4/10

Freezing T.11


Un bleu... très froid
Après l'échec cuisant de la première expérience, les hautes instances de l'organisation Chevalier décident de continuer à expérimenter sur les e-pandora. Une nouvelle session de tests avec le Mark IV est donc prévue et cette fois-ci, toutes les filles devront y participer. Alors qu'elles savent très bien que le produit n'est pas du tout au point, elles pensent qu'on les envoie purement et simplement à l'abattoir. Dégoutées par la façon dont agissent leurs supérieurs, elles décident de choisir d'elles-mêmes leurs destins et s'introduisent dans le laboratoire pour voler le Mark IV et se l'injecter. Grâce au temps que le produit leur donnera, elles tenteront de s'échapper du centre de recherches pour aller dire au monde entier ce qu'on leur a fait subir mais pour cela, elles devront se battre contre les Pandora les plus puissantes.

Alors que l'on pouvait penser que le scénario allait être un peu plus travaillé que dans le volume précédent (surtout avec la fin qui laissait imaginer de bonnes choses), ce onzième opus de Freezing nous fait mentir. Les filles savent qu'on les "sacrifie" avec cette nouvelle expérience et plutôt que de former un front de lutte uni, elles décident de se suicider pour "essayer" (rien ne dit qu'elles vont y parvenir) de révéler au monde leur condition ? Elles savent pourtant qu'elles cherchent à nuire à l'organisation Chevalier et qu'ils ne permettront probablement jamais que l'affaire ne s'ébruite puisqu'ils disposent de moyens de contrôle sur la presse et autres... Bref, j'ai du mal à accrocher...

Des combats, des combats et toujours des combats entre Pandora. Il faut croire que les auteurs ont oublié que les ennemis étaient les Nova... On a pourtant le droit à de bien belles techniques, en particulier par la reine de la vitesse et le dynamisme du graphisme fait super bien ressortir tout ça. Le point négatif, c'est qu'avec toutes ces rixes, pas de place pour la spéculation, on voit juste la fin des affrontements arriver.

Toujours médiocre à mon goût, la seule chose d'agréable à la lecture de Freezing, c'est son graphisme. C'est vraiment propre et joliment tracé et il n'y a presque pas de petites culottes dans ce volume, c'est pour dire ! Je reste toujours sceptique quant au succès de la série qui a atteint son quatorzième volume au Japon et qui a même eu le droit à un spin-off ! On vit dans un monde bizarre !

A découvrir

The Moon Sword T.1

Partager cet article

A propos de l'auteur

Un peu fou mais passionné de manga depuis ma plus tendre enfance, je n'hésite pas à tester tout et n'importe quoi (surtout n'importe quoi en fait...).

1 commentaires

  • Anonyme

    07/08/2010 à 18h27

    Répondre

    Personnellement...J'ADORE!!! Je le conseille vivement a tous les amateurs de seinen. Je lis ce mangas en ligne dommage cependant que les chapitres 23 et suivants ne soient pas sur internet ( enfin s'il y sont je n'arrive pas a les trouver )


     PS: Si vous connaissez un site où ce manga peut etre lu en ligne s'il vous plait aidez moi!!!

Participer à la discussion

Nous nous réservons le droit de ne pas publier les commentaires qui ne nous semblent pas appropriés (netiquette, loi, point godwin, imbécillité profonde, etc.). Et ne venez pas crier à la dictature !

Vous allez commenter en tant qu'invité-e :

Chez Krinein Manga et animes, c'est la culture japonaise qui est mise à l'honneur grâce à des critiques de shonen, shojo et autres termes bien connus des vrais fans. Toi même tu sais.

Rubriques