6.5/10

Critique Flash - Full Ahead ! Coco 26

Le combat final est sur le point de commencer. Seul les plus forts font partie de ce dernier voyage semé d'embuches. Crazy Bart et son armée de pirates seront-ils de taille face à Leitz Wise, la tare de Falcon ?


Full Ahead ! Coco tome 26
Quand les pirates s'unissent, ce n'est pas forcément pour boire du rhum et se mettre sur la gueule. Sous l'égide de Bart, le Sweet Madonna, le Red Skele, le Clobird et une flopée d'autres vaisseaux de guerre se dirigent vers l'île mystérieuse afin de combattre Leitz Wise, la tare de Falcon. Ce dernier vient de se réveiller et a rayé de la carte la République d'Omelle. Le combat final est en marche... Mais avant cela, ils devront en découdre avec une vague de métathériums et un petit gigathérium... Rien que ça !

Un vingt-sixième tome décidément axé sur le combat, à tel point que le scénario n'avance quasi pas, mais qualifions cela de prémisse au dénouement final. Alors que l'armada de vaisseaux est en train d'essuyer tant bien que mal les assauts incessants des métathériums, Bart, au commande du Sweet Madonna, surgit de nul part tel un sauveur. Nous le connaissions bagarreur, il va se révéler stratège. Sautant de navire en navire, Crazy Bart coordonne au degré près la position de chaque vaisseau au sein de l'armada afin de réduire au maximum le nombre de flans à défendre... Tout en tranchant quelques métathériums et en se lançant dans un combat contre le singulier Punks, bien entendu ! Après tout, un casse cou reste un casse cou. Cet opus permet également à Bart de prendre conscience de son statut de leader et de tout ce que cela implique, ainsi que des risques que lui et ses compagnons encourent lors de ce périple final. L'ultime combat approche !

A découvrir

Captain Tsubasa T.8

Partager cet article

A propos de l'auteur

9 commentaires

  • Anonyme

    12/07/2007 à 09h28

    Répondre

    Très bon manga pour l'instant avec plein d'humour et un capitaine vraiment "crazy"

  • Anonyme

    16/08/2007 à 22h30

    Répondre

    manga très divertissant  bien marrant, je n' ai pas forcément
    vu une ressemblance frappante avec one piece mis à part que ça se passe
    dans le milieu pirate.

  • Anonyme

    15/02/2008 à 14h37

    Répondre

    Il n'est pas justifié de comparé les 2 séries en disant que full ahead coco se raproche de l'unnivers de one piece car full ahead coco est plus ancien que one piece mais je suis d'accord pour dire que one piece est moins terre à terre que coco du moins au point de vue du début suivont cette série le future nous le dira bien 

  • Anonyme

    03/08/2008 à 16h35

    Répondre

    Les avis sont partagé sur ce manga perso je le trouve trés bien ! il est porté sur l'action et l'humour alors que one piece est plus dans la catégorie aventure donc l'univers de la piraterie est vu sous deux angles différents!

  • Anonyme

    13/11/2009 à 14h46

    Répondre

    très bon manga, je prend vraiment du plaisir à le lire, one piece est un poil trop délirant parfois.


     


    Et comme le dit Diaruga, ce manga a été publié 6 mois avant la sortie du premier one piece, donc je ne vois pas en quoi on peut dire qu'il copie

  • Anonyme

    22/02/2010 à 12h10

    Répondre

    J'adore ce manga et c'est mon préféré.

  • Anonyme

    03/11/2010 à 19h54

    Répondre

    tres bon manga

  • Anonyme

    11/10/2011 à 18h38

    Répondre

    Excellent manga qui n'est pas du tout une pale copie de One Pièce. C'est juste différent et plus adulte.
    Par contre il y'a en tout 29 volumes et pas 30

  • Oxido

    15/10/2011 à 13h41

    Répondre

    Il y en a 30 en comptant l'extra (29 + 1)

Participer à la discussion

Nous nous réservons le droit de ne pas publier les commentaires qui ne nous semblent pas appropriés (netiquette, loi, point godwin, imbécillité profonde, etc.). Et ne venez pas crier à la dictature !

Vous allez commenter en tant qu'invité-e :

Chez Krinein Manga et animes, c'est la culture japonaise qui est mise à l'honneur grâce à des critiques de shonen, shojo et autres termes bien connus des vrais fans. Toi même tu sais.

Rubriques