5/10

Cyborg 009 T.10


Les Moaïs seront au coeur de ce tome
Ce dixième volume de Cyborg 009 s'ouvre sur la treizième partie de la série appelée "Les Dieux". C'est une partie assez philosophique puisque Joe part sur la piste de déités extraterrestres, suite à la mort d'un vieux professeur. Lancé sur la piste de tous les événements inexpliqués de notre monde, Joe devra se pencher sur les Moaïs de l'île de Pâques, les gravures mayas, les statues Incas et les dessins des champs de Nazca... Devant un phénomène qui le dépasse, il devra demander de l'aide à ses autres coéquipiers cyborgs pour essayer de s'approcher d'un semblant de vérité...

La fin du volume voit s'ouvrir la quatorzième histoire de la série intitulée "La cité du vent". Nos amis suivront les traces des explorateurs européens pour tenter de découvrir la cité d'or des Incas. Menés par 007 qui est à la recherche de son ami, les cyborgs se retrouveront face à un ennemi inconnu et inattendu, et feront une découverte assez étonnante sur la technologie des Incas.

Difficile d'être convaincu par ce nouvel opus de Cyborg 009. D'abord pour une raison simple : il ne reprend pas là où le neuvième s'était arrêté. L'intrigue des anges est abandonnée et c'est celle sur les dieux qui prend le relais (sur une base d'intrigue assez similaire il est vrai). Cette histoire a des allures de Voyage de Ryu, surtout sur la fin, qui est dénuée de dialogue et qui n'apporte pas vraiment de réponse. On a plus l'impression que l'auteur a voulu boucler son affaire rapidement. Autre reproche, en lisant la quatorzième histoire, on se rend compte qu'un personnage (non-cyborg) censé être mort dans le tome précédent est de nouveau vivant. Pourquoi ? Comment ? Qu'est-ce qui justifie un tel retour ? Eh bien, nous n'en savons absolument rien. Aucun détail n'est donné (et ne sera donné j'en ai peur) et le lecteur nage un peu dans le flou. Au final, ce tome est plus mauvais que les autres, très brouillon et peu engageant pour la suite, dommage...

Partager cet article

A propos de l'auteur

Un peu fou mais passionné de manga depuis ma plus tendre enfance, je n'hésite pas à tester tout et n'importe quoi (surtout n'importe quoi en fait...).

0 commentaires

Participer à la discussion

Nous nous réservons le droit de ne pas publier les commentaires qui ne nous semblent pas appropriés (netiquette, loi, point godwin, imbécillité profonde, etc.). Et ne venez pas crier à la dictature !

Vous allez commenter en tant qu'invité-e :

Chez Krinein Manga et animes, c'est la culture japonaise qui est mise à l'honneur grâce à des critiques de shonen, shojo et autres termes bien connus des vrais fans. Toi même tu sais.

Rubriques