008 à 11h12

    Répondre

    excellente critique

  • Anonyme

    06/03/2008 à 17h15

    Répondre

    cette critique est pas mal mai comparer berserk a seigneur des anneaux est invrésemblable.


    seigneur des anneau est un monde créer de toutes pieces alor que berserk a des passage inspiré par dautre documents.


    Mais ce n'est pas pour otaut que se manga est enorme^^ 

  • otcho

    06/04/2008 à 17h36

    Répondre

    Je viens de commencer la serie. Ca fait un moment que j'en entendais parler, et je me suis lancer.


     Je voudrais juste dire que le première tome ma tout de suite scotché, je me suis mis dans l'ambiance tout de suite. J'ai ressentis quelque chose de profond. je serais pas trop expliqué pourquoi, mais j'ai été tellement pris que j'ai eu peur de plus revenir dans le mode "normal" c'est assez impressionnant. Berserk c'est le glauque esthetique, le gore classe etc... un peu comme les oeuvres du types qui a dessiner Alien, je me rappel plus son nom. C'est gore, glauque et degeulasse, mais put*** qu'est ce que c'est beau...


    j'ai hate de lire les tomes suivants en tout cas...

  • Anonyme

    26/04/2008 à 23h18

    Répondre

    Ce manga ... Cet animé... Et ses musiques.... Je ne sais comment m'expliquer mais sa me prend au tripes, certainement le meilleur manga de tous les temps..

  • Anonyme

    01/05/2008 à 11h21

    Répondre

    C'est un pote qui m'as parlé de ce manga et tout de suite j'ai été envouté par ce manga qui réside en moi en tant que "best manga ever"!!! moi contrairement a certain je né pa pu résister aux scantrad(honte a moi dsl^^)(anglais=>>dur dur parfois avec un anglais argotique mélangé a du verlan..^^bref) et jai lu juskau 31 je croi et c vrai ke lintrigue deviens de plus en plus palpitante! jattend avec impatience la suite!!!


    sinon pr les parutions c vrai ke c chiant!!!et tené vs bien on est pa les pires!!!!je suis allé en NZ lané derniere et ils nétaient ko volume 6!!!!!!!!!!!!!!!!!les povres je lé plaint!!!!pourtant ils st pa tré loin du japon, ils parlent anglais enfin bref!!!!


    voila je trouve que le meilleur passage (ou lun des meilleurs passages) c qd Guts remonte apré avoir délivré Griffith!!!! il a une telle haine ds le regard!!!!humm jouissif!!!

  • Anonyme

    08/05/2008 à 23h56

    Répondre

    J'ai découvers ce manga il y a 1 mois et demi environ... et la, j'ai pas hésité une seconde à claquer tout mon argent pour m'acheter les volumes présents en France.


    Je n'ai pas envie de répéter tout ce qui a déjà été dit : Berserk est un manga énorme.


    Le graphisme est extrêmement soigné ( ca vous changera de Bleach ou Naruto ) et le scénario est très bon.


    Seul bémol que je mettrais à ce manga, c'est la profusion de sexe. Qu'il y en ait un peu, d'accord, mais...


    Faut pas non plus pousser. La scène du viol de Casca par exemple, on aurait pu se passer de certaines pages, notamment l'une des dernières où l'on voit Casca de face et où Femto ' l'embrasse ' ... ou encore les scènes de sexe présente dans l'histoire d'Albion.


    Mais on peut passer outre ce sexe a limite outrance, et cette ultra violence ( si cela dérange. Pour ma part, il n'y a que dans les tomes 12 et 13 que j'ai vraiment été retourné ) et apprécier ce qui est, et restera un des meilleur manga jamais dessiné au monde.


     

  • Anonyme

    14/07/2008 à 01h23

    Répondre

    J'adore Berserk, en france on est au tome 25 contre actuellement 32 au Japon. Perso j'ai acheté le premier tome en 1996 aux éditions samourai éditions puis la suite est venu en 2002 avec Dybex. Grâce à Glénat les autres tomes apparaîsse,t au rythme de 1 tous les deux mois. Et ... que je suis déçu de la tournure que prend ce manga 25 tomes casca n'a toujours pas retrouvé la mémoire et Miura nous colle dans les pattes schierke une jeune sorcière. Franchement Berserk commence à me décévoir cela devient à la limite même un peu chiant. Toujours de la tripaille et plein de jolies jeunes filles à qui l'on fait violence. Je vais continuer néanmoins la série mais uniquement car cela fait très longtemps que je la suis.


     Aji 

  • Anonyme

    16/07/2008 à 19h46

    Répondre

    Courage, une nouvelle tournure prend place au tome 26, et impossible de ne pas s'inquiéter pour Gutts.


     il affronte Slan, l'une des God Hand, puis obtient l'armure du berseker, une armure à double tranchant


    Le plus dur ? Attendre fin septembre :,(

  • Anonyme

    10/08/2008 à 06h27

    Répondre

    Je suis bien content de voir que la critique est à la hauteur du manga,longue et aussi désiré,un 20/20 pour berserk comme pour l'editeur de la critique!C'est veritablement une histoire bien tourné,on se prend vraiment dans le manga au moment ou on apprend la veritable histoire ,la naissance ,son combat pour etre accepter par un pere adoptif qui ne veut pas de lui,son integration au pret du faucon,et surtout son amour pour casca,qui,elle aussi ai magnifiquement mise en scene(!)...Je ne sui pas fan d'histoire d'amour mais là,çà touche au coeur,meme avec griffith,lorsque gutts ai pris d'amitié,de dévouement et de jalousie...Je me suis arreter au 12,moment tragique,importante de l'histoire (la causalité!!!)manque d'argent mais je me doute de la suite et g hate d'aller claquer mon pognon dans le reste de l'histoire.


    L'auteur est un veritable romancier,il a sut me subjuger comme il a subjuger des milliers de lecteurs,je fai peut etre de grande eloges pour lui mai franchement gutts...trop une balle!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!


    "cette lame était trop grande pour etre considérée comme une épée.


    Trop grande,trop lourde,et meme trop grossiere.Tout bien considéré,c'était plutot un gros morceau d'acier."

  • Anonyme

    20/08/2008 à 17h31

    Répondre

     


    j'ai découvert ce manga grâce à ce site il y a quelques jours. En fait je cherchais un nouveau manga à lire et la critique m'a donné envie de l'acheter... et je dois dois dire que je n'ai pas été déçu! j'ai été captivé par l'histoire dès le début et je n'avais qu'une envie lire la suite! pour l'instant, je n'en suis qu'au tome 6 mais jvais acheter la suite des que possible!Mon frère n'aime pas trop les dessins, moi c'est le contraire, ils me touchent et je trouve qu'ils retranscrivent parfaitement les émotions des personnages..

  • Anonyme

    29/10/2008 à 16h04

    Répondre

    S'il existe un manga, c'est bien Berserk. Un héros charismatique, c'est bien Guts. Chaque Planche est une oeuvre d'art, et je scotche sur les dessins au fusain dispos cis-et-la, une véritable merveille. 


    Mais c'est aussi la profondeur de cette histoire qui est ahurissante. Miura est un vrai dramaturge, et certains de ses dialogues sont vraiment à méditer. Bref, avec un manga aussi complet, on ne peut que adorer. Allez chers lecteurs, il faut le decouvrir (ça me soule de voir que plein de lecteurs de Manga ne connaissent pas Berserk) et que je n'entende pas que c'est que du gore, ou alors c'est que vous ne saisissez pas l'ambiance du récit. 

  • NainDeJardin

    17/12/2008 à 13h49

    Répondre

    Bonjour,


    Ce manga a été mon préféré pendant un certain temps.

    Les 13 premiers volumes sont vraiment époustouflants (qualité des dessin exceptionnelle, histoire géniale, combats épiques, et j'en passe ...).

    Par contre, aprés, je trouve que l'histoire s'essoufle un peu, ce qui fait que j'ai maintenant plus de plaisir à lire One Piece.

    Néanmoins,  Berserk est trés certainement l'un des meilleurs manga dans le style heroïc fantasy.

  • Anonyme

    24/12/2008 à 19h22

    Répondre

    un bon moment de lecture, ne changé rien mr Miura

  • Anonyme

    29/01/2009 à 23h00

    Répondre

    Salut a tous, tous d'abord je tiens a féliciter Mr.Miura pour sont chef d'oeuvre et glénat pour l'éditer. C'est vraiment le meilleur manga que j'ai pu lire, il est profond, emouvent et très accrocheur. Ce n'est pas conseiller au plus jeunes (même si j'avais 14/15 ans quand j'ai vu l'anime pour la 1er fois et j'ai adorer) par son coter gore (sang + cul (viol, inceste..)) mais aussi par sa profondeur (rien a voir avec dragon ball ou bleach qui son de bon manga, mais qui reste simple et divertissant). Berserk c'est autre chose, quand on est pris dans ce tourbillon c'est presque impossible d'en réchapper. On pourai croire que se manga est vivant ! Car c'est beaucoup plus qu'une simple histoire médiévale avec des combats, c'est toute une vie qui grandi a l'intérieur, qui évolu et qui gagne en puissance. Les personnages sont profond, carismatique, et ont chacun leur vécu et leurs personnaliter (j'ai parfois l'impression que c'est des potes). L'histoire est vraiment très destailler et complexe qu'a coter notre moyen age semble être dérisoire...


    Comme vous pouvez le lire je suis pas un fan mais un accros et si je trouve un défault a cette serie c'est que : depuis que j'ai commencer à le lire, tous les autres mangas (je dit bien tous), me semble vraiment dénuer d'intérêt.


     Bon Manga à tous et a bientôt ^^

  • Anonyme

    27/02/2009 à 16h52

    Répondre

    C'est par erreur que j'ai lu Berserk. Tout le monde en parlait et puis il semblait avoir beaucoup de succès et être génial donc j'ai voulu voir de moi même, et malgré mes réticences au départ ... J'AI ADORE! L'histoire est trés prenante et trés intéressante on veut toujours savoir la suite. C'est sur il change des shonen que je lis (et que j'aime toujours d'ailleurs  ). Berserk va au delà des simples combats, il y a une intrigue très fouillée, des dessins excellents et un personnage, Guts, assez énigmatique. Un manga sur le combat du mal contre le mal.


     


    Je le conseille vivement à tous les fans de manga. 

  • Anonyme

    19/04/2009 à 10h52

    Répondre

    Un manga géniallissime, à l'histoire fouillée et palpitante, qui creuse les sentiments humains et nous dévoille un monde incroyablement sombre et réaliste. Voilà ce que j'en retient. Vraiment exceptionnel et je le conseille à ceux qui ne savent pas à quoi se mettre.

  • Anonyme

    21/07/2009 à 10h01

    Répondre

    je n'aime pas l'heroic fantasy, mais Berserk c'est tellement plus.


    Mon manga préféré  !

  • Anonyme

    05/01/2010 à 01h13

    Répondre

    alors moi c'est un ami qui me l'avait conseillet et jme suis dit "oué il dit que c'est génial comme manga " mais je voulais voir . et bun je suis conquise de berserk pour moi c'est plus que ça . c'est vraiment une oeuvre à part et je remercie du fond du coeur mr Miura. c'est autre chose et la j'ai hate de voir la suite. tout les commentaire ont  été dit . mais je voulais que moi aprés avoir lu ça . (les 30 tomes en une semaine j'étais tellement captivée que je ne sortais plus des livres ) je pense que je peux dire que je suis accro . mes 2seuls regrets ? l'animé qui n'a pas suivi niveau qualité et que les jeux berserk sortent pas en france .

  • Anonyme

    12/03/2010 à 05h04

    Répondre

    Voilà le deuxième anime avec Cowboy bebop auquel je mettrais 9.5


    Je ne m'étendrais pas sur la critique de l'anime en tant que tel, car l'auteur l'a remarqueblement bien fait.


    Seulement, j'ai une remarque à lui faire tout de même. L'auteur de Berserks a d'une certaine façon voulu renouer avec l'histoire médiévale européenne, celle qui se situe vers le début de la renaissance et la fin de la guerre de cent ans( d'ailleurs, c'est le cas, puisque le conflit de Tudor et du midland aura duré à peu près 100 ans) donc entre 1440 et 1500. Cependant, il ne faut pas tout confondre. Les massacres inquisitoriales sont plus rares que ce que l'on croit. Il y a eut peu de bûché, peu de condamnation à mort. Les tortures étaient accompagnés par un médecin et ne devait pas faire couler le sang.(ça nous change des  tortures à la tour des châtiments.)..Honnêtemement, pour l'époque, c'est quand un progrès incontestable, quoiqu'en disent les détracteurs de l'Eglise catholique. Surtout que le droit canonique est un droit qui est inquisitorial, donc qui demande des preuves pour condamner quelqu'un; la présomption d'innocence était très forte et la raison dans les preuves étaient de rigueur. Ce droit est par ailleurs l'ancien modèle du notre. 


    Le vrai dérapage des inquisitions, c'étaient surtout en Espagne au 18ème siècle, mais sinon, la période du Moyen âge est moins sombre que l'on peut penser. En fait, la vie était plus stable, et si les guerres étaient une boucherie sans nom (comme toute les guerres quoi) on ne levait pas une armée comme ça comme on enfilerait un caleçon, ça nécessite des moyens financiers et agricoles considérables (puisque l'économie était basée sur la culture.) Et lorsque l'on voit les édifices monumentaux commes les châteaux et les cathédrales, j'ai peine à penser qu'à cet époque, ce n'était que sang et pillage. Ce que je veux dire par là, c'est qu'il ne faille pas voir l'oeuvre de berserks comme une synthèse de notre histoire européenne, comme il ne faille pas voir notre histoire européenne à travers l'oeuvre de berserks. Il faut que vous fassiez la part des choses: Le moyen âge européen et berserks sont deux mondes complètement différents.

  • Anonyme

    17/01/2012 à 13h16

    Répondre

    J'adore Berserk, la période de l'âge d'or est d'une qualité rare. Mais le noter 9.5 est le surévaluer.

    Quel oeuvre d'art mérite une telle note ?
    En manga : sûrement Akira, Metropolis, L'histoire des 3 Adolf et Nausicaa doivent se rapprocher de la note maximale.

    Berserk mérite bien un 7/10 sur une échelle réellement adaptée.

  • Draly

    24/02/2012 à 20h59

    Répondre

    D'où qu'y a personne qui parle de Berserk?! La critique (très bonne soit dit en passant) à beau dater c'est pas une raison, ce sujet devrait être l'étoile qui guide votre vie, le centre de votre occupation mangatique! Chaque soir vous devriez vous tourner vers lui, prier et méditer sur le sens de votre existence et sur ce que vous seriez si l'éternel n'était...

    Enfin bref ça c'est dit, je suis un gros fan de Berserk.

    http://manga.krinein.com/-1475/berserk-1478.html

  • Choucroot

    25/02/2012 à 12h52

    Répondre

    Pas mal de messages datant du début du site sont passés à la trappe avec les changement de version du forum. En l’occurrence, je crois me souvenir qu'il y avait bien 3 pages de débat sur la représentation et l'usage de la violence et du sexe dans Berserk ^^

    Edit: cela dit, je trouve ça osé de conseiller de faire de Guts l'étoile qui guide notre vie, c'est pas franchement un model de tempérance et de subtilité

  • el viking

    25/02/2012 à 13h01

    Répondre

    Il eu mieux fallu proposer Kenshiro, au moins il y a uyn rapport avec les étoiles...

  • Kil.Art

    26/02/2012 à 11h54

    Répondre

    Mouais enfin, les derniers tomes de Berserk sont quand meme tres moyen.
    J'ai tres moyennement apprécié le passage de fantastique démoniaque (qui etait vraiment excellent) a l'heroic fantasy actuel, plus que moyen pour ne pas dire long, ennuyeux et surtout tres immature ...

    Tres honnetement je suis tres décu par la tournure actuel de ce manga qui faisait partie de mes préférés jusqu'a :

    - La mort de l'inquisiteur démoniaque, et surtout avant que la magicienne de 12 ans débarque ...

  • Islara

    26/02/2012 à 15h58

    Répondre

    J'ai fini par lâcher le manga aussi, une fois le flash back terminé. Ca partait trop dans tous les sens ; de plus, la violence, surtout sexuelle, devenait trop présente et insupportable.

    Mais, au moins, ce manga avait le mérite de montrer ce qu'était le viol, dans toutes ses formes, immondices et monstrueuses conséquences. C'est bien souvent trop édulcoré dans le cinéma ou la BD actuelle, alors qu'ils n'hésitent pas y faire souvent référence. Etrange paradoxe...

  • Choucroot

    26/02/2012 à 23h22

    Répondre

    Kil.Art a dit :
    Mouais enfin, les derniers tomes de Berserk sont quand meme tres moyen.
    J'ai tres moyennement apprécié le passage de fantastique démoniaque (qui etait vraiment excellent) a l'heroic fantasy actuel, plus que moyen pour ne pas dire long, ennuyeux et surtout tres immature ...

    +1

  • Draly

    27/02/2012 à 21h52

    Répondre

    Jusque là on est tous d'accord, mais je maintiens que la base base du manga (on va dire les vingt premiers tomes) reste excellente.

    Sur les derniers, on sent que l'auteur s'essouffle, ne sait plus où il va (ni comment il y va d'ailleurs), et en même temps essaye de grappiller de nouveaux lecteurs sachant désespérément qu'il va en perdre en route. Pour ça il simplifie son ouvreuse à outrance et la mute en une espèce d'heroic fantasy sans réelle originalité mais qui a le mérite de toucher un plus large public (le coup des gamins avec des "super pouvoirs", quels qu'ils soient, ça marche toujours, peu importe que le scénar suivent ou pas... et si en plus tu rajoutes un dessin relativement réaliste et une légère pointe de gore, alors là ). C'est d'ailleurs pas pour rien que les parutions sont gelées depuis quelques années...

    Enfin je trouvais tout de même normal de rendre hommage à ce qui a été (et j'espère redeviendra) une œuvre majeure du seinen!

  • Islara

    28/02/2012 à 08h36

    Répondre

    Draly a dit :
    Sur les derniers, on sent que l'auteur s'essouffle


    Tu m'étonnes qu'il s'essouffle : quand on voit ce qu'imposent les maisons d'édition...

    Keiko Ichiguchi, mangaka qui s'est installée en Italie, dans son excellent livre Pourquoi les Japonais ont les yeux bridés décrit tous les dessous infernaux de la vie d'un auteur. C'est stupéfiant ! On avait une vague idée qu'ils avaient un rythme d'enfer, mais là on a les détails de la démesure, de la brutalité, de la folie... Certains mangaka meurent ou disparaissent. Une mangaka a même fini en ermite dans une montagne qu'elle a achetée (et les éditeurs s'entassent en bas de la en bas de la montagne et la supplient de revenir écrire... mdr ).

    Juro n'a que moyennement aimé ce livre ; personnellement, je le trouve très intéressant si on veut connaître le vrai Japon de manière amusante et facile. http://livres.krinein.com/pourquoi-les- ... -5837.html

  • Anonyme

    09/07/2012 à 13h09

    Répondre

    "D'où qu'y a personne qui parle de Berserk?!"
    A quoi bon laisser des commentaires sur ce site ? Ils disparaitront à la prochaine nouvelle version...

    "Mouais enfin, les derniers tomes de Berserk sont quand meme tres moyen."
    On dit "JE PENSE QUE les derniers tomes de Berserk sont quand meme tres moyen." (ces jeunes, toute une éducation à refaire)
    Et objectivement ce manga reste d'un excellent niveau, même si un peu moins sombre (et il n'est certainement pas devenu immature >_<.
    Je pense que les nouveaux personnages étaient les bienvenus, l'histoire de guts et de sa caska aphone commençait un peu à tourner en rond...

    "Tu m'étonnes qu'il s'essouffle : quand on voit ce qu'imposent les maisons d'édition..."
    Hors-sujet, Kentaro Miura est justement l'un des rares mangakas à pouvoir s'offrir le luxe de travailler à son rythme, il se prend même régulièrement de longues vacances pour réfléchir à la suite de son oeuvre.

  • Guillaume

    29/08/2012 à 08h50

    Répondre

    Les anciens messages sont là, liés à la fiche technique plutôt qu'à la critique : berserk-t10073.html

  • Choucroot

    02/09/2012 à 23h39

    Répondre

    En tout cas il a l'air aimable le père yaglourt

  • Kil.Art

    08/01/2013 à 09h41

    Répondre

    J'ai recu et lu le tome 36 hier , et bien ... quelle purge ...
    Je ne sais pas ce que Kentaro Miura a dans la tête pour le futur de son manga, ou si les films d'animation qui sortent actuellement (qui sont très bons d'ailleurs) lui prennent tout son temps de réflexion, mais très honnêtement, le dessin est devenu brouillon, l'action est particulièrement lente alors que la force de Berserk était justement la capacité à décrire le mouvement et l'action des personnages.
    Personnages qui sont d"ailleurs totalement creux et ne se limitent qu'a des actes et non des personnalité.

    J'ai lu hier Berserk T36 et One Piece T65, et bien très honnêtement, quelle claque... La ou Oda parvient a insuffler la vie a n'importe quel personnage secondaire, Miura réussit a dévitalisé des personnage présent depuis plusieurs années ...

    Et même si ca ne plait pas a tout le monde, Berserk n'est plus un manga d'un excellent niveau, même très loin de la, les derniers tomes nous montre au contraire une mélasse totalement imbuvable, sans fantaisie ni création, ou tout est totalement attendu et se répète inéluctablement ( ex : les combats de Guts depuis qu'il a l'armure ... -_-' )

Participer à la discussion

Nous nous réservons le droit de ne pas publier les commentaires qui ne nous semblent pas appropriés (netiquette, loi, point godwin, imbécillité profonde, etc.). Et ne venez pas crier à la dictature !

Vous allez commenter en tant qu'invité-e :

Chez Krinein Manga et animes, c'est la culture japonaise qui est mise à l'honneur grâce à des critiques de shonen, shojo et autres termes bien connus des vrais fans. Toi même tu sais.

Rubriques