8/10

FRONT MISSION Dog Life & Dog Style T.5


Le berger en position !
La guerre continue à faire rage sur l'île d'Huffman tandis que Kenichi Inuzuka parcourt les champs de bataille en quête de clichés à sensation. Mais parfois, la roue tourne : à la suite d'un bombardement, le reporter se retrouve isolé et sans argent, son matériel et son appartement détruits. Le voilà obligé de rejoindre un camp de réfugiés près de la ligne de front...

L'ancien capitaine Kai Tsuneki s'est reconverti en chauffeur de taxi depuis qu'il a démissionné suite à une opération qui a tourné au vinaigre. Un jour, Iwao Kogure, un ancien commandant devenu chef d'un groupe de mercenaires, vient le chercher pour lancer une mission de sauvetage secrète. Son "argument de vente", le frère disparu de Tsuneki se trouve parmi les prisonniers !

Il faut l'avouer, cette série jouit d'une superbe dynamique en ce qui concerne la narration. Les auteurs poursuivent donc leur description de la Guerre (oui oui, avec un grand G) à travers des vies plus ou moins différentes. J'ai beaucoup apprécié la première histoire qui nous permet de voir un peu plus ce que fait notre photographe de l'extrême autrement qu'en tant que guest dans toutes les vies chamboulées par la guerre que l'on a pu voir jusqu'à maintenant. Ce petit focus montre aussi une véritable intention des auteurs de garder ce petit bonhomme comme symbole, comme fil conducteur de leur dénonciation des horreurs du monde militaire.

Avec son dénouement complètement imprévisible, le voyage de Kenichi Inuzuka dans ce camp de réfugiés vous fera passer par des émotions diverses et c'est ce qu'on attend d'un manga en général, qu'il nous fasse ressentir des choses différentes. Front Mission s'en tire donc vraiment bien pour sa cinquième sortie, tellement bien qu'il va nous faire regretter de pas avoir la sixième sous la main !

Partager cet article

A propos de l'auteur

Un peu fou mais passionné de manga depuis ma plus tendre enfance, je n'hésite pas à tester tout et n'importe quoi (surtout n'importe quoi en fait...).

13 commentaires

  • Blackburnes

    06/02/2012 à 19h20

    Répondre

    Le reporter m'a bien fait tripper ! Les graphismes sont dingues !
    Bref ce manga est une bombe . Même s'il aurait dû mettre un avis dessus , plein de scènes gores et sexy ^^
    http://manga.krinein.com/front-mission- ... 18134.html

  • OuRs256

    06/02/2012 à 20h47

    Répondre

    Blackburnes a dit :
    Le reporter m'a bien fait tripper ! Les graphismes sont dingues !
    Bref ce manga est une bombe . Même s'il aurait dû mettre un avis dessus , plein de scènes gores et sexy ^^

    http://manga.krinein.com/front-mission- ... 18134.html


    Rien que pour le reporter, c'est vrai que ça vaut le coup =D

  • Blackburnes

    07/02/2012 à 00h58

    Répondre

    Il est vraiment dingo le reporter . Au départ, je le voyais plus comme Rock' dans Black Lagoon mais en fait c'est un vrai fan de violence ! Vivement le tome 2 en mars !

  • naweug

    07/02/2012 à 09h21

    Répondre

    C'est pas mal comme manga. Mais à l'inverse de toi, j'ai trouvé les graphismes des humains assez moches. Côté méca & buildings, ainsi que les phases de combat, l'auteur est bon, mais les hommes, bouarf. Ceci dit, ça change des énièmes shônen et shôjô qu'on lit (voire même de certains seinen).

  • Kil.Art

    14/02/2012 à 10h12

    Répondre

    Adapté une fois n'est pas coutume d'une série de jeux vidéos,
    FML&DG Tome 1 est une claque !
    Le graphisme aussi bien arrété qu'en mouvement est phénoménal et a l'image de sa premiere de couverture, ce manga est un choc visuel et psychologique.
    Sous couvert de néo-futurisme, l'auteur (Yasuo OTAGAKI) ose décrire l'horreur de la guerre et toutes ses contradictions.
    Nous sommes plongés au coeur d'un conflit total en pleine zone urbaine au travers les regards successifs d'un journaliste, d'un photographe et d'un militaire.
    Ce tome est LA sortie de ce début 2012 !

  • Plax

    14/02/2012 à 17h20

    Répondre

    A ce point ? Merde

  • Blackburnes

    17/02/2012 à 17h39

    Répondre

    Oui oui c'est une Grosse claque mon Plaxounet ' ! Le meilleur manga que j'ai lu en ce début d'année ! The découverte !

  • el viking

    17/02/2012 à 21h04

    Répondre

    Sans l'avoir lu, ça me fait grandement penser à DMZ... Et comme FMDl&Ds est plus réçent... Suprématie du comic sur le manga!

  • Blackburnes

    22/02/2012 à 10h49

    Répondre

    Suprémacie du Comics su le Manga , je dirai pas ça . Ce sont deux entités différentes dans le monde de la BD .

  • Kil.Art

    30/03/2012 à 18h46

    Répondre

    J'ai trouvé ce 2e tome moins intense et moins dur que le précédent, et se prenant des longueurs plus attendues. Cela reste bon, mais pas "aussi" bon que le premier qui était pour moi une vraie claque ^^
    http://manga.krinein.com/-24574/front-m ... 18521.html

    Edit : Par contre, les trouvailles militaires de l'auteur sont juste géniales et révolutionne le genre pour moi, quand on sait que les mécha tournent d'habitude plutot en rond depuis une bonne décénie ...

  • nazonfly

    30/03/2012 à 21h37

    Répondre

    Vu que je ne connais pas particulièrement le manga, je ne passe jamais par ici mais le graphisme a l'air vraiment bien ! J'ai regardé la première critique et quand l'auteur prend sa trait "grand angle", ça en jette pas mal. Ça donnerait presque envie d'acheter.

  • OuRs256

    31/03/2012 à 21h51

    Répondre

    nazonfly a dit :
    Vu que je ne connais pas particulièrement le manga, je ne passe jamais par ici mais le graphisme a l'air vraiment bien ! J'ai regardé la première critique et quand l'auteur prend sa trait "grand angle", ça en jette pas mal. Ça donnerait presque envie d'acheter.


    Bah qu'est-ce que t'attends !

  • Blackburnes

    13/04/2012 à 22h14

    Répondre

    Franchement le tome 2 est pas mal non plus c'est sur que c'est moins palpitant qu'avec le journaliste mais les photos gores ssont géniales !

Participer à la discussion

Nous nous réservons le droit de ne pas publier les commentaires qui ne nous semblent pas appropriés (netiquette, loi, point godwin, imbécillité profonde, etc.). Et ne venez pas crier à la dictature !

Vous allez commenter en tant qu'invité-e :

Chez Krinein Manga et animes, c'est la culture japonaise qui est mise à l'honneur grâce à des critiques de shonen, shojo et autres termes bien connus des vrais fans. Toi même tu sais.

Rubriques