3/10

Diabolo

Deux démons et des tas d'humains à raisonner avant de tuer. Génial comme concept...

Une des modes du moment dans le microcosme du manga consiste à proposer des mangas sur le gothique et l'horreur, l'un mélangé à l'autre, pour un bilan peu glorieux, voire désastreux. Grand amateur du genre, Soleil ne semble pas s'en lasser et fait paraître Diabolo. Erreur presque fatale tant le manga manque cruellement d'un peu de tout pour remplir son rôle dans sa catégorie.

Démons-tration de faiblesse

Afin de sauver son cousin, Ren et son partenaire Rai ont vendu leurs âmes au démon Diabolo. Ce pacte confère au premier le pouvoir ultime d'attaque et le pouvoir ultime de défense au second. Mais cette transaction a un prix : la folie gagne les hommes à partir de 17 ans et un an plus tard, ils atteignent le point de non-retour ....

Et non. Contrairement à toute attente, Diabolo n'est pas un manga sur l'adresse de sportifs du dimanche tenant deux bâtons raccordés par une ficelle entre leurs mains. Fort dommage. Car ce Diabolo s'enfonce littéralement très bas dans les ténèbres sans parvenir à se redresser une fois tombé dans les limbes. Le couple de mangakas à l'origine de l'oeuvre crée des chapitres faits de bric et de broc pour tenter de raconter une histoire tout à fait quelconque mélangeant gothique, fantastique et horreur soft. Les intrigues sont à dormir debout mettant des chasseurs de démons (eux-mêmes futures créatures sataniques) à la traque de graines de démons pour les empêcher de nuire. Autant le sujet a été traite mille fois, autant cette fois-ci est la fois de trop enfonçant toutes les portes ouvertes pour exploiter le thème de l'horreur à tout va...Diabolo (c) Soleil
Diabolo (c) Soleil

Que Diable !

Le couple des héros est tout droit sorti du stéréotype du genre « buddy manga » avec le brun ténébreux calme et réfléchi et le petit blond autant dynamique que rapidement énervant. Les autres personnages ne réalisent que des apparitions sporadiques l'espace de un ou deux chapitres avant de disparaître subitement passés à la moulinette par les deux protagonistes. Le fil rouge de Diabolo réside uniquement dans le fait de connaître le passé des deux héros, dévoilé par bribes peu parlantes tout du long. Bref, on s'ennuie pas mal à la lecture du manga qui manque aussi de rythme.

Ce n'est pas non plus par son trait que Diabolo surprendra. C'est de l'ultra convenu pour ce type de manga avec des personnages sans réel originalité, répondant aux canons du genre, sans démériter. Dans la lignée d'un Clamp sans flagornerie shojô. Quelques scènes d'horreur soft peuvent apporter un léger plus dans le domaine mais c'est bien faible pour un rendu graphique peu convaincant.

Un manga sans réelles qualités et surtout aux défauts sautant gravement aux yeux pour ne pas laisser insensible devant son incompétence à mettre une intrigue intéressante en valeur. Diabolo se fourgue dans un sale pétrin les deux pieds dedans et on ne voit pas comment il pourrait s'en sortir...

Partager cet article
A voir

Keiji

A propos de l'auteur

12 commentaires

  • Anonyme

    18/06/2007 à 22h55

    Répondre

    je ne suis pas dacord on dirait que vous jugez ce manga à ça couverture l'histoire ne vous a peut-être pas plus mais l'ayant achetez moi même je doit avouer que g eu un peu de mal a comprendre toute l'histoire par moment mais une relecture rapide ma permi de passer outre cette embetemant je pence quand même que l'on ne juge pas un manga à sont premier tome le début peut ne pas plaire mas la suite être bien c pour ca que je vous demande de revenir sur votre position et d'attendre la suite si votre oppignon changera peut-être

  • Djak

    18/06/2007 à 23h49

    Répondre

    Si le volume 02 es mieux la critique sera modifiée, bien entendu

  • juro

    19/06/2007 à 01h08

    Répondre

    Bah en même temps, l'expérience me dit qu'en 3 volumes, ça ne peut pas voler beaucoup plus haut que le premier...

  • Anonyme

    19/06/2007 à 22h32

    Répondre

    merci d'avoir pris en compte mon comentaire oriez vous la date de sortie du tome 2 par hasard SVP

  • Djak

    20/06/2007 à 00h17

    Répondre

    le 22/08/2007

  • Anonyme

    21/06/2007 à 22h44

    Répondre

    merci

  • Anonyme

    04/09/2007 à 13h18

    Répondre

    il est vriamane bien comme manga et si certaine personnes n'aiment pas ce genre il faus respecter le choix de toyus le monde(petite corection ce n'est pas leur cousin kils,veulen recuperer mais leur cousine Mio)voila

  • Anonyme

    16/09/2007 à 01h43

    Répondre

    j'aime beaucoup ce manga, je trouve l'idée de l'histoire passionnante, pourquoi ? parce que c'était mon tout premier manga ^.-

  • Anonyme

    22/09/2007 à 16h25

    Répondre

    Je me suis acheter les deux premiers volume de Diabolo. Et j'ai aimer, pour moi sa change un peut des mangas de la serie Kana ou Glèmat. chacun à son avis

  • Anonyme

    07/11/2007 à 18h54

    Répondre

    j'ai personellement été dessu par le tome 2 que je trouve trop décousus par rapport au premier mais jespère que c'est une impretion qui ne persistera pas avec le tome 3

  • Anonyme

    26/12/2007 à 00h06

    Répondre

    je me suis acheter le 1 et je l'ai lu. j'ai vu plusieurs mauvaises critiques.. mais personnellement, j'aime bien ce manga. c'est vrai que l'histoire est un peu dure à comprendre à quelque place mais le sujet est vraiment bien. j'ai beaucoup aimé. tout ce que je pourrais dire c'est que tout le monde est différent alors c'est normal que il y est du monde qui aime et que d'autre, non. tout les gouts sont dans la nature

  • Anonyme

    16/01/2009 à 18h17

    Répondre

    salut j'ai lu se mangas et j'ai adoré!


    je le relie en se moment je cherche des mangas de se genre pouraige avoir des avis... merci


    pour me répondre ... voici mon blog>>>http://jesuivache.skyrock.com/ 


    merci

Participer à la discussion

Nous nous réservons le droit de ne pas publier les commentaires qui ne nous semblent pas appropriés (netiquette, loi, point godwin, imbécillité profonde, etc.). Et ne venez pas crier à la dictature !

Vous allez commenter en tant qu'invité-e :

Chez Krinein Manga et animes, c'est la culture japonaise qui est mise à l'honneur grâce à des critiques de shonen, shojo et autres termes bien connus des vrais fans. Toi même tu sais.

Rubriques