5.5/10

Bicyclette Rouge (La)

Kim Dong Hwa a signé avec La Bicyclette Rouge une oeuvre hors normes dont le ton poétique et lisse sert à décrire un idéal. L'oeuvre déborde tellement de bons sentiments qu'elle en écoeurera autant qu'elle en séduira.

Impossible de classer dans un genre bien défini La Bicyclette Rouge, un manhwa de Kim Dong Hwa. Déroutante de simplicité et de douceur, son oeuvre s'adresse aussi bien à un public de jeunes enfants qu'aux adultes nostalgiques de la douceur de vivre de la campagne. La bicyclette rouge nous entraîne vers des contrées poétiques où l'on rencontre au bord des chemins de campagne des individus merveilleux d'humanité et de bonté. Les oiseaux gazouillent, les fleurs s'épanouissent et la bicyclette ne crève pas sur les chemins caillouteux, on se trouve vraiment dans un monde parfait.20060123135441_250
(c) Paquet

On suit au travers de petits chapitres de quatre pages la tournée d'un jeune facteur amoureux de la nature et de Yahwari, sa région. C'est l'homme parfait, gentil, attentionné, plein de vie et toujours de bonne humeur. Il pédale, contemple le paysage, livre le courrier et rencontre des gens qu'il aide parfois. Les histoires sont rapides, toujours empreintes de nostalgie et se finissent sur une note positive.

Cela faisait longtemps que je n'avais pas lu d'oeuvres à ce point remplies de bons sentiments débordant de toute part. Tout est beau et merveilleux, Yahwari étant le plus chouette pays du monde, même devant Disneyland ! Aussi étonnant que cela puisse paraître, un tel traitement ne donne pas envie de refermer le livre puisque écrire tant de naïveté et d'innocence deviendrait presque touchant, comme si on avait de la peine pour cet auteur utopique. Les dialogues participent à ce phénomène tant leur platitude et leur simplicité désarmantes semblent sorties de la bouche d'un enfant de cinq ans. Plus qu'un livre pour des adultes à la recherche d'une nostalgie oubliée, La Bicyclette Rouge semble davantage conçu pour apprendre aux jeunes bambins ce qu'est la campagne parfaite. Quoi qu'il en soit, seuls les adultes réussiront à le lire puisque les adolescents ou les enfants d'un âge un peu avancé le refermeront aussitôt.

20060123135925_250
(c) Paquet
Le graphisme soigné participe également à faire de ce manhwa un livre pour enfants. Les personnages sont simplifiés pour une meilleure vision du paysage qui est en fait l'acteur central. Tout en couleur, La Bicyclette Rouge est vraiment une petite merveille au niveau de la reproduction de la nature, où différents tons chatoyants s'entremêlent pour former un environnement rural de toute beauté.

Kim Dong Hwa a signé avec La Bicyclette Rouge une oeuvre hors normes dont le ton poétique et lisse sert à décrire un idéal. L'oeuvre déborde tellement de bons sentiments qu'elle en écoeurera autant qu'elle en séduira. Ainsi, ce manhwa est à conseiller aux jeunes enfants ou aux adultes en quête d'un monde de douceur. Amoureux de la campagne, les dessins devraient aussi vous faire plaisir.

A découvrir

Space Symphony Maetel

Partager cet article

A propos de l'auteur

0 commentaires

Participer à la discussion

Nous nous réservons le droit de ne pas publier les commentaires qui ne nous semblent pas appropriés (netiquette, loi, point godwin, imbécillité profonde, etc.). Et ne venez pas crier à la dictature !

Vous allez commenter en tant qu'invité-e :

Chez Krinein Manga et animes, c'est la culture japonaise qui est mise à l'honneur grâce à des critiques de shonen, shojo et autres termes bien connus des vrais fans. Toi même tu sais.

Rubriques