5/10

Bienvenue dans la NHK !

Des Hikikomori et des jeux vidéos. What else ?

Tatsuhiro Satô est ce qu'on appelle un Hikikomori. Il ne sort pratiquement plus de chez lui depuis près de 3 ans. Il a laissé tomber la fac, n'a pas d'amis, aucun rêve, aucun travail. Mais le destin se manifeste parfois à des moments où l'on s'y attend le moins. Une mystérieuse jeune fille, Misaki, fait tout à coup irruption dans la vie de Satô et lui propose son aide pour le sortir de sa situation.

 

Bienvenue dans la NHK !
Bienvenue dans la NHK !
Bienvenue dans la NHK !
traite d'un problème connu de la société nipponne mais avec légèreté. A travers un bon gros stéréotype, ce manga se centre sur un trio de personnages atteints d'un grave manque de confiance en eux-mêmes les amenant à commettre des frasques en pagaille. Menteur, reclus, obstiné, caractériel et amateur de nouvelles technologies, tel se trouve être le cliché du hikikomori ressemblant comme deux gouttes d'eau au NERD anglophone. L'essentiel de l'œuvre se concentre sur leurs comportements « déviants » et marginaux, faisant d'eux des cas sociaux. Après un début qui semblait attrayant, le manga s'enfonce toujours un peu plus loin dans un descriptif tombant dans la surenchère. Le duo d'auteurs nous propose des histoires dont les thèmes reviennent en boucle et le titre s'essouffle laissant un flou scénaristique sur le dénouement à venir. Seules deux passions parviendraient à rythmer leur vie : les jeux vidéos et le sexe, d'où des personnages se lançant dans la création de jeu vidéo érotique... avec langueur et « molassonnerie ».

Un design simple et clair, un remplissage ne possédant rien de fabuleux mais quelques bonnes idées à développer font de Bienvenue dans la NHK ! un titre passable. Soleil se dote d'un shônen original pour son catalogue mais dont l'intérêt reste tout de même relativement limité à l'évolution lente de personnages sans grande prétention...

Ce manga ne parle que de jeunes adultes à la recherche de leur voie. Mais avec humour, quiproquo et tout le tintouin, la pilule passe un peu mieux même si le lecteur peut s'en demander la finalité. Tokyo Toy Box parvenait à nous séduire avec un mystère en toile de fond sur le background des personnages et à une vision du monde extérieur surprenante alors que Bienvenue dans la NHK ! reste confiné à un univers trop fermé...

 

A découvrir

Hammer Session !

Partager cet article
A voir

Vinland Saga

A propos de l'auteur

2 commentaires

  • Anonyme

    31/10/2008 à 17h07

    Répondre

    J'avai eu l'occasion de visionner l'anime de cette série et j'en étais resté pantois tant celui ci est original et rempli de bonnes idées. Le manga est dans la même veine, pertinent, drôle, délirant, et exposant de manière parfaite les dérives engendrées par la société japonaise et même la notre.


    Bref, c'est du tout bon et je le recommande à tout ceux qui ont l'esprit ouvert a ce genre de titres originaux.

  • Anonyme

    02/03/2009 à 23h25

    Répondre

    j'adore ce manga!!

Participer à la discussion

Nous nous réservons le droit de ne pas publier les commentaires qui ne nous semblent pas appropriés (netiquette, loi, point godwin, imbécillité profonde, etc.). Et ne venez pas crier à la dictature !

Vous allez commenter en tant qu'invité-e :

Chez Krinein Manga et animes, c'est la culture japonaise qui est mise à l'honneur grâce à des critiques de shonen, shojo et autres termes bien connus des vrais fans. Toi même tu sais.

Rubriques