6/10

Conductor T.1


Le trait fin de Conductor
Ces derniers jours, Kuchiki Naomi, flûtiste, est perturbée par un rêve étrange : dans l'auditorium de son université, elle voit un homme étrange tenant un crâne. Lorsqu'il se dirige vers elle, il la plonge dans les ténèbres... Notre musicienne se rend donc chez un psychanalyse pour tenter de comprendre ce qui lui arrive.

Yasufumi Yûki est un jeune chef d'orchestre ayant été à l'étranger pour tenter une carrière internationale. Malheureusement, à cause d'un faux-pas en Allemagne, il est forcé de revenir au Japon. Une opportunité de se relancer se présente à lui via la direction d'une réécriture d'Hamlet.

Kazuo Tamaki et Akiho Maya sont deux musiciens qui vivent ensemble depuis l'université. Les deux jeunes gens ont été employés récemment pour participer à un projet musical autour d'Hamlet. Sur leur lieu de travail, ils vont retrouver leur ancien camarade Yasufumi Yûki, dont ils se sont séparés dans la douleur... Tous ces personnages se connaissent et ont été éloignés à un moment par un tragique coup du sort. Hamlet va les rassembler mais est-ce un hasard ?

Nouveau thriller aux éditions Ki-oon, Conductor possède un trait shôjo pour une histoire très orientée seinen. Ce premier volume reste une grosse introduction et on voit bien que la série est une adaptation de roman. La narration est très lente et découpée assez clairement (on suit chaque personnage l'un après l'autre). Pour le moment, on ne comprend pas grand chose, si ce n'est que tous les personnages sont liés à la momie et que quelqu'un a dû les voir faire un truc ignoble et que cette personne veut qu'ils payent. On retrouve donc une thématique assez chère à l'éditeur (Doubt est un peu dans le même style chez Ki-oon) dans ce nouveau titre assez court (seulement 4 tomes). Amateurs de meurtres et de de mystères en tout genre, jetez y un oeil !

 

 

 

Pour vous faire un avis personnel, Ki-oon met à disposition les premières pages de la séries : 33 premières pages de Conductor.

 

Partager cet article

A propos de l'auteur

Un peu fou mais passionné de manga depuis ma plus tendre enfance, je n'hésite pas à tester tout et n'importe quoi (surtout n'importe quoi en fait...).

0 commentaires

Participer à la discussion

Nous nous réservons le droit de ne pas publier les commentaires qui ne nous semblent pas appropriés (netiquette, loi, point godwin, imbécillité profonde, etc.). Et ne venez pas crier à la dictature !

Vous allez commenter en tant qu'invité-e :

Chez Krinein Manga et animes, c'est la culture japonaise qui est mise à l'honneur grâce à des critiques de shonen, shojo et autres termes bien connus des vrais fans. Toi même tu sais.

Rubriques