7.5/10

Billy Bat T.4


Il paraît bien jovial ce Billy Bat...
États-Unis, début des années 60. Kevin Yamagata, le dessinateur de Billy Bat, n'est plus que l'ombre de lui-même. Il s'est réfugié dans l'alcool pour échapper aux apparitions de la chauve-souris qui le harcèle et le pousse à dessiner des choses qui le dépassent : manipulé par un groupe de conspirateurs, un mystérieux Oswald serait sur le point d'assassiner le président…

Après un tome complet dans le passé, on revient au "présent", soit l'époque de Kevin Yamagata, et on retrouve notre héros aux prises avec lui-même. L'introspection du héros est un thème qu'Urasawa affectionne tout particulièrement. On le voyait déjà bien avec Tenma dans Monster et même Kanna et Kenji dans 20th Century Boys, mais il en remet une couche avec Kevin dans Billy Bat. Le jeune dessinateur ne sait plus vraiment quoi faire ni où il en est mais une chose est sûre, la chauve-souris lui pose problème.

Le cas Oswald est assez différent et Urasawa le dépeint comme un véritable pion complètement manipulé par les adorateurs de la chauve-souris (la mauvaise) mais on ne sait pas encore exactement pourquoi. C'est assez sympathique de voir Urasawa jouer avec l'Histoire et on se demande d'ailleurs jusqu'où il va bien vouloir aller.

Qu'il choisisse de modifier les événements qui ont fait de notre monde ce qu'il est ou non, Urasawa nous propose un volume un peu moins bon que les précédents (même si ça reste globalement très très agréable à lire) puisque sur un schéma un peu plus classique. Le prochain nous proposera sûrement la conclusion du cas Oswald, ou du moins on l'espère, puisque c'est un événement majeur qui se joue !

Partager cet article

A propos de l'auteur

Un peu fou mais passionné de manga depuis ma plus tendre enfance, je n'hésite pas à tester tout et n'importe quoi (surtout n'importe quoi en fait...).

12 commentaires

  • Choucroot

    23/03/2012 à 13h15

    Répondre

    Ben alors elle est où la critique ?! c'est juste le meilleur manga que j'ai lu depuis... ben les derniers Urasawa. Ce type écrase définitivement la concurrence analphabète, inculte et xénophobe qu'est le mangaka moyen. Urasawa président!
    (Ouaiii booon ok, je grossis le trait :] )http://manga.krinein.com/-24070/billy-b ... 17548.html

  • naweug

    23/03/2012 à 14h31

    Répondre

    Bon va encore falloir que j'aille voir mon libraire...

  • Kil.Art

    23/03/2012 à 14h42

    Répondre

    Honnetement j'adore Urasawa, d'ailleurs j'ai Happy, 20th, Pluto et Monster

    Mais c'est pas le seul actuellement a sortir de tres bons ouvrages Choucroot.
    D'ailleurs si tu aimes ses mangas, tu devrais lire Bonne nuit PunPun qui est vraiment génial !

    Bon sinon comme vous autres, j'vais devoir faire chauffer la carte Fnac encore xD

  • OuRs256

    23/03/2012 à 14h47

    Répondre

    Choucroot a dit :
    Ben alors elle est où la critique ?! c'est juste le meilleur manga que j'ai lu depuis... ben les derniers Urasawa. Ce type écrase définitivement la concurrence analphabète, inculte et xénophobe qu'est le mangaka moyen. Urasawa président!
    (Ouaiii booon ok, je grossis le trait :] )
    http://manga.krinein.com/-24070/billy-b ... 17548.html


    Semaine prochaine, c'est en chantier

  • Choucroot

    23/03/2012 à 14h52

    Répondre

    Kil.Art a dit :
    Mais c'est pas le seul actuellement a sortir de tres bons ouvrages Choucroot.
    D'ailleurs si tu aimes ses mangas, tu devrais lire Bonne nuit PunPun qui est vraiment génial !

    Ho ! j'étais passé à côté de ta critique, ça donne super envie vais me pencher dessus

  • naweug

    23/03/2012 à 17h57

    Répondre

    C'est bien Bonne nuit Punpun, vas y, fonce !

  • cubik

    28/03/2012 à 14h08

    Répondre

    J'ai lu le premier, il me reste à entamer le 2
    Pour l'instant, ça ressemble à du Urasawa, mais j'espère juste qu'il ne partira pas dans une saga en 30 volumes
    Je préfère quand il fait des trucs de la longueur d'un Pluto, on s'y perd beaucoup moinshttp://manga.krinein.com/-24070/billy-b ... 18535.html

  • OuRs256

    28/03/2012 à 14h32

    Répondre

    Moi j'ai bien aime le format de Monster. C'était ni trop long (comme 20th qui commençait à être abusé vers la fin) ni trop court (comme pluto, j'étais totalement frustré et laisse sur ma fin). Vu comme c'est parti je tablerai sur une quinzaine de volumes pour Billy Bat

  • Choucroot

    28/03/2012 à 14h46

    Répondre

    Une quinzaine de volumes m'iraient parfaitement, je me suis régalé et tous ces mystères sont bien... Mystérieux !
    Je ne crois pas faire mon fanboy en disant qu' Urasawa a vraiment son style à lui, de dessin et de découpage, avec toujours un gros travail de recherche historique, un délicieux mélange de cadre hyper réaliste et de complots totalement sur-alambiqués lorgnant sans complexe sur la SF, et une narration néanmoins fluide et haletante.
    Joie !

  • Blackburnes

    29/03/2012 à 19h12

    Répondre

    bah pour l'instant tablé sur 15 tomes un peu plus de 8 tomes sont sortis au japon, donc on est encore parti pour de belles histoires comme avec Playmobil ^^

  • ron swanson

    14/04/2012 à 14h06

    Répondre

    Je viens de finir le tome 1 et c'est peu dire que Urasawa arrive encore a me bluffer..
    L'intrigue est encore une fois d'une qualité et d'une construction remarquables , je trouve que (pour le moment en tout cas) les moments de flottements de monster ou 20th ne sont pas de la partie et tout avance bien de maniere fluide et toujours passionante.
    En somme Urasawa sait toujours construire des histoires fascinantes et n'oublie jamais ses personnages qui restent souvent profonds et travaillés ( meme si je suis d'accord le look de kevin est vraiment pas terrible)
    Vivement la suite !!!!

  • Kil.Art

    08/01/2013 à 12h18

    Répondre

    J'viens de finir le tome 5 et c'est beau !
    Billy Bat est vraiment tres bon, l'art du récit de Urasawa est quasiment sans égal dans ce qui se fait actuellement.

Participer à la discussion

Nous nous réservons le droit de ne pas publier les commentaires qui ne nous semblent pas appropriés (netiquette, loi, point godwin, imbécillité profonde, etc.). Et ne venez pas crier à la dictature !

Vous allez commenter en tant qu'invité-e :

Chez Krinein Manga et animes, c'est la culture japonaise qui est mise à l'honneur grâce à des critiques de shonen, shojo et autres termes bien connus des vrais fans. Toi même tu sais.

Rubriques