6.5/10

Drôles de Racailles

Un duo de voyous pas comme les autres !

Daichi Shinagawa est le pire voyou du lycée. Personne n'ose s'approcher de lui. Personne, sauf Hana Adachi, la déléguée de classe. Daichi va rapidement apprendre à ses dépens que toutes les filles à lunettes ne sont pas forcément des intellos. En réalité, Hana est une ancienne délinquante reconvertie qui souhaite, plus que tout, devenir une déléguée de classe modèle. Mais il y a juste deux problèmes... Non seulement, Hana a des sursauts de violence mais, en plus, elle est d'une bêtise absolue !

Drôles de Racailles
Drôles de Racailles
Rares sont les comédies nippones à avoir percé ces dernières années. Souvent noyées dans la masse et sans identité propre, seuls quelques titres comme Yotsuba& et surtout Keroro ont connu un véritable succès. Alors, le destin de Drôles de Racailles s'annonçait difficile mais, contre toute attente, ce shônen manga basé sur un duo de doux-dingue nous entraîne souvent vers des phases drolatiques. Miki Yoshikawa ne s'embarrasse pas des principes propres aux furyo manga (Racaille Blues, Rookies) mais œuvre dans l'absurdité la plus incongrue avec son personnage féminin, Hana Adachi. Daichi, le protagoniste, en son garant mais elle est la source de tous ses malheurs et situations rocambolesques. Si chaque chapitre commence d'une manière similaire, soit une demande scolaire débile d'Hana, le reste n'est qu'une succession de blagues. Pas original pour deux sous mais efficace dans le genre, Drôles de Racailles remet au goût du jour les bons moments d'un titre comme GTO. Seulement, il demeure le mystère du passé de la déléguée de classe modèle. Néanmoins, le titre de Pika possède un gros défaut : son titre ne donne absolument pas envie de s'intéresser un tant soit peu à l'œuvre...

Hiro Mashima a fortement inspiré Yoshikawa. Le chara design et un grand nombre d'expressions caractéristiques de l'auteur de Fairy Tail et Rave sont retrouvables dans le titre de sa compatriote. Chose plus que normal puisque celle-ci a été son assistante. Le manga dégage une ambiance joyeuse, propice à la rigolade !

Drôles de Racailles est un titre humoristique plutôt réussi mais répétitif à souhait, comme un grand nombre de titres du genre. L'aspect école déjà traité des centaines de fois sous le couvert de l'humour ne s'en trouve pas fondamentalement chamboulé. Mais cet essai se révèle plutôt concluant...

A découvrir

Pumpkin Scissors

Partager cet article
A voir

Saruyama

A propos de l'auteur

2 commentaires

  • Anonyme

    23/06/2010 à 11h40

    Répondre

    Tout à fait d'accord. Le titre ne donne absoulment pas envie de lire le manga et il n'a pas l'air de tellement correspondre en plus.

  • Anonyme

    23/06/2010 à 21h13

    Répondre

    C'est clair que le titre ne donne pas envie de lire ce manga mais une fois ceci oublié, on entre dans une histoire pleines de délires grâce à Hana ^^


    Personnellement, j'accroche bien pour l'instant    

Participer à la discussion

Nous nous réservons le droit de ne pas publier les commentaires qui ne nous semblent pas appropriés (netiquette, loi, point godwin, imbécillité profonde, etc.). Et ne venez pas crier à la dictature !

Vous allez commenter en tant qu'invité-e :

Chez Krinein Manga et animes, c'est la culture japonaise qui est mise à l'honneur grâce à des critiques de shonen, shojo et autres termes bien connus des vrais fans. Toi même tu sais.

Rubriques