8.5/10

Deadman Wonderland T.10


Shiro ou pas Shiro ?
Tous les deadmen sont dehors mais ça ne règle pas le problème de Toto (non, ce n'est pas une mauvaise blague !). Makina décide d'agir afin de mettre ce dernier hors d'état de nuire et cherche à réunir tout le monde pour frapper un grand coup sur la prison qui n'a toujours pas été sécurisée par les autorités. Pendant ce temps, Ganta ne sait plus quoi penser. Il doute, il hésite, il pense à Shiro. Le jeune garçon est complètement perdu, tiraillé entre son amour et sa haine. Il se souvient un peu mieux des moments passés pendant son enfance avec Shiro dans le complexe où travaillait sa mère. Il semblerait d'ailleurs qu'elle ait quelque chose à voir avec l'état actuel de Shiro et surtout avec le "Crâne d'Oeuf". Qu'est-ce qui fait que la jeune fille a une double personnalité ? Comment se fait-il que la famille de Ganta soit au coeur du problème ? Début de réponse dans le dixième opus de Deadman Wonderland !

Après le gros combat du tome précédent, les auteurs se calment un petit peu et nous proposent un tome assez narratif qui prépare l'assaut final et, potentiellement, le dernier acte de la tragédie. Avec quelques petits flashbacks, on sait maintenant que la Shiro d'origine était la jeune fille que l'on connaît bien et pas le "crâne d'oeuf". Elle a toute d'une petite fille normale et réclame même des tricots de laine ! Ganta, par contre, a tout du gamin pourri gâté, et son côté un peu débile ressort encore plus. Ses élucubrations dans le présent sont d'ailleurs un petit peu redondantes... On croirait presque Shinji dans Evangelion tiens !

Le sort du corbeau nous sera révélé dans le prochain volume et l'assaut devrait se poursuivre avec pour but la destruction pure et simple de l'ancien directeur de la prison. On ne sait toujours pas comment fonctionne le système de contrôle de Shiro et comment tout ça a été mis au point ni même pourquoi. Autant dire qu'il reste encore pas mal de chemin à parcourir !

La lecture d'un volume de Deadman Wonderland est vraiment trop rapide. On dévore le volume tellement c'est captivant. Une fois dedans, impossible d'en sortir. Malheureusement, le rythme de parution n'aide pas les junkies que nous sommes et il semblerait que l'on doive attendre encore longtemps pour la onzième itération... Dans ce cas, à moi, mes perfusions !

A découvrir

Run Day Burst T.8

Partager cet article

A propos de l'auteur

Un peu fou mais passionné de manga depuis ma plus tendre enfance, je n'hésite pas à tester tout et n'importe quoi (surtout n'importe quoi en fait...).

2 commentaires

  • OuRs256

    03/04/2011 à 18h32

    Répondre

    C'est vrai que la série est peut-être un peu trop "shônen" pour les thèmes abordés. J'aurai presque vu un encrage différent pour renforcer le côté terrifiant de la prison.

    Quoi qu'il en soit, Deadman Wonderland reste un excellent titre mené par un graphisme ultra-dynamique (le même dessin qui a réussi a me faire finir Eureka Seven en manga et ça, c'est un sacré exploit =D).http://manga.krinein.com/deadman-wo ... 15177.html

  • Blackburnes

    13/04/2012 à 22h11

    Répondre

    Oui je suis bien d'accord avec toi .. C'est pour cela que l'on attend le T9 avec impatience et d'ailleurs, je crois qu'il sort la semaine prochaine ! :bave:

Participer à la discussion

Nous nous réservons le droit de ne pas publier les commentaires qui ne nous semblent pas appropriés (netiquette, loi, point godwin, imbécillité profonde, etc.). Et ne venez pas crier à la dictature !

Vous allez commenter en tant qu'invité-e :

Chez Krinein Manga et animes, c'est la culture japonaise qui est mise à l'honneur grâce à des critiques de shonen, shojo et autres termes bien connus des vrais fans. Toi même tu sais.

Rubriques