7/10

Darren Shan, le cirque de l'étrange

Darren Shan est un garçon comme les autres qui se passionne pour les araignées. Alors qu'il assiste, en compagnie de son meilleur ami Steve, à la représentation clandestine d'un cirque spécialisé dans le monstrueux et le grotesque, il tombe en admiration devant une gigantesque tarentule savante du nom de Mme Octa. Bien que celle-ci soit la propriété d'un vampire, un certain M. Crepsley, Darren n'hésite pas à la voler... Malheureusement, cette dernière inflige une morsure mortelle à Steve, le meilleur ami de Darren. Pour le sauver, Darren Shan n'aura qu'une solution : se sacrifier en devenant l'assistant du vampire !

Darren Shan
Darren Shan
Découlant de la saga littéraire du même nom et ayant connu une adaptation cinématographique récente (L'Assistant du Vampire), Darren Shan, le cirque de l'étrange revisite à sa manière le mythe du vampire et autres bestioles à poil et à crocs. Rien de neuf dans le cercueil : la dose habituelle d'aventure et de méchants pas trop effrayants, emballé dans un packaging destiné aux mêmes adolescents auxquels s'adressent le roman. Néanmoins, le lecteur pourra sentir pointer la base dure de l'œuvre à de nombreux moments car les scènes d'action sont enlevées et suffisamment percutantes pour capter l'intérêt. La relation filiale apparaissant entre Darren Shan et Larten Crepsley faite de respect et de haine apparait comme le fil rouge de l'intrigue. Les autres personnages secondaires se révèlent plutôt bien traités mais ne possèdent pas la même dimension que dans les livres. Ce côté fantastique sied bien au manga qui développe une ambiance entre aventure et horreur légère. L'adhésion se fait progressivement à chaque nouveau volume tente de retracer un tome de la saga littéraire.

Graphiquement, le trait est assez authentique, offrant des personnages assez ronds et quelconques pour les humains alors qu'un travail beaucoup plus intensif a été réalisé pour les membres du cirque de l'étrange. Le visage émacié et la silhouette même du vampire n'en sont que des exemples parmi d'autres.

Darren Shan se présente comme une bonne adaptation à travers laquelle le mangaka a réussi à proposer l'étendue de l'univers de la série. Douze volumes de freak mais surtout d'aventure sur un ton somme toute littéraire et... linéaire.

A découvrir

Chassés croisés

Partager cet article

A propos de l'auteur

0 commentaires

Participer à la discussion

Nous nous réservons le droit de ne pas publier les commentaires qui ne nous semblent pas appropriés (netiquette, loi, point godwin, imbécillité profonde, etc.). Et ne venez pas crier à la dictature !

Vous allez commenter en tant qu'invité-e :

Chez Krinein Manga et animes, c'est la culture japonaise qui est mise à l'honneur grâce à des critiques de shonen, shojo et autres termes bien connus des vrais fans. Toi même tu sais.

Rubriques