8.5/10

Chihayafuru T.2


Encore plus belle ?
Chihaya participe à sa dernière compétition junior en équipe avec Arata et Taichi. Mais le printemps arrive, avec sa cérémonie de remise des diplômes et ses douloureuses séparations. Quelques années plus tard, Chihaya est maintenant au lycée, mais n'a rien perdu de sa passion : malgré la distance, elle désire toujours plus que tout pouvoir un jour jouer de nouveau au karuta avec ses deux amis. Alors qu'elle vient d'être promue rang A, Chihaya téléphone à Arata pour lui annoncer la nouvelle… mais la réaction de son ancien ami la laisse sans voix…

Assez inattendu (du moins, je sais pas comment on aurait pu le voir venir), on a déjà le droit... à un time skip. Point de lourdeur dans la mise en place du saut dans le temps, tout se fait assez naturellement au moment où nos héros quittent l'école primaire et changent d'établissements. On quitte l'enfance de Chihaya pour arriver directement au lycée ! Même s'ils ont été séparés, notre héroïne n'a pas oublié ce que son ami d'enfance lui a dit à l'époque et son but est toujours de devenir la Queen (ou du moins de gagner le titre de Meijin). Les personnages sont vraiment attachants, en particulier Taichi qui, malgré son caractère un peu bourru, essaye juste de communiquer des sentiments qui ne sont pas du tout partagés par son amie. Arata... est un personnage qui fluctue. Tantôt fermé, tantôt émouvant lorsqu'il était enfant, il est devenu terne et encore plus difficile d'accès qu'avant. En fin de volume, on commence à voir l'espoir d'un changement mais il faudra la suite pour confirmer. La seule qui ne change pas... c'est Chihaya ! Le personnage ne subit aucune altération... si ce n'est du point de vue de son physique. L'histoire continue de plus belle et les duels de Karuta sont encore plus rythmés qu'avant. On commence à mieux cerner les règles du jeu (merci les petits guides en fin de volume) et l'histoire semble définitivement lancée. 

Ce n'est pas tout le temps vrai mais pour le coup (et j'ai l'impression que ça l'est un peu plus), il faut le souligner, Pika a fait un excellent choix avec Chihayafuru. Ce titre parvient à happer ses lecteurs dans un monde où les cartes sont reines et font bouger les choses. Ne vous laissez pas berner par la marque jôsei de la série, c'est une lecture pour tous les curieux et amoureux du Japon !

A découvrir

Chihayafuru T.1

Partager cet article

A propos de l'auteur

Un peu fou mais passionné de manga depuis ma plus tendre enfance, je n'hésite pas à tester tout et n'importe quoi (surtout n'importe quoi en fait...).

0 commentaires

Participer à la discussion

Nous nous réservons le droit de ne pas publier les commentaires qui ne nous semblent pas appropriés (netiquette, loi, point godwin, imbécillité profonde, etc.). Et ne venez pas crier à la dictature !

Vous allez commenter en tant qu'invité-e :

Chez Krinein Manga et animes, c'est la culture japonaise qui est mise à l'honneur grâce à des critiques de shonen, shojo et autres termes bien connus des vrais fans. Toi même tu sais.

Rubriques