8.5/10

Drôles de Racailles T.15


Rock on !
L'heure est grave pour Shinagawa... Il va enfin savoir qui est la mystérieuse jeune fille dont il est amoureux depuis deux ans et demi ! Pour cela, il doit honorer la promesse qu'il a faite à Subaru Mito et aller à la fête culturelle de l'école Aosuji qui a lieu le même jour que celle du lycée Monshiro. Or, il est délégué au comité d'organisation, ce qui l'oblige à être présent au Café Hanté qu'anime sa classe (sachant qu'en plus, il est l'un des deux monstres désignés). Après quelques négociations rondement menées avec sa co-déléguée, il finira par rejoindre Subaru... Quelles seront les conséquences des révélations qu'il s'apprête à entendre... et surtout... est-ce qu'il les entendra vraiment ?

ATTENTION SPOILERS (bon, ils ne sont pas trop violents mais ils sont là quand même).

On nous fait tourner depuis tellement de temps avec la double identité d'Adachi que j'imaginais que le tout allait encore se terminer en pétard mouillé mais non, il n'en est rien ! Shinagawa est ENFIN au courant : Hana et la fille qu'il aime sont une seule et même personne. C'est grâce à notre punkette maladive qu'il est mis devant le fait accompli. Même si Mito le savait, elle n'a pas vraiment eu le temps de lui dire lorsqu'il lui a rendu visite, comme prévu, à la fête de son lycée. En fait, avant de lui avouer quoi que ce soit, elle voulait tenter une dernière fois de le séduire, en profitant des attractions de la fête culturelle d'Aosuji. Manque de pot pour elle, il va en manquer la moitié (et surtout, il est tellement aveugle qu'il se rend pas compte qu'elle essaye de le séduire...).

Avec sa prestation en tant que femme qui jette du sable, Hanaa été remarquée et certaines de ses amies lui demandent de se "pouponner" un peu plus pour ne pas avoir à venir avec ses lunettes et ses nattes. Elle demande alors conseil à Shinagawa qui lui dit qu'elle devrait venir comme elle en a envie. Le seul problème, c'est que de nombreuses personnes connaissent "Hana la racaille" et son passé risque de la rattraper...

La double intrigue qui s'ouvre avec la "transformation" d'Hana est vraiment excellente. Shinagawa et ses problèmes de cœur vont être au centre du "combat" pour garder l'identité de racaille d'Hana secrète dans le lycée Monshiro... La baston commence dès le prochain tome !

A découvrir

Bye bye, my brother

Partager cet article

A propos de l'auteur

Un peu fou mais passionné de manga depuis ma plus tendre enfance, je n'hésite pas à tester tout et n'importe quoi (surtout n'importe quoi en fait...).

2 commentaires

  • Anonyme

    23/06/2010 à 11h40

    Répondre

    Tout à fait d'accord. Le titre ne donne absoulment pas envie de lire le manga et il n'a pas l'air de tellement correspondre en plus.

  • Anonyme

    23/06/2010 à 21h13

    Répondre

    C'est clair que le titre ne donne pas envie de lire ce manga mais une fois ceci oublié, on entre dans une histoire pleines de délires grâce à Hana ^^


    Personnellement, j'accroche bien pour l'instant    

Participer à la discussion

Nous nous réservons le droit de ne pas publier les commentaires qui ne nous semblent pas appropriés (netiquette, loi, point godwin, imbécillité profonde, etc.). Et ne venez pas crier à la dictature !

Vous allez commenter en tant qu'invité-e :

Chez Krinein Manga et animes, c'est la culture japonaise qui est mise à l'honneur grâce à des critiques de shonen, shojo et autres termes bien connus des vrais fans. Toi même tu sais.

Rubriques