8/10

FRONT MISSION Dog Life & Dog Style T.3


Couverture sobre et efficace.
Contraintes d'abandonner Freedom, les troupes de l'OCU mettent sur pied un grand plan d'évacuation. Le capitaine Ren Akagi, pilote de wanzer, est blessé au cours de l'opération. Il sombre dans l'inconscience tandis que le convoi quitte la ville, le laissant seul en territoire ennemi… À son réveil, le vétéran ne peut compter que sur ses réflexes, ses qualités d'éclaireur et son équipement de pointe pour s'en sortir. Mais lorsqu'il découvre une jeune fille violentée par des soldats USN, il ne peut s'empêcher d'intervenir. Commence alors une terrible course contre la montre : les deux rescapés, poursuivis par une équipe de nettoyeurs qui massacrent tout le monde sur leur passage, n'ont plus que quelques heures pour atteindre le point de ralliement avant le départ du dernier avion allié…

Difficile de faire un meilleur pitch et il faut avouer que ce volume est riche en actions, et surtout riche en rebondissements puisqu'à chaque fois que la situation semble empirer pour le capitaine Akagi, une chance incroyable lui permet de faire face. Du début à la fin, on est pris dans son histoire et on en vient à vraiment avoir envie de savoir s'il va réussir à rejoindre la jolie Kino à la fin. Ce tome a un petit goût de film hollywoodien avec le background particulier des personnages (l'un est une sorte de Rambo invincible et reconstruit et l'autre est une ancienne prostituée qui s'est presque repentie en rencontrant le militaire en question, bref, une Belle et la bête des temps modernes) mais aussi l'histoire qui pousse dans la surenchère en termes "d'effets spéciaux". Comprenez par là que ça explose de partout et que les combats entre robots géants sont au centre de l'action. Le personnage le plus dérangeant reste le photographe qui prend un plaisir terriblement malsain dans l'observation et surtout la capture de ces images, pour la plupart horribles et dérangeantes...

Ce troisième volume de Front Mission est une véritable réussite dans la veine des deux premiers. Son dessin violent et dynamique permet de rendre les affrontements entre méchas épiques et haletants. Le photographe est de plus en plus intrigant et devient un personnage à la limite du détestable (bon ok, il était pas non plus super attachant avant mais quand même, on a presque envie de le baffer là), une sorte de paparazzi de guerre qui n'hésite pas à aller chercher les pires atrocités pour son propre plaisir...

A découvrir

Shin Chan - Tome 23

Partager cet article

A propos de l'auteur

Un peu fou mais passionné de manga depuis ma plus tendre enfance, je n'hésite pas à tester tout et n'importe quoi (surtout n'importe quoi en fait...).

13 commentaires

  • Blackburnes

    06/02/2012 à 19h20

    Répondre

    Le reporter m'a bien fait tripper ! Les graphismes sont dingues !
    Bref ce manga est une bombe . Même s'il aurait dû mettre un avis dessus , plein de scènes gores et sexy ^^
    http://manga.krinein.com/front-mission- ... 18134.html

  • OuRs256

    06/02/2012 à 20h47

    Répondre

    Blackburnes a dit :
    Le reporter m'a bien fait tripper ! Les graphismes sont dingues !
    Bref ce manga est une bombe . Même s'il aurait dû mettre un avis dessus , plein de scènes gores et sexy ^^

    http://manga.krinein.com/front-mission- ... 18134.html


    Rien que pour le reporter, c'est vrai que ça vaut le coup =D

  • Blackburnes

    07/02/2012 à 00h58

    Répondre

    Il est vraiment dingo le reporter . Au départ, je le voyais plus comme Rock' dans Black Lagoon mais en fait c'est un vrai fan de violence ! Vivement le tome 2 en mars !

  • naweug

    07/02/2012 à 09h21

    Répondre

    C'est pas mal comme manga. Mais à l'inverse de toi, j'ai trouvé les graphismes des humains assez moches. Côté méca & buildings, ainsi que les phases de combat, l'auteur est bon, mais les hommes, bouarf. Ceci dit, ça change des énièmes shônen et shôjô qu'on lit (voire même de certains seinen).

  • Kil.Art

    14/02/2012 à 10h12

    Répondre

    Adapté une fois n'est pas coutume d'une série de jeux vidéos,
    FML&DG Tome 1 est une claque !
    Le graphisme aussi bien arrété qu'en mouvement est phénoménal et a l'image de sa premiere de couverture, ce manga est un choc visuel et psychologique.
    Sous couvert de néo-futurisme, l'auteur (Yasuo OTAGAKI) ose décrire l'horreur de la guerre et toutes ses contradictions.
    Nous sommes plongés au coeur d'un conflit total en pleine zone urbaine au travers les regards successifs d'un journaliste, d'un photographe et d'un militaire.
    Ce tome est LA sortie de ce début 2012 !

  • Plax

    14/02/2012 à 17h20

    Répondre

    A ce point ? Merde

  • Blackburnes

    17/02/2012 à 17h39

    Répondre

    Oui oui c'est une Grosse claque mon Plaxounet ' ! Le meilleur manga que j'ai lu en ce début d'année ! The découverte !

  • el viking

    17/02/2012 à 21h04

    Répondre

    Sans l'avoir lu, ça me fait grandement penser à DMZ... Et comme FMDl&Ds est plus réçent... Suprématie du comic sur le manga!

  • Blackburnes

    22/02/2012 à 10h49

    Répondre

    Suprémacie du Comics su le Manga , je dirai pas ça . Ce sont deux entités différentes dans le monde de la BD .

  • Kil.Art

    30/03/2012 à 18h46

    Répondre

    J'ai trouvé ce 2e tome moins intense et moins dur que le précédent, et se prenant des longueurs plus attendues. Cela reste bon, mais pas "aussi" bon que le premier qui était pour moi une vraie claque ^^
    http://manga.krinein.com/-24574/front-m ... 18521.html

    Edit : Par contre, les trouvailles militaires de l'auteur sont juste géniales et révolutionne le genre pour moi, quand on sait que les mécha tournent d'habitude plutot en rond depuis une bonne décénie ...

  • nazonfly

    30/03/2012 à 21h37

    Répondre

    Vu que je ne connais pas particulièrement le manga, je ne passe jamais par ici mais le graphisme a l'air vraiment bien ! J'ai regardé la première critique et quand l'auteur prend sa trait "grand angle", ça en jette pas mal. Ça donnerait presque envie d'acheter.

  • OuRs256

    31/03/2012 à 21h51

    Répondre

    nazonfly a dit :
    Vu que je ne connais pas particulièrement le manga, je ne passe jamais par ici mais le graphisme a l'air vraiment bien ! J'ai regardé la première critique et quand l'auteur prend sa trait "grand angle", ça en jette pas mal. Ça donnerait presque envie d'acheter.


    Bah qu'est-ce que t'attends !

  • Blackburnes

    13/04/2012 à 22h14

    Répondre

    Franchement le tome 2 est pas mal non plus c'est sur que c'est moins palpitant qu'avec le journaliste mais les photos gores ssont géniales !

Participer à la discussion

Nous nous réservons le droit de ne pas publier les commentaires qui ne nous semblent pas appropriés (netiquette, loi, point godwin, imbécillité profonde, etc.). Et ne venez pas crier à la dictature !

Vous allez commenter en tant qu'invité-e :

Chez Krinein Manga et animes, c'est la culture japonaise qui est mise à l'honneur grâce à des critiques de shonen, shojo et autres termes bien connus des vrais fans. Toi même tu sais.

Rubriques