C'est Noël ! Quel(s) manga sous le sapin ?!

Il ne reste plus qu'une semaine avant la sacro-sainte veille de Noël et tous se rueront sous leur sapin pour voir ce que le vieux bonhomme en rouge leur a ramené. Juste au cas où il n'aurait pas trop d'idée, Krinein lui propose un coup de main pour quelques idées cadeaux.

Les indétronables.

Il y a des manga et des personnages que l'on présente plus car tout le monde les connaît. C'est le cas de Luffy et sa bande de pirates dans One Piece (Glénat) qui a atteint cette année son soixante-huitième tome en France (ça commence à faire beaucoup !).

Autre série fleuve qu'il est difficile de rater : Ippo (65 tomes, Kurokawa) et son boxeur au grand coeur qui enflamme les rings japonais. Avec une division en saisons bien pensée, difficile de passer à côté. 

Les oeuvres d'Urasawa sont nombreuses et toutes riches en mystère mais celle qui procure toujours autant de frisson (même avec les années), c'est Monster (18 tomes, Kana). Le titre est assurément l'un des seinen les plus réussis de notre époque. 

Dans les "vieilleries" qui ont contribué à l'essor du manga en France, on retrouve trois classiques en cours de réédition : Sailor Moon (9 tomes, Pika), Hokuto No Ken (2 tomes de luxe, Kaze) et Dragon Ball (28 tomes perfect, Glénat). Au programme, magical girls, gros musclés bourrins et super saiyan à ne plus savoir qu'en faire !

Les plus belles nouveautés de l'année.

Pour chaque éditeur, Krinein a choisi le titre qui avait fait le plus vibrer ses rédacteurs.

 

Chez Pika : Malgré L'Attaque des Titans (4 tomes) et Chihayafuru (5 tomes), c'est Space Brothers (3 tomes) qui a conquis le coeur de Krinein. Avec son personnage principal complètement à l'ouest, une ambiance aux petits oignons et des références bien senties, difficile de faire mieux en termes de seinen cette année.

Chez Kurokawa : Aucun doute chez l'éditeur au logo rouge et blanc, c'est bel et bien Silver Spoon (3 tomes) qui a fait l'unanimité. Le nouveau titre d'Hiromu Arakawa vous emmène dans l'envers du décor d'un lycée agricole où la vie étudiante n'est pas si différente d'un lycée traditionnelle... ou pas ! Animaux, humour et un peu de drame en fond : voilà la recette d'un titre qui plaira à tous.  

Chez Glénat : Malgré les excellents Knights of Sidonia (6 tomes) et Ghost in the Shell - Stand Alone Complex (2 tomes), c'est Tokyo Ghoul (2 tomes) et son ambiance pesante et bien organisée qui a le plus séduit Krinein. Impossible de ne pas avoir pitié de son héros naïf et victime du sort qui va devoir faire une chose qui le dégoût au plus haut point pour survivre : manger ceux qui étaient jadis ses semblables... 

Chez Ki-oon : Avec une ambiance qui s'installe au fil des tomes, mon petit chouchou chez Ki-oon, c'est Green Blood. Le duo de personnages principaux possède son lot de secrets et de points forts. Le background fort ravira ceux qui cherchent un titre au contenu adulte et avec le sens du détail. Le climat de danger permanent associé à un trait profond et qui utilise un ancrage bien particulier créé un titre qu'il ne faut pas rater. 

Chez Kana : Malgré la communication autour d'Assassination Classroom, c'est Montage qui a ma préférence pour cette année. L'auteur réussit à créer une atmosphère tendue grâce à une histoire intéressante et haletante. Les fans de Monster devraient apprécier !

Chez Doki-Doki : C'est un seinen qui remporte toutes mes faveurs puisque j'ai choisi Coeurs à coeurs. Les situations mises en scènes sont toutes traitées avec intelligence et pas trop de mièvrerie, ce qui rend le titre très agréable à lire. Les amateurs de style pourront aussi baver sur le trait magnifique de Mayu Minase. Jetez-y un oeil à l'occasion. 

Chez Kaze : Mon petit chouchou de cette année n'est autre que Sket Dance. La série profite d'un excellent travail d'adaptation effectué par Kaze, ce qui permet au lecteur français de profiter du titre à 100%. L'éditeur avait d'ailleurs lancé le titre à prix cadeau pour le faire découvrir au public. Krinein vous la recommande à fond !

Chez Komikku : Le titre qui m'a le plus surpris chez ce nouvel éditeur, c'est Malicious Code dont l'auteur était invité à Japan Expo 2013. Dans un univers post-apocalyptique qui peut sembler classique au premier abord, l'auteur réussit à développer des personnages intéressants qui possèdent des pouvoirs plutôt différent de ce que l'on avait pu voir jusque là en shônen.

Chez Akata : Même si No Longer Heroine est un vrai plaisir à lire, c'est Alice in Borderlands qui me fait le plus vibrer chez Akata. Loin d'être une énième réécriture d'Alice in Wonderland, son univers et ses règles diaboliques en font une série délicieuse et imprévisible. On se demande pourquoi vous ne vous êtes pas encore jeté dessus !

Chez Black Box : Autre nouveau venu chez les éditeurs français, Black Box a sorti de nombreux titres de l'auteure Masako Yoshi dont je vous reparlerai très bientôt. Mon préféré reste pour l'instant Comment ne pas t'aimer ? Avec ses personnages attachants et son style rétro, l'ouvrage massif fera un joli cadeau pour tous les fans de shôjo et jôsei.

Chez Sakka : La nouvelle série de Sakae Esuno, auteur de Mirai Nikki a débarqué chez Sakka. Elle s'appelle Big Order et permet à l'auteur d'explorer un nouveau monde avec de nouveaux types de pouvoirs qui risquent de ne pas plaire à tout le monde ! 

Chez Ototo : Chez Ototo, point de nouvelle série cette année mais deux artbooks fabuleux artbooks, celui de Spice & Wolf et Nostalgia de Nao Tsukiji. Comme cadeau de Noël, ils pourraient faire des heureux ! 

Chez Tonkam : Steel Ball Run (septième partie de la série) est incontestablement la nouveauté de l'année pour moi. La série Jojo's Bizarre Adventure est une véritable pépite shônen que tous se doivent de découvrir, que ce soit avec la partie 3 Stardust Crusaders, la cinquième Golden Wind, la sixième Stone Ocean ou même encore la première qui devrait arriver lors de Japan Expo 2014 chez nous ! 

Des livres plutôt que des manga. 

L'anthologie du Franponais (Komikku) : Les éditions Komikku rééditent cet ouvrage qui nous faisait découvrir les plus belles perles du fraponais (sorte de mixture de mots français et japonais). Enrichi avec une édition de meilleure qualité et du contenu inédit, le titre reste un véritable ovni culturel qui intéressera les lecteurs ferrus de Japon... mais aussi de France ! 

La Princesse au bol enchanté (Nobi Nobi) : Ouvrage de qualité que ce soit au niveau de la finition ou des dessins, ce conte fait office de petit morceau de Japon occidentalisé. Le titre reste d'ailleurs l'une des oeuvres Nobi Nobi que je préfère. Le talent d'illustratrice d'Ein Lee associé au talent de narratrice de Samantha Bailly en font un must have ! Petit plus si vous aimez le style de Samantha Bailly : sa collaboration la plus récente avec Nobi Nobi se nomme Kotori, le chant du moineau et vous y retrouverez tout ce qui fait le charme de l'éditeur. 

Isan Manga est un petit éditeur qui fait du manga luxueux et c'est le cas de le dire. Reliure cartonnée, marque page en tissu, grand format et papier de qualité sont au rendez-vous. Après une première tentative avec des titres de Yumiko Igarashi, ils ont eu la bonne idée de sortir Kamen Rider, véritable oeuvre culte d'Ishinomori. Ce précurseur du shônen est un petit bijou qu'il est difficile de ne pas vous conseiller ! 

Fin novembre, Glénat a décidé de remettre Totoro au goût du jour en sortant deux ouvrages : l'anime comics du film et l'artbook The Art of Totoro (Glénat). On sent que l'éditeur a fait un superbe travail sur la qualité dans chacun des deux titres : l'anime comics possède de belles couleurs et un papier glacé agréable en main (même si le livre est un peu lourd) et l'artbook regorge de petits trésors graphiques dont on peut voir le moindre recoin !

PIL (Sakka) : Mari Yamazaki parvient à nous conter une histoire émouvante sur fond de Royaume Uni qui nous fait totalement oublier (les non moins excellentes) aventures de Lucius (Thermae Romae). Ce n'est pas qu'on ne puisse pas comparer les deux oeuvres (oui ça reste difficile mais avec un esprit tordu, ça doit être possible) mais il n'y a tout simplement aucun intérêt à le faire. Pil est une belle histoire d'amitié entre un grand-père et sa petite-fille, entre un punk ancienne génération et une punkette nouvelle génération.

Goggles (Ki-oon) : Avec sa collection Latitudes, Ki-oon essaye d'attirer des lecteurs venus d'autres horizons et on le voit de plus en plus avec les titres choisis. Bride Stories et Emma mettait l'accent sur la culture alors que Goggles se focalise sur des thèmes qui vont souvent intéresser les lecteurs plus adultes comme les problèmes familiaux. Les histoires qui se trouvent dans Goggles n'ont rien d'amusant. Pourtant, Tetsuya Toyoda réussit à décrire les événements avec légèreté et peut-être une pointe d'amertume. Les amateurs de tranches de vie ne pourront qu'apprécier. 

Petite liste (non-exhaustive) de valeurs sûres. 

De mémoire et en mélangeant un peu sorties de l'année et séries en cours, on se retrouve avec ce genre de choses.

Shônen.

Lastman (Sakka).

Dream Team (Glénat).

Kenichi, le disciple ultime (Kurokawa)

Magi (Kurokawa).

Fullmetal Alchemist (Kurokawa). 

Gintama (Kana). 

Kuroko's Basket (Kaze). 

Beelzebub (Kaze).

Fairy Tail (Pika).

Drôles de Racailles (Pika). 

Samidare (Ototo).

Seinen.

Vinland Saga (Kurokawa).

Zero pour l'éternité (Akata).

Thermae Romae (Sakka).

Ascension (Akata).

Sun-Ken Rock (Doki-Doki).

Billy Bat (Pika).

Front Mission - Dog Life and Dog Style (Ki-oon).

Spice & Wolf (Ototo). 

Shôjo.

Nodame Cantabile (Pika).

Le Chemin des Fleurs (Kaze).

Chihayafuru (Pika).

No Longer Heroïne (Akata).

Parapal (Akata). 

Kids on the Slope (Kaze). 

Voilà, vous avez de quoi faire ! Sur ce... On se donne rendez-vous en 2014 !

A propos de l'auteur

Un peu fou mais passionné de manga depuis ma plus tendre enfance, je n'hésite pas à tester tout et n'importe quoi (surtout n'importe quoi en fait...).

0 commentaires

Participer à la discussion

Nous nous réservons le droit de ne pas publier les commentaires qui ne nous semblent pas appropriés (netiquette, loi, point godwin, imbécillité profonde, etc.). Et ne venez pas crier à la dictature !

Vous allez commenter en tant qu'invité-e :

Chez Krinein Manga et animes, c'est la culture japonaise qui est mise à l'honneur grâce à des critiques de shonen, shojo et autres termes bien connus des vrais fans. Toi même tu sais.

Rubriques