7/10

Bleach Official Bootleg


Tout en crayonné !
Ce livre donne le détail des différents acteurs de Soul Society et des 13 divisions à l'instar d'un guide book. Mais, il contient aussi 72 pages couleurs de séquences bonus où l'auteur joue avec son univers et ses personnages. Sorti en 2007 au Japon, cet ouvrage indispensable est un recueil drôle et plein de fraîcheur qui amène finalement à considérer Tite Kubo sous un jour totalement nouveau !

Parfois, je me demande ce que Bleach aurait pu être si le ton de la série avait été humoristique. Bizarrement, je n'arrive jamais à vraiment mettre le doigt dessus. Le Bootleg réussit à y remédier puisque pendant 72 pages en couleurs, Kubo tente de faire du gag en 4 cases (sauf qu'il dépasse tout le temps) avec les personnages de sa série phare. Il faut avouer que le changement peut surprendre un peu au départ mais on s'habitue et on en vient même à trouver la lecture plaisante et même rafraichissante. C'est différent des looooooooongs chapitres creux que Bleach peut offrir par moments (oui oui, y'en a !) et ça nous permet d'en savoir toujours plus sur des certains personnages qui pouvaient être encore obscurs ou peu développés.

En parlant d'informations sur les personnages, la deuxième partie La Gazette du Seireitei, se présente comme un véritable guide book (un peu comme Masked et Souls) et renseigne sur les capacités des shinigami. Sachant qu'il date de 2007, il est quand même largement moins à jour que Masked donc ne vous fiez pas trop à ces données, elles sont plus ou moins erronées.

Il reste cependant une troisième partie qui contient un petit "guide de recrutement" des futurs shinigami qui se termine même par l'examen d'entrée... Bon, il ne faut pas se mentir, ça reste très anecdotique et c'est plus une sorte de quizz sur la série qu'autre chose. Cependant, il faut souligner la bonne idée et surtout la légèreté avec laquelle le tout est présenté.

Plutôt sympathique, ce petit ouvrage reste un petit plus à petit prix en plus (comparé aux guide books traditionnels). Kubo tente de nous montrer une nouvelle facette de sa série, un aspect qu'il ne peut plus vraiment travailler depuis que la série a pris la direction qu'on connaît aujourd'hui. Quoi qu'il en soit, bonne initiative de Glénat qui, de plus en plus, se met à sortir tous les ouvrages autour de ses séries. On ne demande pas mieux !

Partager cet article

A propos de l'auteur

Un peu fou mais passionné de manga depuis ma plus tendre enfance, je n'hésite pas à tester tout et n'importe quoi (surtout n'importe quoi en fait...).

0 commentaires

Participer à la discussion

Nous nous réservons le droit de ne pas publier les commentaires qui ne nous semblent pas appropriés (netiquette, loi, point godwin, imbécillité profonde, etc.). Et ne venez pas crier à la dictature !

Vous allez commenter en tant qu'invité-e :

Chez Krinein Manga et animes, c'est la culture japonaise qui est mise à l'honneur grâce à des critiques de shonen, shojo et autres termes bien connus des vrais fans. Toi même tu sais.

Rubriques