7.5/10

Dictatorial Grimoire T.1


Cendrillon se trouve sur cette cover !
Otogi Grimm, le descendant des frères Grimm, les auteurs des célèbres recueils de contes, découvre un mystérieux ouvrage dans le manoir familial dans lequel il vient d'emménager. Il ne se doute pas qu'en l'ouvrant, les personnages célèbres du recueil de contes vont alors surgir sous forme de magnifiques entités démoniaques. Cendrillon, Blanche-neige, le Petit Chaperon rouge… ils ne sont pas tout à fait comme vous les imaginiez !

J'aurais pu élaborer un peu plus sur le synopsis des éditions Doki-Doki mais ça aurait été vous gâcher les petites surprises qui se cachent dans ce surprenant premier volume de Dictatorial Grimoire. Il est resté en standbye sur ma table de nuit pendant un moment mais je me rends compte en écrivant cette critique que c'était une erreur. Alors oui, le graphisme ne vous attirera pas particulièrement tant il est de type classique mais une fois qu'on commence à lire, je dois avouer qu'on rentre très vite dedans. Le personnage principal, peu avenant au départ, s'avère vite être bien plus travaillé que le désormais cliché "héros taciturne". Le jeune garçon ne sait pas grand chose sur ses parents et il a dû se débrouiller seul dans sa jeunesse, ce qui fait qu'il se méfie de tout le monde. C'est quand même bien pratique quand il faut affronter des créatures surnaturelles sorties des contes les plus célèbres d'Europe ! Que ce soit la manière de les représenter ou celle de se débarrasser des monstres, le tout est bien géré par l'auteur qui ne fait pas trop simple ni trop compliqué (il ne faut pas mentir non plus). Sa grande force, c'est surtout l'humour et le comique de situation. Les apparitions inopinées de Cendrillon sont juste géniales et je dois avouer que les Anglais qui me regardaient en train de lire dans le train ne comprenaient pas vraiment mes expressions faciales... !

Doki-Doki s'est encore dégoté une bonne petite série (elle est terminée en 3 tomes au Japon donc elle ne devrait pas faire trop de mal à votre porte-monnaie) qui plaira très probablement à ceux qui sauront lui donner sa chance. En tout cas, moi j'ai été agréablement surpris !

Partager cet article

A propos de l'auteur

Un peu fou mais passionné de manga depuis ma plus tendre enfance, je n'hésite pas à tester tout et n'importe quoi (surtout n'importe quoi en fait...).

0 commentaires

Participer à la discussion

Nous nous réservons le droit de ne pas publier les commentaires qui ne nous semblent pas appropriés (netiquette, loi, point godwin, imbécillité profonde, etc.). Et ne venez pas crier à la dictature !

Vous allez commenter en tant qu'invité-e :

Chez Krinein Manga et animes, c'est la culture japonaise qui est mise à l'honneur grâce à des critiques de shonen, shojo et autres termes bien connus des vrais fans. Toi même tu sais.

Rubriques