7/10

Captain Tsubasa T.15


Les couvertures font un peu cheap
Nankatsu remporte son match contre Otomo et se qualifie ainsi une nouvelle fois pour le tournoi national des collèges ! C'est maintenant au centre Toho de se qualifier. Cependant, la bataille risque d'être difficile car l'équipe de Kojiro Hyuga affronte le FC Musashi, une formation menée par le célèbre Jun Misugi, le prince du terrain au cœur de verre. Le centre Toho va donc tout miser sur une stratégie simple : profiter de la probable absence de Jun en début de rencontre pour plier le match dès la première mi-temps. Ce qu'ils n'avaient pas prévu, c'est que le joueur phare rentrerait au cas où son équipe se trouverait dans une situation désespérée. Est-ce qu'il pourra triompher sur sa maladie et faire changer le cours du match ?

Les qualifications touchent à leur fin avec un superbe dernier match entre Toho et Musashi. Évidemment, les joueurs qui brillent le plus sont Hyuga et Misugi. Cependant, le tigre n'est pas aussi tranchant qu'on l'attendait. Car même s'il marque un triplé pendant la première mi-temps du match, Hyuga fait véritablement pâle figure lorsque Misugi rentre en jeu. Il ne marquera d'ailleurs pas du tout jusqu'à la fin du match. Au contraire, le prince au cœur de verre va se montrer dans un de ses meilleurs jours et permettre à son équipe de reprendre espoir assez facilement. Misugi est bon même quand il y a de grands joueurs sur le terrain alors que Hyuga a l'air de peiner face un bon meneur de jeu, ce qui risque de rendre son duel face à Tsubasa très difficile.

Les éliminatoires étant terminés, le tournoi commencera véritablement dans le prochain volume. De nouvelles équipes se montrent et le parcours de Nankatsu sera très probablement parsemé d'embûches pour ne pas que la troisième victoire consécutive en tournoi national ne semble trop facile... De plus, entre Wakabayashi en Allemagne et Misugi en France, Tsubasa est le seul japonais à ne pas être à l'étranger alors que le Brésil lui tend les bras...

Bon sans être exceptionnel, le match entre Toho et Musashi nous font voir un Hyuga un peu en deçà de ses capacités mais l'heure du réveil est proche même si son coach n'a pas l'air de vouloir l'y encourager. Quoi qu'il en soit, Captain Tsubasa reste un shônen sportif vraiment agréable à suivre et ce malgré le graphisme parfois plus que limite. La passion, la camaraderie... C'est ça le football !

Partager cet article
A voir

Ippo S3 T.4

A propos de l'auteur

Un peu fou mais passionné de manga depuis ma plus tendre enfance, je n'hésite pas à tester tout et n'importe quoi (surtout n'importe quoi en fait...).

0 commentaires

Participer à la discussion

Nous nous réservons le droit de ne pas publier les commentaires qui ne nous semblent pas appropriés (netiquette, loi, point godwin, imbécillité profonde, etc.). Et ne venez pas crier à la dictature !

Vous allez commenter en tant qu'invité-e :

Chez Krinein Manga et animes, c'est la culture japonaise qui est mise à l'honneur grâce à des critiques de shonen, shojo et autres termes bien connus des vrais fans. Toi même tu sais.

Rubriques