6/10

Booking Life

Booking Life donne une seule envie : prendre sa carte de donneur (si ce n'est pas déjà le cas). Pour le reste, on est certain d'apprendre pas mal d'éléments médicaux intéressants à travers une lecteur sans finesse mais efficace

3x3 Eyes et Genzo le Marionnettiste avaient déjà fait une réputation à Yuzo Takada. La mangaka savait servir des histoires noires teintés d'humour et d'une dose sentimentale sensée. Dans son monde de brutes, les héros se battaient pour une juste cause, il en est de même pour Booking Life sauf que cette nouvelle oeuvre courte tend plus vers Say Hello to Black Jack. Le thème de la greffe est abordé de manière sensible à travers des scénarios extrêmement classiques.

Gaston la greffe

(c) Pika
(c) Pika
Kentaro Kuzumi, victime d'une agression, se retrouve en soins intensifs... Par le plus grand des hasards, les examens montrent qu'il est immunologiquement compatible avec une jeune fille, Kirin. Laquelle est atteinte d'une myocardiopathie dilatée, malformation du coeur qui lui laisse peu de chance de survivre... Une greffe de coeur est la seule issue... Le coeur de Kuzumi... Les deux jeunes gens se lient d'amitié. Kuzumi, simple employé d'un supermarché, décide alors de devenir coordinateur de transplantation.

Le seul et unique thème principal de Booking Life est la greffe ou la transplantation d'organes. A la manière de Say Hello to Black Jack mais avec un ton beaucoup plus ludique, ce manga aborde le travail des coordinateurs de transplantation, véritables sprinteurs devant réaliser toutes les opérations pour l'arrivée à bon port d'un organe à transplanter. La mangaka détaille avec aisance les procédures et les critères de sélection des potentiels donneurs sans s'embourber dans les détails et les statistiques. La narration s'axe autour d'histoires de bons sentiments variant entre humour, amour et amitié pour arracher des instants d'émotions aux plus sensibles. Rien de bien surprenant mais les informations sont distillées avec parcimonie, juste comme il faut.

Les anges du bonheur

Ne jamais prendre une couverture pour argent comptant. Si certaines superbes couvertures laissent sur leur fin par la suite, c'est tout l'inverse pour Booking Life dont la couverture possède un aspect clampesque revendiqué sans représenter le moins du monde le récit assez mature. Si le ton reste proche d'un shônen, les personnages le sont tout autant et joue en la défaveur du manga, perdant ainsi un peu de crédibilité. En effet, ceux-ci sont primaires et peu creusés, voire monomaniaques dans leur boulot, chose assez désagréable à la lecture. Ainsi le protagoniste est un gaffeur avéré mais au grand coeur, pratiquement du niveau shônen. Mais Yuzo Takada mène ses histoires à bien avec l'objectif atteint de présenter une histoire traitant d'un sujet sensible en l'exposant de façon ludique. (c) Pika
(c) Pika

La mangaka ressert son style personnel fait d'ombrages permettant à ses personnages sans véritable originalité d'évoluer confortablement dans un ensemble bien découpé et rempli correctement. Pour autant, il est toujours aussi difficile de qualifier en bien ou mal ce dessin, Booking Life restant tout de même dans la moyenne graphique conventionnel. La qualité de l'édition est celle d'un Pika moyen avec un papier moyen et une impression bonne. Pas plus.

Booking Life donne une seule envie : prendre sa carte de donneur (si ce n'est pas déjà le cas). Pour le reste, on est certain d'apprendre pas mal d'éléments médicaux intéressants à travers une lecteur sans finesse mais efficace. Un manga comme il n'en existe pas beaucoup : ludique et pédagogique. Pour passer à l'étape du dessus, lisez Say Hello to Black Jack.

Partager cet article
A voir

Lolita HR

A propos de l'auteur

2 commentaires

  • Anonyme

    30/06/2008 à 12h41

    Répondre

    Salut a tous! Je connais booking life depuis peu et j'aime bien. Ce style de manga humour-dram-société me fait bien rire! Pika edition edit vraiment de super Manga

  • Anonyme

    09/06/2009 à 18h03

    Répondre

    je l'ai lu il est vraiment géniiiiiial, absolument fabuleux même si je ne lis pas ce genre d'histoire souvent...

Participer à la discussion

Nous nous réservons le droit de ne pas publier les commentaires qui ne nous semblent pas appropriés (netiquette, loi, point godwin, imbécillité profonde, etc.). Et ne venez pas crier à la dictature !

Vous allez commenter en tant qu'invité-e :

Chez Krinein Manga et animes, c'est la culture japonaise qui est mise à l'honneur grâce à des critiques de shonen, shojo et autres termes bien connus des vrais fans. Toi même tu sais.

Rubriques