8/10

Blood Lad T.5


Cute little sister.
Afin de récupérer Fuyumi qui s'est fait enlever, Staz se lance à la poursuite d'un jeune garçon au look de rockeur anglais et se dirige vers le sud du monde des démons. Lorsqu'il retrouve enfin le ravisseur, Bell s'interpose et la situation devient très vite explosive. Pendant ce temps, Blaz, qui a été convoqué par Wolf Daddy, le roi du monde des démons, va faire une surprenante révélation !

Yuki Kodama continue à nous dépeindre sa vision de ce que peut donner une théorie du complot dans un univers ou les démons sont légion avec un très très joli chapitre final, riche en répliques et en poses qui sont loin d'êtres nases. Le grand frère du héros, Blaz de son prénom, dévoile enfin ses plans cachés et il faut avouer que ça promet de sacrés rebondissements. Si on avait l'impression que l'auteur traînait un peu et essayait de gagner du temps, on se rend compte que tout était fait dans un but bien précis (mais je n'en dirais pas plus). L'auteur donne d'ailleurs beaucoup d'importance à Bell en montrant ses forces et ses faiblesses. La jeune femme prend de l'importance et n'est plus du tout un personnage à négliger. D'ailleurs, Staz à le droit à un combat assez fun contre elle qui se termine de manière assez... cocasse ! 

Du bon, du bon, et... encore du bon, c'est le programme du cinquième tome des aventures d'un vampire complètement à l'ouest mais toujours aussi intéressant à suivre ! 

A découvrir

Woodstock T.1

Partager cet article

A propos de l'auteur

Un peu fou mais passionné de manga depuis ma plus tendre enfance, je n'hésite pas à tester tout et n'importe quoi (surtout n'importe quoi en fait...).

2 commentaires

  • Plax

    10/05/2012 à 11h01

    Répondre

    Ca me fait penser aux personnages de GORILLAZ !http://manga.krinein.com/-25019/blood-lad-t1-18834.html

  • OuRs256

    10/05/2012 à 12h58

    Répondre

    C'est vrai que y'a un petit truc tiens

Participer à la discussion

Nous nous réservons le droit de ne pas publier les commentaires qui ne nous semblent pas appropriés (netiquette, loi, point godwin, imbécillité profonde, etc.). Et ne venez pas crier à la dictature !

Vous allez commenter en tant qu'invité-e :

Chez Krinein Manga et animes, c'est la culture japonaise qui est mise à l'honneur grâce à des critiques de shonen, shojo et autres termes bien connus des vrais fans. Toi même tu sais.

Rubriques