5/10

Bus for Spring

Tous les jours, à la même heure, au même endroit, elle aperçoit derrière la vitre du bus ce garçon qui file à vélo. Un jour, leurs regards se croisent... ! Aujourd'hui encore le bus fera voyager une multitude d'amours cachés et d'histoires émouvantes.

Bus for Spring
Bus for Spring
Les jeunes japonais voyagent en bus, c'est un fait avéré d'après Bus for Spring. Et d'après ce même titre, ce bus est un lieu d'échanges, de rencontres et de futures histoires sentimentales. A travers quelques histoires courtes, la mangaka délivre un shôjo tout à fait dans les normes, tout juste sympathique. Loin d'être un titre exceptionnel, les histoires ressemblent à toutes celles des shôjos mais sans les détours habituels. Il existe un manque évident de suspense dans les conclusions mais les dénouements évoquent aussi parfois de petits moments savoureux. Les couples sont souvent bien trouvés même si les héroïnes féminines se prennent méchamment la tête pour rien...

Maki Usami délivre un titre concentrant les canons du shôjo. Bus for Spring propose un ensemble se fixant sur les personnages, sans remplissage, dénué de but autre but que de s'attarder sur les sentiments amoureux des personnages. Cela peut paraître simple et facile. Ca l'est mais le principe bien rôdé du shôjo continue de s'exporter de mangaka à mangaka avec des ficelles inusables. Seuls quelques à côtés permettent de donner à ce titre un léger surplus.

Bur for Spring donne dans le shôjo classique par excellence, il n'en démordra pas durant quatre volumes. Rien de spécial mais un shôjo qui passe bon gré mal gré par la courte durée de ses histoires sans redondance. C'est déjà pas si mal.

A découvrir

Des mots plus légers

Partager cet article

A propos de l'auteur

0 commentaires

Participer à la discussion

Nous nous réservons le droit de ne pas publier les commentaires qui ne nous semblent pas appropriés (netiquette, loi, point godwin, imbécillité profonde, etc.). Et ne venez pas crier à la dictature !

Vous allez commenter en tant qu'invité-e :

Chez Krinein Manga et animes, c'est la culture japonaise qui est mise à l'honneur grâce à des critiques de shonen, shojo et autres termes bien connus des vrais fans. Toi même tu sais.

Rubriques