7/10

La Colline aux coquelicots

Avant d'être le dernier long-métrage en date des studios Ghibli, La Colline aux coquelicots était un shôjo en deux volumes de Chizuru Takahashi et Tetsuro Sayama que les éditions Delcourt (Akata) ont décidé de réunir en un stand alone assez massif !


Des dessins old school.
Umi (surnommée Mer, en français dans le texte s'il vous plaît !) est une jeune lycéenne dans la fleur de l'âge (elle a 16 ans). Elle attend le retour (assez improbable) de son père, disparu en mer. Pour marquer sa détermination, chaque matin, elle réalise la cérémonie des drapeaux (à laquelle les membres de sa famille ont un peu de mal à participer...). La jeune fille vit en effet dans la maison familiale avec sa soeur, son frère, sa grand-mère et sa mère (quand elle est là), sur la colline aux coquelicots, gigantesque bâtisse dont certaines chambres sont sous-louées à des étudiants. Parmi eux se trouve le beau Hokuto, un étudiant vétérinaire pour qui Umi en pince depuis longtemps. Le souci, c'est que lui, il ne la considère que comme sa petite soeur. Il n'y a pas d'amour dans l'air malgré tous les efforts de la jeune fille... La jeune Umi n'a d'ailleurs pas le temps de souffler qu'elle se retrouve prise malgré elle dans la polémique concernant le port de l'uniforme au lycée. Ce débat arrivé comme un cheveu sur la soupe oppose deux très bons amis : Kazama et Mizunuma. Quels sont les véritables enjeux de ce débat ? Comment évolueront les problèmes de coeur d'Umi ? Telles sont lignes directrices de ce pavé de 320 pages !

Le premier contact avec le manga est assez étonnant. Le graphisme a... vieilli, beaucoup vieilli. Les caractéristiques du genre shôjo sont toujours là : grands yeux, petites fleurs, sentiments... tout y est et le manga suit scrupuleusement les codes du genre. Le tout s'avère tout de même très très très vide et les décors consistent souvent en quelques coups de crayon. Les personnages secondaires sont très caricaturaux et il est parfois difficile de faire la différence entre certains des personnages principaux (on confond souvent la mère d'Umi et Kinta, mais aussi Umi et sa soeur). Malgré ça, on se prend assez rapidement au jeu et Umi reste un personnage très attachant. L'intrigue principale est traitée très lentement, ce qui laisse le temps à l'auteur pour poser les sentiments d'Umi et de bien les travailler.

Puisque le film est sorti et que je l'ai vu, une comparaison était inévitable. L'aspect graphique premièrement. La patte Ghibli donne un tout autre genre au titre. Du shôjo assumé, on passe à un film tout public, loin des clichés du genre. Le changement est radical et je dois avouer que j'ai eu un peu de mal au départ avec le graphisme de la version papier. Un autre changement qui m'a un peu choqué, c'est le scénario. Même si la ligne directrice a été conservée dans son intégralité (à savoir la relation entre Umi et Kazama), un grand nombre de détails a été complètement retravaillé. Dans le film d'animation, la polémique n'est plus centrée sur le port de l'uniforme mais la rénovation du foyer des clubs du lycée. Ce petit détail change d'ailleurs énormément la donne. S'il suffit d'un petit moment pour s'adapter au changement de graphisme entre les deux oeuvres, il est vraiment très dur de ne pas retrouver le foyer des clubs, un endroit vraiment attachant dans le film, lorsque l'on se met à lire le manga. On notera d'ailleurs que la polémique de l'uniforme est traitée assez rapidement (dans les 100 premières pages) dans l'oeuvre papier alors que dans le film, le remue-ménage autour du foyer est l'un des deux thèmes principaux de l'histoire et sa trame dure du début à la fin.

C'est véritablement en lisant le manga que l'on se rend compte du travail réalisé sur le scénario par Ghibli. Non content d'ajouter un plus non négligeable à l'oeuvre, ce changement permet de lui donner une toute nouvelle dimension. Moins percutante, moins "grand public", la version papier de La Colline aux coquelicots vous plaira tout de même si vous avez apprécié la version animée. Amatrices du genre, les graphismes old-school pourront peut-être vous rebuter, mais il serait dommage de passer à côté d'un tel cas d'école du shôjo.

A découvrir

Hero Tales T.2

Partager cet article
A voir

Beelzebub T.5

A propos de l'auteur

Un peu fou mais passionné de manga depuis ma plus tendre enfance, je n'hésite pas à tester tout et n'importe quoi (surtout n'importe quoi en fait...).

43 commentaires

  • nazonfly

    02/01/2012 à 16h01

    Répondre

    Chez les Ikazayim de la planète Orog, les organes sexuels se situent dans la main.http://cinema.krinein.com/concours-coll ... 17952.html

  • nazonfly

    02/01/2012 à 16h02

    Répondre

    Le catch sur Krinein c'est plus ce que c'était. (notez que je ne participe pas au concours hein)

  • el viking

    02/01/2012 à 18h24

    Répondre

    nazonfly a dit :
    Le catch sur Krinein c'est plus ce que c'était. (notez que je ne participe pas au concours hein)


    Sûr, la nana est bien trop habillée!

  • pam29

    03/01/2012 à 11h12

    Répondre

    A deux nous serons plus forts.

  • blatmatth

    03/01/2012 à 14h10

    Répondre

    Ouhhh, je sens quelque chose de bizarre... Mais comment est-ce possible? Jamais je n'avais vu quelque chose de si beau..................................................Votre foulard...Il est rouge alors que presque tout est bleu autour de nous! Quelle fraicheur.

  • SarahKchr

    03/01/2012 à 18h39

    Répondre

    Ils étaient tous ébahi de se rendre compte que finalement en le regardant droit dans les yeux, elle ne s'était pas transformé en pierre

  • maeva38

    03/01/2012 à 19h23

    Répondre

    M'accorderiez-vous cette danse Mademoiselle ?

  • lesaintdestueurs

    03/01/2012 à 21h07

    Répondre

    Ouch, quelle poigne !!
    Ne pas pleurer, surtout ne pas pleurer

  • Anonyme

    03/01/2012 à 22h43

    Répondre

    Roméo et Juliette version japonaise

  • cendrillon34

    03/01/2012 à 22h58

    Répondre

    Roméo et Juliette version japonaise

  • Blackburnes

    03/01/2012 à 23h05

    Répondre

    Bah c'est assez simple , c'est un jeu homme qui met au défi une vielle qui est tenancière d'un bar pour adulte et qui a la maladie de Benjamin Button , de le laisser rentrer dans son établissement s'il réussit à mon jusqu'au toit de l'immeuble derrière .
    Le public se marre car le toit est à plus de 30 mètres de hauteur et que c'est tout bonnement impossible ... Le public, l'assistance est donc constitué de bons gros sadiques !
    Et par conséquent , elle accepte tout en étant un poil choquée par la démarche dudit jeune homme .

  • Guibluk

    04/01/2012 à 10h44

    Répondre

    "Odile,je vous aime"
    "Prenez un chewing-gum Emile"

  • valmoy

    04/01/2012 à 11h48

    Répondre

    Envers et contre tous !

  • benamrouche

    04/01/2012 à 12h07

    Répondre

    j' adore les fleurs sa sent le printemps doit etre un bon films et la musique superbe j aimerai le voir au cinema sa me rappelle ma jeunesse quand j avais 15 ans on oublie pas ! la nature a la campagne au bord de la mer

  • Akashinai

    04/01/2012 à 15h21

    Répondre

    Allez je paraphrase quasiment Valmoy:

    "En bleu et contre tous!!"

  • gerry87

    04/01/2012 à 22h26

    Répondre

    Aaahhh les dessins animés japonnais et leurs personnages qui n'ont jamais de dents quand ils ouvrent grand leur bouche !

  • Choucroot

    04/01/2012 à 23h35

    Répondre

    gerry87 a dit :
    Aaahhh les dessins animés japonnais et leurs personnages qui n'ont jamais de dents quand ils ouvrent grand leur bouche !

    Hooo t'as dû en voir un paquet de dessins animés japonais !

  • Blackburnes

    05/01/2012 à 12h46

    Répondre

    Et Bim dans les dents ^^

    Énorme réponse !!

  • w00t_Blast

    05/01/2012 à 20h20

    Répondre

    Bonjour,
    Alors pour moi j'imagine un peu le truc banal des anim's : La fille jolie, intelligente, avec une vie de famille problématique. Le garçon un peu effacé, intelligent, pas trop moche, avec également une vie de famille assez discutable. Les deux, un jour, se tombent dessus & c'est le début d'une belle suite de péripéties à la fin heureuse.
    Je pense que ce screen est exactement «LE MOMENT» dont je parlais précédemment.
    Merci pour le concours !!!

  • nazonfly

    05/01/2012 à 20h48

    Répondre

    J'adore cet avatar !

  • OuRs256

    05/01/2012 à 22h03

    Répondre

    En tout cas, je peux vous dire que les gagnants se feront plaisir, il est vraiment sympatoche

  • Penthesilea

    06/01/2012 à 09h59

    Répondre

    les gars de l'arrière-plan hurlent : "ne lui serre pas la main, elle a la grippe A!!!"

    (je participe pas pour gagner)

  • Anonyme

    08/01/2012 à 11h41

    Répondre

    La fille a une maladie, genre dès qu'elle touche quelqu'un tout le monde devient brulant, tout le monde se transforme en grenouille ou autre et là............ "ho !!!!!!!" elle a rencontré la seule personne qu'elle pouvait toucher sans rien ne se passe !

  • Anonyme

    09/01/2012 à 13h34

    Répondre

    j ai adoré Arietty et la je sens que je vais encore pleurer toutes les larmes de mon corps, musique magnifique, des films superbe,s ca change des grosses production disney la au moins il y a de l emotion

  • Anonyme

    09/01/2012 à 13h36

    Répondre

    j ai adoré Arietty et la je sens que je vais encore pleurer toutes les larmes de mon corps, musique magnifique, des films superbe,s ca change des grosses production disney la au moins il y a de l emotion

  • Nicolas

    09/01/2012 à 17h09

    Répondre

    Dernier jour pour participer au concours !

  • Baka-Chan

    09/01/2012 à 21h39

    Répondre

    Je crois que le commentaires a buggé -déprime- alors je le réecris... enfin presque...

    "Le jeune homme ébloui par la beauté de Umi tomba dans la fontaine située derrière lui...
    Et ce fut devant les yeux surpris et les bouches grandes ouvertes de ses camarades que la charmante jeune fille prénomée Umi lui tendit la main pour l'aider à en sortir.
    Ainsi débuta la fabuleuse histoire de Roméo & Umi...

    (Même s'il s'appelle pas Roméo, ça le fait quand même ! xD)

  • OuRs256

    09/01/2012 à 22h08

    Répondre

    Baka-Chan a dit :
    Je crois que le commentaires a buggé -déprime- alors je le réecris... enfin presque...

    "Le jeune homme ébloui par la beauté de Umi tomba dans la fontaine située derrière lui...
    Et ce fut devant les yeux surpris et les bouches grandes ouvertes de ses camarades que la charmante jeune fille prénomée Umi lui tendit la main pour l'aider à en sortir.
    Ainsi débuta la fabuleuse histoire de Roméo & Umi...

    (Même s'il s'appelle pas Roméo, ça le fait quand même ! xD)


    Romeo Ô Romeo... WHY ARE YOU ROMEO ?! WHYYYYYYYYYYY >_<

  • Baka-Chan

    10/01/2012 à 18h14

    Répondre

    Beacause I'm a boy and my name is not Juliet !

    ... Ok, ok, je sors ---> []

  • Baka-Chan

    10/01/2012 à 18h22

    Répondre

    "Romeo Ô Romeo... WHY ARE YOU ROMEO ?! WHYYYYYYYYYYY >_<"

    Because he's a boy and his name is not Juliet

    ....Ok, ok, je sors ---> []

  • Baka-Chan

    10/01/2012 à 20h17

    Répondre

    Deux commentaires pour le prix d'un !

    Je me déprime moi-même ! --'

  • Baka-Chan

    10/01/2012 à 20h18

    Répondre

    C'est le dernier jour ! >

  • OuRs256

    10/01/2012 à 20h27

    Répondre

    Baka-Chan a dit :
    C'est le dernier jour ! ><


    Carrément =O

  • Nicolas

    11/01/2012 à 11h17

    Répondre

    Participations closes, annonce des gagnants dans peu de temps.

  • Baka-Chan

    11/01/2012 à 18h32

    Répondre

    Suspens, suspens ! =D

  • OuRs256

    12/01/2012 à 23h12

    Répondre

    Baka-Chan a dit :
    Suspens, suspens ! =D


    Les experts délibèrent!

  • Blackburnes

    13/01/2012 à 10h51

    Répondre

    Suce - Pense ???

    C'est dégueux

    On a la réponse quand sinon ?

  • Nicolas

    13/01/2012 à 11h52

    Répondre

    Le jury a tranché, les gagnants seront :

    lesaintdestueurs
    Blackburnes
    w00t_Blast
    SarahKchr
    Maeva 38

    Vous allez recevoir un MP vous invitant à indiquer vos noms et adresse pour l'expédition des places.

    Merci à tous d'avoir participé, j'espère que vous irez voir quand même voir le film car il promet d'être très réussi !

  • w00t_Blast

    13/01/2012 à 12h56

    Répondre

    Même si je n'avais pas gagné, j'aurai couru le voir.

    Miyazaki est plus que génial dans ce qu'il fait !!!

    Merci encore

  • maeva38

    13/01/2012 à 13h06

    Répondre

    Idem, j'y serais allée de toutes façons, il me fait trop envie ce film.
    Merci en tous cas

  • SarahKchr

    14/01/2012 à 13h03

    Répondre

    w00t_Blast a dit :
    Même si je n'avais pas gagné, j'aurai couru le voir.

    Miyazaki est plus que génial dans ce qu'il fait !!!

    Merci encore



    C'est pas vraiment Miyazaki c'est son fils, il a repris les dessins de son père, mais pour l'histoire c'est moins bien que ce que son père faisait

  • Baka-Chan

    14/01/2012 à 16h17

    Répondre

    "C'est pas vraiment Miyazaki c'est son fils, il a repris les dessins de son père, mais pour l'histoire c'est moins bien que ce que son père faisait"

    N'empêche qu'ils s'appellent tous les deux Miyazaki ! ><

  • SarahKchr

    14/01/2012 à 19h13

    Répondre

    Baka-Chan a dit :
    "C'est pas vraiment Miyazaki c'est son fils, il a repris les dessins de son père, mais pour l'histoire c'est moins bien que ce que son père faisait"

    N'empêche qu'ils s'appellent tous les deux Miyazaki ! ><


    Oui et ? Vu la formulation de sa phrase, il devait surement parler du père. Ce que je voulais faire remarquer c'est qu'il y a une différence de " niveau " entre les deux Miyazaki.

Participer à la discussion

Nous nous réservons le droit de ne pas publier les commentaires qui ne nous semblent pas appropriés (netiquette, loi, point godwin, imbécillité profonde, etc.). Et ne venez pas crier à la dictature !

Vous allez commenter en tant qu'invité-e :

Chez Krinein Manga et animes, c'est la culture japonaise qui est mise à l'honneur grâce à des critiques de shonen, shojo et autres termes bien connus des vrais fans. Toi même tu sais.

Rubriques