7/10

di(e)ce T.5


Prête à en découdre...
Apres les événement survenus dans le tome précédent, Haruki prend pleinement conscience de ce qu'il doit faire en tant que King. Une mystérieuse jeune fille se décrivant comme ni alliée, ni rivale débarque à temps pour lui sauver la mise. Pendant ce temps là, Shion est seul avec ses souvenirs. Il se rappelle de son passé avec Gara. À l'époque, ils ont été emmenés chez un homme appelé Akikage. C'est lui qui était chargé de les éduquer en tant que pions sur l'échiquier du jeu de di(e)ce. C'est à cette époque qu'ils ont appris les origines du jeu et sa finalité. Akikage leur a enseigné le combat et les a instruits pour qu'ils soient parfaitement préparés pour survivre au jeu. Plus qu'un simple amusement, sa nécessité se révèle d'utilité publique pour l'humanité toute entière... De son côté, Kazuki a acquis la mémoire ultime dans le but de ressusciter son ami quand Haruki débarque et lui annonce qu'il veut réduire le monde à néant...

À la lecture de ce 5e tome, j'ai eu du mal à me dire que les dès seraient jetés (oh oh oh, blague spéciale Grosses Têtes) dans le tome suivant. Les événements s'enchaînent toujours à toute vitesse et l'action reste omniprésente, ce qui fait que le lecteur peut difficilement sortir de l'histoire. Pour du shôjo, les personnages ne sont pas trop caricaturaux et on reste dans un graphisme très dynamique, chose rendue nécessaire par les nombreux combats. Le flashback aide aussi à comprendre pas mal de choses et notamment les implications du jeu en lui même. La lecture s'avère plutôt fun mais presque trop rapide... di(e)ce est une série qui mériterait d'être lue d'un trait, sans attente interminable entre les tomes. C'est d'ailleurs le gros problème : pour le moment, le tome 6 n'est pas sur les tablettes de Soleil et vu les écarts entre les sorties des tomes précédents (le tome 1 est sorti en septembre 2010, juste comme ça...), il y a de quoi se demander si on pourra vraiment en voir le bout rapidement...

A découvrir

Luck Stealer T.4 & 5

Partager cet article
A voir

Hatsukoi T.3

A propos de l'auteur

Un peu fou mais passionné de manga depuis ma plus tendre enfance, je n'hésite pas à tester tout et n'importe quoi (surtout n'importe quoi en fait...).

0 commentaires

Participer à la discussion

Nous nous réservons le droit de ne pas publier les commentaires qui ne nous semblent pas appropriés (netiquette, loi, point godwin, imbécillité profonde, etc.). Et ne venez pas crier à la dictature !

Vous allez commenter en tant qu'invité-e :

Chez Krinein Manga et animes, c'est la culture japonaise qui est mise à l'honneur grâce à des critiques de shonen, shojo et autres termes bien connus des vrais fans. Toi même tu sais.

Rubriques