La France dans le Japon - Quand pain et vin font rêver les japonais... (4)

Le pain et le vin, deux produits phares de notre pays font des ravages sur les Japonais. Ils les aiment tellement que de nombreux titres les mettent au centre de l'action. Voyons comment ils s'en sortent !

Chapitre 3 : Quand pain et vin font rêver les japonais - Yakitate!! Ja-panSommelier et Les Gouttes de Dieu.

Yakitate!! Ja-pan (焼きたて!! ジャぱん), Takashi HASHIGUCHI, Akata/Delcourt.


Prêt à faire du pain ?

Yakitate!! Ja-pan est un manga qui a eu un succès assez impressionnant comme le prouve son adaptation en animé qui a réussi à tenir deux ans dans un créneau horaire considéré comme difficile (Au Japon, on achète le créneau horaire pour une demi-année à chaque fois).

Dans Yakitate!! Ja-pan (sous titré «Un Pain c'est tout» dans l'édition française d'Akata), tout est une histoire de mains. Azuma KAZUMA est un jeune japonais avec une paire de mains singulières (elles sont qualifiées de «solaires» dans la série) : elles sont plus chaudes que la moyenne, ce qui favorise la fermentation du pain. Alors qu'il était petit, Azuma allait souvent chez un boulanger typiquement français et il a rencontré le propriétaire qui lui a appris à faire son propre pain (il a d'ailleurs remarqué ses mains au premier coup d'œil). Depuis, Azuma n'a plus qu'un seul but : créer un pain qui définirait le Japon comme la baguette définit la France, un Ja-pan. 

Evidemment, tout ceci n'est qu'un prétexte pour des pains complètement fous dont seuls les Japonais auraient pu avoir l'idée. En plus d'avoir une contrainte (généralement un ingrédient imposé), les batailles culinaires (Pain contre Pain) donnent lieu à ce que l'auteur appelle des «réactions» de la part du juge (un petit exemple, le Ja-pan au cannabis permet de voyager dans le temps). 

Chaque pain va provoquer une petite scénette et c'est l'intensité de celle-ci qui va décider du vainqueur. Parmi les pains les plus fous, on pourra notamment citer le pain au cannabis qui permet de remonter le temps (et de le changer en même temps...) ou encore le Ja-pan divin qui envoie littéralement celui qui le consomme au 7e ciel (il peut donc se balader librement au paradis) tellement il est bon. 

On voit, dans un manga comme Yakitate!! Ja-pan une certaine fascination pour le pain de la part de l'auteur. Il s'approprie ce produit typiquement français pour lui ajouter une valeur ajoutée : la folie et l'excentricité à la Japonaise. Là où on s'attend à retrouver quelque chose de plutôt standard et quotidien (pour nous, pain rime avec quotidien), Takashi HASHIGUCHI nous prend complètement à revers pour nous proposer l'un des manga les plus loufoques disponibles en France. 

Sommelier (ソムリエ), Akari JOH, Kenichi HORI & Shinobu KAITANI, Glénat.


Un petit verre ? 

Dans Sommelier (Shinobu Kaitaini, l'un des dessinateurs est aussi l'auteur de Liar Game que j'ai cité plus haut), l'action se concentre sur Joe Satake, un sommelier japonais qui est venu vivre en France pour exercer ses talents dans le pays du vin. Ses talents vont être mis à profit non seulement pour juger des meilleurs vins pour les meilleurs établissement mais aussi pour résoudre des affaires de meurtre.

Sommelier est le premier manga sur le thème du vin qui a été traduit en français. Série en 6 tomes, le pari n'était pas risqué pour Glénat, l'éditeur, qui a su ramener en France un pur produit de notre culture. Pour aider les novices, en fin de tome se trouve un petit appendice pour en apprendre plus sur les crus présents dans le tome. Technique qui sera reprise dans Les Gouttes de Dieu.

Sommelier a eu tellement de succès auprès des jeunes femmes au Japon qu'un spin-off féminin a commencé en 2006 et paraît toujours au Japon : Sommelière. Malheureusement, il n'y a toujours pas d'adaptation de ce titre en français.

Le point de vue utilisé dans Sommelier est assez différent de celui de l'autre succès des manga traitant de vin, Les Gouttes de Dieu, puisque c'est la fonction de sommelier qui est mise à l'honneur et non pas le vin en lui même. C'est grâce à ses qualités de sommelier que Joe réussit à séduire toutes les jeunes filles mais aussi qu'il résous des énigmes faisant appel aux sens.

On remarque dans ces images (de faible qualité j'en conviens mais impossible d'obtenir des planches haute qualité...) que le trait des personnages est assez grossier. Sommelier est un manga qui mise avant tout sur son ambiance et sur les capacités de son personnage principal. Les bouteilles de vins se voient accordées un soin tout particulier et sont reconnaissable au premier coup d'oeil grâce à leur étiquette parfaitement lisible.

Les Gouttes de Dieu (の雫神), Tadashi AKI & Shu OKIMOTO, Glénat.


Faut pas gaspiller...

Les Gouttes de Dieu se focalise sur Shizuku Kanzaki, fils d'un oenologue de renommée mondiale. Ce dernier, aussi étonnant que cela puisse paraître par rapport à son père, travaille pour une grande marque de bière. Ceci s'explique simplement : pendant son enfance, son père lui a fait subir un entraînement draconien dans le but de faire de lui un sommelier, mais tout cela, sans jamais lui faire goûter de vin. Il a donc saisi sa chance une fois majeur pour échapper à cette tyrannie gustative. Le monde du vin le rattrape le jour de la mort de son père. Lors de la lecture du testament, Shizuku apprend qu'il n'héritera de l'incroyable collection de son père (estimée à plusieurs millions de yens) que s'il réussit à découvrir 13 vins choisis par son père comme étant les douze apôtres et les Gouttes de Dieu (le vin idéal). Autre obstacle, il aura un rival sur sa route : Issei Tomine. Ce dernier est un sommelier expérimenté qui a étudié avec le père de notre héros.

Dans les Gouttes de Dieu, l'auteur a fait du vin son personnage principal ou plutôt il le personnifie. Chaque vin possède son apôtre correspondant et le vin idéal est divinisé. Lors d'une scène, le héros, après avoir dégusté un vin, se remémore un marché aux puces parisien où il allait avec sa mère quand il était enfant. 

Cette boisson qui est aujourd'hui un emblème de notre pays se trouve associé au divin dans cette œuvre japonaise de 32 volumes (parution japonaise en avril 2012).  Un titre seinen (pour jeunes adultes, genre dans lequel peut être rangé Les Gouttes de Dieu) voit souvent son succès s'exprimer non pas par un animé mais par une adaptation en drama (c'est le mot qu'utilisent les Japonais pour parler d'une série télévisée avec de vrais acteurs). On peut citer comme exemple Liar Game ou encore Clover qui ont aussi connu une adaptation en drama. En ce qui concerne Les Gouttes de Dieu, l'adaptation fait neuf épisodes et a été diffusée en 2009.

Mini-conclusion. 

Impossible de sortir indemne de la lecture de Yakitate Ja-Pan!!!, c'est moi qui vous le dit. Vous verrez le pain sous un angle totalement différent et vous serez peut-être même tentés de refaire certaines recettes ou même d'en improviser certaines ! Que ce soit Sommelier ou les Gouttes de Dieu, le registre est assez différent mais les auteurs japonais réussissent quand même à transformer l'un de nos produits phares en centre de gravité d'oeuvres fleuves et en leur ajoutant les spécificités qu'on connaît. 

Vous croyez qu'ils s'arrêteraient là ? Dans ce cas, vous serez probablement surpris (ou pas) en lisant la prochaine partie de notre dossier !

A propos de l'auteur

Un peu fou mais passionné de manga depuis ma plus tendre enfance, je n'hésite pas à tester tout et n'importe quoi (surtout n'importe quoi en fait...).

1 commentaires

  • nazonfly

    12/09/2013 à 14h50

    Répondre

    Tu m'as donné envie de lire Les gouttes de Dieu tiens. Reste plus qu'à me donner du temps pour le lire Et l'histoire sur le pain m'a fait penser à Baguette Bardot : http://youtu.be/BOPjCDYxJRg

Participer à la discussion

Nous nous réservons le droit de ne pas publier les commentaires qui ne nous semblent pas appropriés (netiquette, loi, point godwin, imbécillité profonde, etc.). Et ne venez pas crier à la dictature !

Vous allez commenter en tant qu'invité-e :

Chez Krinein Manga et animes, c'est la culture japonaise qui est mise à l'honneur grâce à des critiques de shonen, shojo et autres termes bien connus des vrais fans. Toi même tu sais.

Rubriques