5/10

D.N Angel

Jusqu'à ses douze ans, Daisuke Niwa était un petit garçon comme les autres, secrètement amoureux d'une fille de sa classe, Risa Harada. Mais tout change à son douzième anniversaire : et d'une, il déclare sa flamme à Risa qui le rejette, et de deux, il apprend par sa mère qu'il est destiné à accueillir l'âme de Dark, un célèbre voleur d'objets d'art. Du coup, chaque soir, alors que ses petits camarades vont tous se coucher pour avoir une bonne nuit de sommeil réparateur, Niwa, possédé par l'âme de Dark, va voler les oeuvres les mieux gardées dans les musées les plus prestigieux ; et ce avec une facilité déconcertante, d'autant plus qu'il prend soin de prévenir la police avant de commettre ses infractions.
Seulement, dès sa première sortie nocturne, Dark/Niwa passe devant la maison de Risa. En apercevant Dark, Risa tombe tout de suite amoureuse du mystérieux voleur (qui n'est autre que Niwa, si vous suivez bien). Et pour combler le tout, Dark se retrouve nez à nez avec Riku, soeur jumelle de Risa et tombe lui aussi sous son charme. Cette même Riku sera peu à peu séduite par le charme discret de Niwa. Ce quadrilatère amoureux (qui n'est en fait qu'un triangle amoureux car Dark et Niwa ne sont qu'une seule et même personne) sera le moteur de toute l'histoire de D.N Angel.
D.N. Angel
D.N. Angel
A partir de là, beaucoup a déjà été dit. Est-il nécessaire de préciser que très vite Niwa trouvera en la personne de Satochi Iwatara un alter ego de taille ? En effet, bien qu'agé de douze ans lui aussi (il est bien entendu dans la classe du héros), Satochi fait déjà partie des forces de police, et se révèlera être le seul de taille à poser problème à Dark.

Le lecteur de manga avéré aura ici reconnu le schéma basique du shôjo adressé à un jeune public. Les codes du genre ne sont que très peu altérés dans D.N Angel, ce qui en fait un manga commercial, typique, et peu enclin à marquer profondément l'inconscient collectif. Pourtant, il faut avouer que Yukiru Sukisaki, tout en restant soigneusement dans les chemins battus, nous livre ici une oeuvre qui, à bien des égards, arrive à interpeller le lecteur, même ceux qui n'en n'ont que peu à faire des déboires amoureux d'un gamin schizophrène.
Certes, l'histoire n'est qu'un prétexte à des scènes pleines de sentiments et de magie, ou à de terribles confrontations entre Niwa et Satochi, le tout dans une ambiance bon enfant (les méchants ne sont pas vraiment méchants, sauf le méga méchant, qui lui est tout bonnement maléfique) où la réalité qui relève plus du fantasme enfantin que de la vie de tous les jours. Cependant, force est de constater que dans tout ça, de nombreuses bonnes idées pointent le bout de leur nez, portant rarement plus loin qu'un simple outil scénaristique ou une scène, comme par exemple quand Niwa se retrouve prisonnier du tableau qu'il à peint lui-même. De plus, Sukisaki arrive à manier ses différents personnages, les faisant tous interagir, alors qu'en général le personnage principal fait figure de noeud de l'intrigue.
Un souci de bien faire, accentué par la qualité manifeste des dessins, qui, à nouveau, ne marqueront par leur originalité.

D.N Angel est un manga ouvertement destiné aux plus jeunes, qui s'en régaleront certainement car la qualité est au rendez-vous. Dans un autre contexte, Sukisaki aurait certainement laissé libre cours à ses idées, ce qui aurait certainement donné un travail très intéressant. Mais ici, tout, des personnages à la présentation, laisse fortement à désirer mieux.

A découvrir

Happy Mania

Partager cet article
A voir

Roi Léo (Le)

A propos de l'auteur

12 commentaires

  • trash of pikachu

    24/04/2005 à 20h07

    Répondre

    DN angel ... mouais c'est un mangas tous gentil qui plutot sympas à lire (mm si j'ai deja acheter les 8 volumes sortis ) C'est un bon manga...a lire sans se retenir.

  • ShiroNeko

    11/07/2006 à 16h56

    Répondre

    je voulais savoir une petite chose
    sur le net circule la rumeur selon laquelle D.N Angel s'arrêterait au volume 11. Alors je voudrais savoir si c'était une rumeur ou la vérité

    merci de me répondre quand vous aurez le temps
    bisous à tous

  • Djak

    11/07/2006 à 22h03

    Répondre

    oui c'est bien fini

  • Orin

    20/08/2007 à 01h26

    Répondre

    Je viens de lire les 4 premiers tomes.


    Verdict : l'histoire peine a s'installer dans les deux premiers, c'est confus et ca part dans tout les sens, avec les deux suivants ca s'arrange un peu, c'est presque interessant mais pas au point de vouloir continuer la serie. dommage car les dessins sont sympas 

  • Anonyme

    06/04/2009 à 11h40

    Répondre

    J'adore les quiproquos c'est trop drôle et l'embarras du héros est bien choisi...;  j'attends la suite avec impatience...

  • Anonyme

    07/07/2009 à 11h49

    Répondre

    J'ai acheté à leur sortie les 3 premiers tomes de DN Angel, de part ses graphismes réussi (chara design) et un synopsis qui a du potentiel.


    Mais j'ai déchanté bien vite, c'est un shojo et là où il aurait pu mélanger les genres, il s'abstient. Exit l'aspect intéressant du voleur, tout est basé sur les relations (ok c'est un shojo, mais bon) et les scènes d'action passent à la trappes... On a l'impression de perdre des scènes importantes, c'est frustrant.

  • Mangamania0712

    05/04/2011 à 12h01

    Répondre

    Dans votre critique vous dîtes : "(...) Sukisaki aurait certainement laissé libre cours à ses idées, (...)"
    Ce ne serait pas Sugisaki à la place de Sukisaki ?
    Désolé mais je suis très pointilleuse à ce sujet ! même disons le, un peu maniaque ^^http://manga.krinein.com/dn-angel-2403/critique-2410.html

  • Plax

    06/04/2011 à 22h39

    Répondre

    Haha, perso j'en ai aucune idée mais j'aime bien ta remarque

  • OuRs256

    07/04/2011 à 16h38

    Répondre

    Je confirme le Sugisaki (c'est le nom de l'auteur). Ca doit juste être une coquille à mon avis ^^.

  • juro

    07/04/2011 à 21h08

    Répondre

    C'est dommage, l'auteur, Jade, n'est plus sur le site pour se faire lapider...

  • OuRs256

    07/04/2011 à 22h04

    Répondre

    juro a dit :
    C'est dommage, l'auteur, Jade, n'est plus sur le site pour se faire lapider...


    Rah, ramenez-le, on veut lapider des gens nous!!!

  • Mangamania0712

    13/04/2011 à 20h42

    Répondre

    Ah ! Chuis pas la seule à être maniaque ! x)
    Des petites fautes comme ça j'en ai trouver plusieurs un peu partout ! ^^

Participer à la discussion

Nous nous réservons le droit de ne pas publier les commentaires qui ne nous semblent pas appropriés (netiquette, loi, point godwin, imbécillité profonde, etc.). Et ne venez pas crier à la dictature !

Vous allez commenter en tant qu'invité-e :

Chez Krinein Manga et animes, c'est la culture japonaise qui est mise à l'honneur grâce à des critiques de shonen, shojo et autres termes bien connus des vrais fans. Toi même tu sais.

Rubriques