8/10

Clannad T.1


Jolie couverture !
Tomoya Okazaki, jeune lycéen considéré comme un délinquant, mène une vie monotone. Un jour, tandis qu'il se rend au lycée, il fait la rencontre de Nagisa Furukawa, une jeune fille en terminale. Petit à petit, entourés de leurs nouveaux amis et malgré les blessures qu'ils cachent tous les deux, ils vont retrouver leur joie de vivre et vont finir par se rapprocher…

 

Premier manga adapté du jeu (et light novel), Clannad est une série émouvante, et un shônen qui ressemble à s'y méprendre à un shôjo !

Le thème du manga est assez classique en soi : la rencontre d'un lycéen et d'une lycéenne que tout semble opposer. Cependant l'approche est originale et intéressante. C'est une histoire qui évoque avec pudeur et sensibilité le passage de l'adolescence à l'âge adulte. On se situe du point de vue d'un jeune lycéen rebelle, en quête de reconnaissance et d'affection. On suit pas à pas son évolution dans la vie privée à partir de sa rencontre avec la douce Nagisa Furukawa. La lecture est agréable et très fluide. Les évènements se succèdent sans heurt, le tout dégageant de la douceur, de la tendresse et de l'amour. On découvre avec plaisir les nouveaux personnages, tous aussi peu communs et attachants les uns que les autres.

Ce manga fait penser à la vie de tous les jours de deux lycéens normaux, il ne s'y passe pas grand chose mais ce côté réaliste donne de la profondeur au scénario et aux personnages. On est davantage touché et on plonge très facilement au coeur de l'intrigue. Les caractères des protagonistes sont intéressants. Ils évoluent et les interactions entre eux sont bien construites. Beaucoup de poésie donc, saupoudrée d'une once d'humour et d'un peu de tragédie en filigrane.

L'auteur a relevé un pari risqué en s'attaquant à cette dure tâche qu'est adapter un jeu vidéo (et light novel) aussi populaire que Clannad. Il s'en sort néanmoins très bien avec ce premier tome, l'esprit général de l'oeuvre originale étant bien conservé. L'auteur démontre avec beaucoup de tact comment une simple rencontre peut bouleverser l'existence d'une personne ayant renoncé au bonheur. On peut craindre néanmoins un peu de précipitation quant au déroulement des évènements. En effet, cette série se termine en 8 volumes, ce qui semble relativement court pour un scénario basé sur une évolution très progressive des héros.

Le graphisme, quant à lui, est agréable. L'histoire est adaptée de la version du visual novel de l'époque, d'où un design différent de l'anime, surtout pour Tomoya. Mais cela ne gêne pas, bien au contraire. Les traits sont simples et délicats, sans artifices, ce qui contribue grandement à la valeur du titre. On apprécie d'autant plus que toute l'importance de l'oeuvre est là, à savoir la capacité de retranscrire une émotion pour toucher le lecteur.

Clannad reste donc une histoire d'amour mais suffisamment bien menée pour qu'on veuille la lire jusqu'au bout et s'imprégner de toutes ces émotions subtiles et délicates. Le scénario, les personnages et les illustrations donnent à ce manga beaucoup de charme et on se laisse porter par cette ambiance particulière avec beaucoup de plaisir.

A découvrir

Tiger & Bunny T.1

Partager cet article
A voir

Gamaran T.1

A propos de l'auteur

0 commentaires

Participer à la discussion

Nous nous réservons le droit de ne pas publier les commentaires qui ne nous semblent pas appropriés (netiquette, loi, point godwin, imbécillité profonde, etc.). Et ne venez pas crier à la dictature !

Vous allez commenter en tant qu'invité-e :

Chez Krinein Manga et animes, c'est la culture japonaise qui est mise à l'honneur grâce à des critiques de shonen, shojo et autres termes bien connus des vrais fans. Toi même tu sais.

Rubriques