6.5/10

Freak's Squeele

Une école de super héros qui casse tout sur son passage. C'est drôle, c'est beau, c'est chez Ankama.

Freak's Squeele
Freak's Squeele
Imaginez un univers où il existerait des universités formant les futurs justiciers masqués à gérer leurs superpouvoirs et développer leur héroïsme mais aussi à maîtriser leur image dans les médias. Et bien, arrêtez d'imaginer et lisez plutôt Freak's Squeele. Vous y ferez la connaissance de « Chance » la démonette, « Ombre » le loup garou resté coincé sous sa forme animale et « Xiong Mao », l'étudiante modèle qui n'a aucun pouvoir mais qui est une acharnée du travail. A la Faculté des Etudes Académiques des Héros, les trois étudiants de première année vont découvrir les joies de la vie universitaire, la concurrence sans pitié des autres étudiants, les professeurs sadiques et le stress des examens. Et notamment la « terrible épreuve de survie ».

C'est une sorte de Sentaï School en moins potache et un poil plus BD ou un drama school nippon francisé que nous propose Ankama et Florent Maudoux pour un manfra comique sur le thème des super héros en devenir. Et quand une bande de bras cassés -et cancres par dessus le marché- s'associe pour obtenir le diplôme, c'est une gigantesque aventure truffée de références aux héros de tout poil qui se prépare. Freak's Squeele rend compte du quotidien d'apprentis héros avec humour et entrain. Pas le temps de souffler que notre trio s'enfonce bien malgré lui dans des histoires dynamiques et rocambolesques. Tous les ingrédients du genre sont présents pour permettre de passer un bon moment avec des personnages rigolos, un humour bien senti et un design sympathique dans une édition somptueuse. Pour l'aventure, on est servi. Les amateurs recherchant une nouvelle lecture allant à fond les ballons ne bouderont pas leur plaisir. Seulement, il manque l'originalité et c'est là que le bât blesse car des Freak's Squeele, il en existe déjà des dizaines mêlant aussi bien bagarre et humour. L'auteur se sert particulièrement bien de ses références sans en faire de parodies. Il exploite l'univers SF (Star Wars...), de séries connus (Zorro...) et mythologies de tout poil un peu à la manière de Dofus. Ce gigantesque melting pot prend bien forme et si le scénario reste d'une simplicité enfantine, de nombreux éléments et personnages secondaires viennent bousculer l'ordre établi pour donner un surplus de rythme intéressant. Pour le moment, l'univers demeure cohérent (point relativement difficile à contrôler par tout auteur du genre par la suite) et au final les qualités prévalent sur les défauts et la lecture peut être considérée comme un bon moyen de passer le temps en s'amusant.

Le style de l'auteur emprunte autant à la BD qu'au manga à tel point qu'il est assez difficile de classer le titre dans un genre précis. La diversité des personnages, la mise en scène, le sens du détail et le remplissage s'inspire avec bonheur du travail européen plutôt que nippon. En particulier, le travail sur le chara design laisse une bonne première impression à tel point qu'il est plaisant de constater que les personnages demeurent presque aussi créatifs lorsqu'ils passent en SD. La trentaine de pages couleurs peut aussi en attester. Seuls les dialogues ne volent pas bien haut mais pouvait-il en être autrement ? En espérant que les premiers espoirs ne seront pas déçus, on attend le deuxième volume pour se faire une idée définitive sur l'orientation réelle du titre demeurant encore un peu floue...

Ankama, la petite maison d'édition qui monte, peut se targuer de nous proposer un sympathique premier volume d'une série qui rencontrera manifestement un public d'habitués du genre.
A découvrir

Ludwig Revolution

Partager cet article

A propos de l'auteur

4 commentaires

  • Anonyme

    18/10/2008 à 18h19

    Répondre

    oui c'est un exellent premier tome. Le dessin est joli, l'histoire est soutenue. On dirait un peu un comics français =P vu que ça reprend un peu le style des x-men avec l'école des surdoués de xavier . J'attendais impatiament ce premier tome et je n'ai pas été déçue, il est vraiment bien, en plus comme j'adore les mangas ça reprend un peu le style . Une petite BD rigolote pour tous et toutes ! n_n

  • Anonyme

    22/12/2010 à 17h37

    Répondre

    Super génial!!!!! C'est l'impression que l'on a quand on lit cette bd. Les dessins sont magnifiques et l'histoire est super-entrainante. J'adore l'histoire avec le loup et tout. J'attends avec impatience les prochains volumes et j'espere que Florent  Maudoux va faire d'autres séries après freaks squeele.

  • Penthesilea

    25/02/2011 à 12h55

    Répondre

    ben moi j'aime beaucoup cette série qui s'enrichit, je trouve, au fur et à mesure des volumes (pour l'instant 3 tomes dispos)...vivement la suitehttp://manga.krinein.com/freak-squeele-11822/critique-8141.html

  • el viking

    25/02/2011 à 13h10

    Répondre

    Je suis bien d'accord... J'ai eu un peu de mal à y entrer au début, notamment face au concept un brin déjà éculé, mais c'est par la suite une agréable plongée dans un univers fort sympathique... et tout et tout.

Participer à la discussion

Nous nous réservons le droit de ne pas publier les commentaires qui ne nous semblent pas appropriés (netiquette, loi, point godwin, imbécillité profonde, etc.). Et ne venez pas crier à la dictature !

Vous allez commenter en tant qu'invité-e :

Chez Krinein Manga et animes, c'est la culture japonaise qui est mise à l'honneur grâce à des critiques de shonen, shojo et autres termes bien connus des vrais fans. Toi même tu sais.

Rubriques