7.5/10

Coffre aux Esprits (Le)

Soleil se lance dans un genre trop rare dans le manga pour ne pas être surligné : un policier fantastique assez ambitieux.

 

La guerre est terminée en cette fin des années 40. Deux jeunes écolières décident de prendre le train pour se rendre près d'un lac. Mais un accident de train va bouleverser leurs vies. Présent dans un des wagons au moment du drame, l'inspecteur Kiba va se retrouver impliqué dans ce tumulte qui semble cacher de nombreuses zones d'ombres...  Et quels mystères peut bien receler ce curieux coffre aux esprits ?

Aki Shimizu (Suikoden III, L'Escadrille des Nuages, Qwan) et Natsuhiko Kyogoku peuvent être fiers de présenter un thriller respectable. C'est plutôt rare ces derniers temps dans le microcosme du manga, alors autant en profiter un maximum avec Le Coffre des Esprits. Cette sombre histoire met aux prises un inspecteur de polices, des écolières, un écrivain raté, une ancienne actrice, les forces d'auto-défense nippone, un exorciste dans une sorte de complot gouvernemental (dans un genre tant aimé par Fox Mulder). Plongé dans une ambiance pesante, le lecteur ne peut que constater l'emprise absorbante du titre dès les premières pages. Si le premier volume se révèle extrêmement mystérieuse, la suite donne une dimension psychologique encore plus poussée... Tournant autour de l'accident d'une lycéenne, le manga prend une dimension beaucoup plus importante très rapidement avec un sentiment de conspiration permanent.

Les influences diverses mettent en place des personnages stéréotypés, aux répliques prévisibles (le flic imperturbable, l'écrivain tourmenté, la lycéenne à problèmes...) mais les auteurs leur donnent une classe certaine et multiplient les effets de style. L'ensemble se révèle assez admirable dans la mise en scène, l'impression d'assister à un polar d'époque fait son chemin. Le chara design de Shimizu possède des particularités attrayantes avec des personnages prenant du volume au fil de l'enquête (même si l'utilité de certains d'entre eux demeure plus que mystérieuse...).

Un manga étonnant dans sa forme. Le Coffre aux Esprits apparaît comme une révélation dans le catalogue de Soleil tellement il s'y insère de manière intrusive. Une rareté à consommer sans modération.

A découvrir

Umishô

Partager cet article
A voir

Suikoden V

A propos de l'auteur

0 commentaires

Participer à la discussion

Nous nous réservons le droit de ne pas publier les commentaires qui ne nous semblent pas appropriés (netiquette, loi, point godwin, imbécillité profonde, etc.). Et ne venez pas crier à la dictature !

Vous allez commenter en tant qu'invité-e :

Chez Krinein Manga et animes, c'est la culture japonaise qui est mise à l'honneur grâce à des critiques de shonen, shojo et autres termes bien connus des vrais fans. Toi même tu sais.

Rubriques