8/10

Le Chemin des fleurs T.7

Pour son tout premier rôle féminin, Kyônosuke s'inspire de sa touchante Ayame pour livrer, sous les yeux d'Ichiya, une interprétation remarquable du personnage d'Omitsu. Mais sur les planches, Taketarô, qui lui donne la réplique, y met de la mauvaise volonté et tente de le déstabiliser. Côté cœur, la donne change : alors que notre jeune héritier commence à prendre de l'importance dans le cœur d'Ayame, Ichiya, quant à lui, se sent étrangement irrité par l'homme qui rôde autour de Yûna...


Heureusement qu'il a la couv' !

Kyônosuke a enfin trouvé son modèle pour Omitsu en la personne d'Ayame. On le voyait venir depuis la première mention de la pièce mais c'est enfin explicité. Les mimiques de notre héros acteur sont juste énormes et il réussit à singer son aimée sans rougir. Ayame, aux premières loges, assiste à une démonstration de talent dans un art qu'elle adore et il semblerait qu'elle ne reste pas totalement insensible au charme que ça procure à Kyônosuke. Du côté d'Ichiya, on remarque ce dernier, malgré son choix de se marier pour obtenir un statut social qui lui permettrait d'obtenir de meilleurs rôles, se sent blessé lorsqu'il se rend compte que sa fiancée l'a trompé. Il se demande pourquoi (hum... parce que tu la délaisses un peu...) et avec qui (avec celui qui veut te voir mordre la poussière !) mais sans trouver de réponse. La véritable évolution dans le scénario se trouve vers la moitié du volume alors que Kyônosuke propose à Ayame d'habiter chez lui et qu'elle... accepte ! Elle sait pourtant la façon dont il la voit mais ça ne l'empêche pas de dire oui. Il semblerait qu'elle en ait marre de vivre dans son petit appartement insalubre. Est-ce qu'elle a vraiment fait une croix sur Ichiya ? Pour ma part, j'en doute mais ça serait une bonne nouvelle pour ce pauvre Kyônosuke qui lui court après depuis belle lurette. Attention cependant à ce qu'elle ne nuise pas à ses répétitions... 

Même si c'est son septième tome, Le Chemin des fleurs ne perd aucunement en intensité. Le triangle amoureux est beaucoup plus complexe qu'à la base avec l'introduction de Yûna et de son suivant. Le récent déménagement d'Ayame devrait aussi pimenter tout ça. Rah, vite le tome 8 !!

A découvrir

La Mélodie de Jenny

Partager cet article

A propos de l'auteur

Un peu fou mais passionné de manga depuis ma plus tendre enfance, je n'hésite pas à tester tout et n'importe quoi (surtout n'importe quoi en fait...).

0 commentaires

Participer à la discussion

Nous nous réservons le droit de ne pas publier les commentaires qui ne nous semblent pas appropriés (netiquette, loi, point godwin, imbécillité profonde, etc.). Et ne venez pas crier à la dictature !

Vous allez commenter en tant qu'invité-e :

Chez Krinein Manga et animes, c'est la culture japonaise qui est mise à l'honneur grâce à des critiques de shonen, shojo et autres termes bien connus des vrais fans. Toi même tu sais.

Rubriques