6/10

Bokusatsu Tenshi Dokuro-chan

Hare+Guu et Ebichu sont dans un bateau, mais personne ne tombe à l'eau...

Les japonais sont vraiment timbrés. Maintenant c'est sûr. On avait déjà eu droit à quelques morceaux d'absurdes assez magnifiques avec Hare+Guu et Ebichu, mais ici, on monte encore d'un niveau. Dokuro chan est un mélange de ces deux séries. Comprendre qu'elle présente un contenu parfois résolument adulte avec un dessin que ne renierait pas les créateurs de Keroro.

Puisqu'il y a toujours un semblant de scénario dans ce type d'anime, parlons en rapidement. Chez Sakura-kun vit depuis peu un ange venu du futur : Dokuro-chan. Enfin ange... le générique le dit clairement : "je te marcherais dessus, t'attacherais, te frapperais [insérez ici une liste de châtiments corporels], mais c'est de cette manière que j'exprime mon amour". Le petit ange passe son temps à décapiter puis a ressusciter notre héros. Il faut dire qu'il l'a bien mérité. En effet, il va inventer par hazard une machine qui bloque la croissance des filles à leurs 12 ans. Le monde du futur est donc devenu un monde de pédophile, et ça les anges ne peuvent pas le supporter.

Gore et Kawaï

L'analogie entre Dokuro et Guu est facile, mais tellement juste ! Sakura semble être le seul à remarquer que sa nouvelle amie (non, ce n'est pas le pendant féminin de Alf) n'est pas normale. Guu avalait des gens et les recrachait ? Dokuro les transforme en animaux lorsqu'ils la gênent. Guu harcelait psychologiquement Hare ? Dokuro fait de même avec Sakura, etc etc etc...
Et dans le registre gore, cette série justifie pleinement son lien avec Ebichu. Le pauvre sakura se fait tuer à coup de batte à clous en métal. L'objet s'appelle Excalibolg et fait office de baguette magique pour Dokuro. Il a deux fonctions principales : 1 - découper Sakura en deux et faire gicler des morceaux de chair et de cervelle de partout, et 2 - ressusciter la victime.

Malheureusement, à part la première scène gore, vraiment surprenante et drôle, les autres sont prévisibles et vraiment trop pénibles. A chaque "miracle", on a droit à la même petite animation énervante. Même si cela sert un gag dans le dernier épisode, on s'en serait bien passé. De même, les batailles entre la bonne et la mauvaise conscience de Sakura, où la mauvaise gagne invariablement, sont surprenantes la première fois, mais deviennent très vite vides d'intérêt. Sakura est dominée par sa libido plus qu'il ne la domine, on le comprend vite. Ce n'était pas la peine de nous le rappeler en permanence !

A coté de ça, le studio à vraiment fait un travail correct. L'animation n'est pas exceptionnelle, mais tout est toujours bien anime, et il y a même quelques trouvailles intéressantes, comme celle qui consiste à insérer des têtes d'animaux découpées dans des photos dans l'animation. Les musiques sont sympathiques, même si certaines ressemblent un peu trop à celles de Chrono Trigger sur Super Nes. Bien sûr, personne n'ira écouter ces musiques en dehors de l'anime, mais au moins elles n'énervent pas. Ce n'est déjà pas mal, et on n'attend pas plus d'une série de ce type.
Côté chara design par contre... On est très très proche de ce qui a été fait sur Keroro Gunso. En clair : pas d'originalité et un dessin passe partout qui tire sur le kawaï. Rien de dérangeant mais rien d'exceptionnel non plus. On l'oubliera vite.

Le vrai problème de cette série, c'est que les gags sont un peu trop éculés. Ce n'est pas mauvais, mais si le premier épisode fait sourire, ce n'est pas le cas de tous les autres. On s'ennuie même assez régulièrement, ce qui est un comble pour une série de 8 épisodes de 13 minutes ! Si vous aimez l'absurde dans les anime japonais, foncez, vous ne devriez pas être déçu. Sinon, orientez-vous vers des séries plus abouties, sauf si vous n'avez que très peu de temps à consacrer à un anime.

A découvrir

Psychometrer Eiji

Partager cet article
A voir

Café Occult

A propos de l'auteur

    3 commentaires

    • Orin

      19/08/2007 à 11h19

      Répondre

      Pour ma part j'ai trouvé cet anime correct, ca passe tres bien si on a pas envie de reflechir et se marrer un peu. L'animation est jolie, la chanson rigolote.


      C'est pas du grand manga mais c'est sympa, je serais peut etre allé jusqu'à 7  

    • Anonyme

      27/07/2008 à 22h04

      Répondre

      test de merde quand on connais pas on se tait moi jme suis pas ennuyé et en plus ,... IL YA UNE SAISON 2 donc voila quoi

    • Kei

      28/07/2008 à 00h58

      Répondre

      Ouais, clair quoi.

    Participer à la discussion

    Nous nous réservons le droit de ne pas publier les commentaires qui ne nous semblent pas appropriés (netiquette, loi, point godwin, imbécillité profonde, etc.). Et ne venez pas crier à la dictature !

    Vous allez commenter en tant qu'invité-e :

    Chez Krinein Manga et animes, c'est la culture japonaise qui est mise à l'honneur grâce à des critiques de shonen, shojo et autres termes bien connus des vrais fans. Toi même tu sais.

    Rubriques