8/10

Chien de mon patron (Le)

Deuxième volet de la série de nouvelles de Rumiko Takahashi (Lamu, Ranma ½...), Le Chien de mon Patron s'inscrit dans la parfaite continuité du premier recueil, La Tragédie de P. Le menu ne change pas avec ses petites histoires de la vie de tous les jours traitées de façon comique et décalée.

Le Chien de mon Patron
Le Chien de mon Patron
A vrai dire, les one-shots de ce second tome s'avèrent pour la plupart plus décalées que ceux de La Tragédie de P, donc plus amusantes. Toujours aussi douée dans l'art des histoires courtes, la mangaka a su mettre en valeur une nouvelle fois tout le potentiel comique de son récit pour un résultat réjouissant en tout point. Elle raconte ainsi la vie d'un mari coincé pour avoir gardé le chien de la maîtresse de son patron, d'une adolescente qui soupçonne ses parents de vouloir commettre un suicide familial, d'un ancien cadre supérieur qui trouve un petit emploi de vendeur, d'un veuf qui s'amourache d'une jeunette malgré la présence du fantôme de sa défunte femme ou d'un père de famille qui retourne au stade de l'adolescence suite à une mauvaise chute. Bref, il y a de quoi faire pour rigoler avec ces situations cocasses qui parodient la vie japonaise.

Takahashi séduit une nouvelle fois par son ton décalé et son traitement des personnages qui rend n'importe qui attachant et drôle. Le style de son dessin, ressemblant fort à du Ranma ½, y est pour beaucoup, clair et impeccable avec une expression des sentiments parfaitement rendue. L'édition est du même calibre, avec une jolie couverture cartonnée et un encrage sans défaut. Il est juste dommage de voir que seules les premières pages de la première histoire ait été coloriées, à l'inverse de La Tragédie de P.

Le Chien de mon Patron séduira tous les amoureux de la Rumiko Takahashi comique. On y retrouve dans ce que l'on aime dans son travail : des personnages charmants et humains, des histoires à la limite de l'absurde et un dessin tout en finesse. Il n'y a rien à demander de plus.

A découvrir

Angry

Partager cet article

A propos de l'auteur

0 commentaires

Participer à la discussion

Nous nous réservons le droit de ne pas publier les commentaires qui ne nous semblent pas appropriés (netiquette, loi, point godwin, imbécillité profonde, etc.). Et ne venez pas crier à la dictature !

Vous allez commenter en tant qu'invité-e :

Chez Krinein Manga et animes, c'est la culture japonaise qui est mise à l'honneur grâce à des critiques de shonen, shojo et autres termes bien connus des vrais fans. Toi même tu sais.

Rubriques