6.5/10

Encyclopédie des animaux de la préhistoire

La volonté de donner corps à tous les sujets, mêmes ceux qui ne se prêtent pas à un traitement manga classique, commence à devenir un principe passant régulièrement sous la plume de Jirô Taniguchi. Chaque nouvelle oeuvre du maître devient surprenante par le caractère atypique des sujets et son traitement. Dans Encyclopédie des Animaux Préhistoriques, le mangaka réaffirme ses engagements en faveur de l'environnement et la nature mettant en avant des histoires courtes de la vie quotidienne d'animaux disparus ou évolués aujourd'hui. Aussi bien le sujet que son traitement constitue une surprise mais le développement désuet de ses histoires laisse dubitatif sur sa portée...

Krineinosaurus

L'encyclopédie des animaux préhistoriques
L'encyclopédie des animaux préhistoriques
A travers les différentes ères préhistoriques, le règne animal s'illustre par l'apparition et la disparition des espèces vivant dans un monde vierge de toute présence destructrice humaine. Chaque nouvelle histoire nous propose de suivre un protagoniste animal différent dans le monde à l'état originel. Prairies vertes, chaîne alimentaire irrévocable et lutte pour la survie sont le quotidien de tous ces premiers êtres vivants que la Terre ait porté. La Nature n'est déterminé que par une loi, celle du plus fort...

Largement agrémenté de commentaires scientifiques faits de déductions et d'hypothèses attribués à Ryûichi Kaneko, ce manga se veut didactique et intéressant. Une chose est certaine, il l'est. Les commentaires apportent des informations complémentaires à l'histoire permettant d'approfondir le caractère des espèces découvertes au fur et à mesure que les pages se tournent. Mais à trop vouloir faire didactique avec des explications assez pointues, il devient difficile de comprendre la mine d'informations contée de manière magistrale. Entre deux commentaires, les animaux évoluent, réalisent des découvertes, mettent en place des systèmes laissant remarquer que la chance et le hasard n'ont aucune place dans leur vie, seuls ceux qui étaient dotés des armes pour résister ont survécu.

Jiro-ssic Park

Francisé ce livre sous le titre Encyclopédie des Animaux Préhistoriques s'avère prétentieux tant que le mot encyclopédie parait inapproprié, il s'agit en fait d'une première approche permettant de se faire une idée sur un monde imaginaire pour nous, contemporains d'une autre époque. Jirô Taniguchi offre une tribune au darwinisme avec plutôt pas mal de réussite dans son entreprise, mettant en avant le caractère impressionnant des animaux dans toute leur stature ou leur malice. Des rongeurs aux prédateurs, une grande partie des espèces est décrite à travers ces petites saynètes de moins de dix pages. Cependant, le problème de l'Encyclopédie des Animaux Préhistoriques manque gravement de rythme. Entrecoupé par une page de commentaire, les histoires ne décollent jamais, laissant sur sa faim le lecteur. Cela en devient profondément dérangeant car le manga lasse et perd de sa valeur.

Graphiquement parlant, Jirô Taniguchi a déjà prouvé que le dessin des animaux ne lui posait pas véritablement de problème (Le Chien Blanco, Seton) mais bien plus encore que la précision et le respect de la justesse du morphotype de l'espèce en question, c'est le caractère global de la nature qui est mis en avant. Tout est fait pour nous rappeler l'absence de l'homme, la végétation luxuriante, la vie paisible des acteurs uniquement guidés par leur instinct. Et avec un peu d'humour, l'auteur fait mieux passer la pilule.

Un projet difficile à mener et moyennement réussi sur lequel aucun reproche n'est admissible sur le dessin ni le scénario mais le manga souffre d'un grave manque de rythme rendant l'enchaînement de la lecture mal aisée. Encyclopédie des Animaux Préhistoriques, encore un manga atypique...

 

A découvrir

Panda-Z

Partager cet article

A propos de l'auteur

0 commentaires

Participer à la discussion

Nous nous réservons le droit de ne pas publier les commentaires qui ne nous semblent pas appropriés (netiquette, loi, point godwin, imbécillité profonde, etc.). Et ne venez pas crier à la dictature !

Vous allez commenter en tant qu'invité-e :

Chez Krinein Manga et animes, c'est la culture japonaise qui est mise à l'honneur grâce à des critiques de shonen, shojo et autres termes bien connus des vrais fans. Toi même tu sais.

Rubriques