4/10

Chopperman T.1


Zoro en ongiri, mouais...
Sur la petite île de Tony-Tony, située quelque part sur East Blue, se trouve un vaillant héros au grand coeur, toujours prêt à se battre pour défendre la paix. Son nom : Chopperman ! Épaulé par Namifia, sa charmante assistante, il s'élance sans peur dans de palpitantes aventures contre les suppôts du Mal !

Ma grande passion pour One Piece n'est plus à prouver (fanboy je suis et fanboy je resterai) mais pour le coup, ce premier tome de Chopperman est une grosse déception. Je m'attendais à retrouver un titre où l'ambiance de la série allait ressurgir mais il n'en est rien. L'esprit d'Oda n'apparaît à aucun moment et les personnages sont tellement caricaturés à l'extrême qu'on ne les reconnaît plus : Nami en secrétaire sert juste à recevoir des appels, Zoro en boule de riz géante est méconnaissable (son visage ne représente pas grand chose) et sert plus souvent de faire-valoir qu'autre chose... Enfin Chopper possède un caractère "super-héroïque" alors que c'est censé être un trouillard qui se dépasse pour affronter ses peurs. Ici, il n'a peur de rien et il a seulement besoin d'encouragements pour être "ressuscité" (en mode "Brûle mon cosmos", Saint Seiya Style)... Les petites histoires n'ont pas grand intérêt pour le moment et ce n'est que vers la fin qu'on commence à voir la trame de fond se dessiner avec, dans le rôle du méchant, un Pipo espagnolisé avec une moustache fine et des sbires "clonés" sans véritable style. Même le graphisme est à des années lumière de ce qu'Oda nous propose dans la série originale (et qu'on ne me sorte pas l'excuse du "graphisme SD", dans Rock Lee, l'auteur garde le style de dessin à 100% en déformant les personnages). 

Le résumé éditeur est bien maigre en ce qui concerne ce deuxième titre de la collection Kids de Kazé manga et aussi étonnant que ça puisse paraître, ça reflète bien l'idée derrière ce premier volume... Rock Lee - Péripéties d'un ninja en herbe est un bien meilleur titre dans bien des aspects. L'auteur avait réussi à garder l'esprit de la série et de faire évoluer le personnage avec de l'humour mais ici, c'est juste complètement raté. Je tenterais le deuxième tome pour confirmer ou infirmer mais pour le moment, ça sent pas bon...

A découvrir

Silver Spoon T.1

Partager cet article

A propos de l'auteur

Un peu fou mais passionné de manga depuis ma plus tendre enfance, je n'hésite pas à tester tout et n'importe quoi (surtout n'importe quoi en fait...).

0 commentaires

Participer à la discussion

Nous nous réservons le droit de ne pas publier les commentaires qui ne nous semblent pas appropriés (netiquette, loi, point godwin, imbécillité profonde, etc.). Et ne venez pas crier à la dictature !

Vous allez commenter en tant qu'invité-e :

Chez Krinein Manga et animes, c'est la culture japonaise qui est mise à l'honneur grâce à des critiques de shonen, shojo et autres termes bien connus des vrais fans. Toi même tu sais.

Rubriques