Biographie de Philippe Cardona

Né à Marseille en juin 1978, il tombe très tôt dans la « génération albator » puis, c'est le début de l'« otakisme » avec la recherche de mangas et autres produits dérivés en VO et en import. Au lycée, il réalise ses premières BD en amateur, qui l'amèneront, au début de la Fac de lettres d'Aix en Provence, à rencontrer d'autres dessinateurs passionnés de mangas dont Florence Torta et fonder le fanzine Dream On en 1997. Parallèlement à son double diplôme Arts Plastiques/Japonais et toutes ses activités, il rencontre le créateur de la maison d'édition « Clair de Lune » pour lequel il commence à dessiner la série Cœur de Xatim paru en janvier 2000. Février 2002, le magazine Coyote cherche de jeunes auteurs. Sans trop y croire, Florence et Philippe envoient un vieux fanzine avec des croquis plus récents pour montrer l'évolution, et ça passe ! Ils commencent donc dans l'urgence le premier épisode de 8 pages de Sentaï School, en re-scénarisant complètement les épisodes parus en fanzine et lancent aussi les strips « animéfans fictions ». En 2003, c'est la sortie du premier tome de Sentaï School chez Semic et le début de Serge le Hamster de l'enfer dans le magazine Manga Kid's dont le premier tome sortira chez Carabas en juillet 2006. La même année, il sort chez Soleil Foot 2 rue scénarisé par Mathieu Mariolle. En parallèle à ses séries, il continue à réaliser des petits dessins et strips pour des magazines du groupe Semic.

 

A découvrir

Ankama

Partager cet article
A voir

Kara

0 commentaires

Participer à la discussion

Nous nous réservons le droit de ne pas publier les commentaires qui ne nous semblent pas appropriés (netiquette, loi, point godwin, imbécillité profonde, etc.). Et ne venez pas crier à la dictature !

Vous allez commenter en tant qu'invité-e :

Chez Krinein Manga et animes, c'est la culture japonaise qui est mise à l'honneur grâce à des critiques de shonen, shojo et autres termes bien connus des vrais fans. Toi même tu sais.

Rubriques