6/10

Chobits - Réédition


La belle Tchii.
Dans un monde où les robots humanoïdes sont devenus les compagnons d'une bonne partie de la population, Hideki Motosuwa, jeune étudiant de 19 ans sans le sou, passe devant les vitrines des magasins proposant les nouveaux modèles d'ordinateurs avec envie. Sa vie bascule le soir où, rentrant chez lui, il trouve une jeune fille aux longs cheveux blonds affalée dans un tas d'ordures. D'abord paniqué, Hideki s'aperçoit rapidement qu'il vient de trouver non pas un cada
L'enfer
vre (ouf !), mais un robot abandonné...

Si vous êtes fans de Clamp ou même si vous aimez un tant soit peu le manga, le titre Chobits doit vous évoquer quelque chose. La critique avait été faite sur Krinein en 2005 (ça nous rajeunit pas tout ça !) et la série n'a absolument rien perdue de ses qualités. Seulement, puisque Pika a pris la peine de nous sortir une réédition en volumes doubles,
Le paradis ?
autant jeter un œil et voir ce qu'elle vaut, non ?

Si mes souvenirs sont bons, déjà à l'époque, Chobits avait eu droit à un traitement un peu meilleur que les autres shôjo (maintenant, il est considéré comme seinen, allez savoir pourquoi) du catalogue Pika (avec un format un peu plus gros et des pages couleurs). Qu'à cela ne tienne puisque cette nouvelle édition adopte un format encore plus grand et une superbe couverture cartonnée bien rigide.

Le vrai problème de cette nouvelle édition, c'est le papier utilisé. Comme dans une grande partie des titres de chez Pika, il est transparent mais... vraiment transparent. En général, même quand les pages sont posées (donc pas reflet de lumière), on voit quand même ce qu'il y a sur la page sui
Des jumelles ?!
vante. C'est vraiment dommage parce que sans ce petit défaut, cette édition aurait tout simplement été parfaite.

Cette nouvelle édition est, de ce fait, à réserver plutôt aux nouveaux lecteurs et aux fans ultimes de Clamp. Ceux qui possèdent déjà la série ne verront pas vraiment l'intérêt de racheter des volumes avec un papier un poil plus transparent que celui qu'ils ont déjà. La série n'a cependant pas perdu ses qualités et reste une lecture vraiment agréable avec des personnages tous très attachants (même si ce sont des robots !). Que vous vous laissiez ou non attirer par Tchii et ses semblables, on ne peut que souligner l'effort de Pika de rééditer ses meilleurs titres (surtout ceux difficilement trouvables dans le commerce).

A découvrir

Daydream

Partager cet article
A voir

Billy Bat T.4

A propos de l'auteur

Un peu fou mais passionné de manga depuis ma plus tendre enfance, je n'hésite pas à tester tout et n'importe quoi (surtout n'importe quoi en fait...).

1 commentaires

  • Loïc Massaïa

    16/01/2013 à 11h00

    Répondre

    Je pense que si Chobits est passé de shojo à seinen c'est à cause de l'évolution du marché des lecteurs. De plus en plus de (très) jeunés filles lisent des shojos, en savent que ce terme indique les manga qui leur son dédié. Et il faut dire que Chobits contient quelques scènes un chouïa coquines, assez limite du point de vie de la morale franchouillarde concernant ce que les enfants peuvent voir ou non.

    Sinon, perso, j'avais beaucoup aimé les 2-3 premiers tomes, mais après ça commençait sérieusement à trop tirer sur la corde, et ça m'a ennuyé. D'ailleurs je ne crois pas avoir dépassé le T.5.

Participer à la discussion

Nous nous réservons le droit de ne pas publier les commentaires qui ne nous semblent pas appropriés (netiquette, loi, point godwin, imbécillité profonde, etc.). Et ne venez pas crier à la dictature !

Vous allez commenter en tant qu'invité-e :

Chez Krinein Manga et animes, c'est la culture japonaise qui est mise à l'honneur grâce à des critiques de shonen, shojo et autres termes bien connus des vrais fans. Toi même tu sais.

Rubriques