7.5/10

Dream Team T.8


Une couverture un peu simpliste
L'équipe du lycée Kuzuryu se prépare activement aux éliminatoires départementales, première étape avant la fameuse coupe interlycées. Mais la défaite contre le lycée Kita-Sumiyoshi semble avoir ébranlé le jeu de Sora et la confiance qu'il plaçait en son tir infaillible. Alors que Nao rêve d'un joueur supplémentaire pour compléter les effectifs, l'équipe va faire la découverte de Kaname, un grand qui semble avoir un passé de basketteur puisqu'il arrive à placer des tirs un peu particulier. Le seul problème... il a de terribles problèmes de santé et semble ne pas pouvoir rester sur le terrain très longtemps... D'ailleurs, il avoue que les docteurs lui ont interdit de jouer pour ne pas qu'il se ruine la santé.

Alors qu'on nous promettait (ou presque) le début des éliminatoires, voilà qu'on se trouve plongé dans la fête du sport. J'avoue que c'était assez déroutant comme début de volume mais on se rend vite compte de l'intérêt de ce petit détour : l'arrivée de Kaname. Ce nouveau joueur apporte à l'équipe ce qui manquait, un atout de taille. Que ce soit au niveau de sa technique où de son gigantisme, ce nouveau joueur possède une détermination sans failles qui lui permettra de tenir tête à Sora et de revenir sur les terrains (même si ses raisons sont un peu tendancieuses, il faut l'avouer).

Bon, si tout va bien, les éliminatoires devraient commencer dans le prochain tome (pour de vrai cette fois-ci !) et on sait tout de suite qui l'équipe affrontera lors du deuxième match puisque ce sera l'occasion pour Kaname d'affronter son ancienne équipe. L'attente sera longue... !

Dream Team est maintenant installée comme une référence dans le genre du manga sportif. La série a prouvé sa qualité et surtout sa constance. Le niveau ne fluctue presque pas et continue à tirer vers le haut à chaque fois, que ce soit au niveau du dessin ou de la narration. L'auteur n'hésite pas à caser une petite blague ou deux de temps en temps pour casser une atmosphère un peu trop sérieuse et la bonne nouvelle, c'est qu'il sait exactement où les placer !

A découvrir

Neuro T.21

Partager cet article

A propos de l'auteur

Un peu fou mais passionné de manga depuis ma plus tendre enfance, je n'hésite pas à tester tout et n'importe quoi (surtout n'importe quoi en fait...).

2 commentaires

  • SpaceJ

    29/04/2012 à 14h54

    Répondre

    "cette dernière leur a contacté un stage" Je crois que tu voulais dire "concocté". Sinon, est-ce que Glénat a réglé les soucis de la traduction notamment au sujet des postes des joueurs ?http://manga.krinein.com/-23449/dream-t ... 18817.html

  • OuRs256

    29/04/2012 à 15h35

    Répondre

    Mais c'est ce que j'ai écrit voyons !

    Sinon pour le nom des postes des joueurs, disons que la question ne se pose pas du tout dans ce tome puisqu'il n'y a pas de match mais seulement un gros gros entrainement. Pour savoir si ce problème (qui, franchement, ne gênait pas vraiment le plaisir de lecture) a été réglé, il faudra attendre le tome 6. J'essayerai d'y faire gaffe.

Participer à la discussion

Nous nous réservons le droit de ne pas publier les commentaires qui ne nous semblent pas appropriés (netiquette, loi, point godwin, imbécillité profonde, etc.). Et ne venez pas crier à la dictature !

Vous allez commenter en tant qu'invité-e :

Chez Krinein Manga et animes, c'est la culture japonaise qui est mise à l'honneur grâce à des critiques de shonen, shojo et autres termes bien connus des vrais fans. Toi même tu sais.

Rubriques