7.5/10

Full Metal Panic ? Fumoffu

Il y a de cela environ six mois, je faisais la critique d'un anime qui cartonnait au Japon et s'appelait Full Metal Panic. Fort de son succès, une deuxième saison était déjà en préparation dans les studios Kyoto Animation. C'est donc avec grand plaisir que pendant ce frileux mois de novembre j'ai pu découvrir la deuxième saison de cet anime j'ai nommé pour l'occasion Fumoffu.
Dès le premier épisode, le ton est donné. Le studio a décidé de faire un travail différent de celui de la première saison. Ainsi, les 15 épisodes que compte la série ne se concentrent que sur les aventures de Sousuke Sagara au sein de son lycée. Donc finie l'intrigue Patlaborienne de la première saison et les effets spéciaux magnifiques mettant en scène les méchas. Cette saison est définitivement sous le signe de l'humour.

A première vue, on peut donc être déçu de ne pas retrouver le célèbre studio Gonzo aux commandes cet opus. Mais bon, qu'à cela ne tienne, j'avais bien ri pendant les deux premiers épisodes de la première saison mettant Sagara Sousuke dans les pires situations. Alors, pourquoi pas 15 épisodes de plus ? C'est sûrement sur cette idée qu'est parti le studio Kyoto Animation. Certain de ne pouvoir faire une deuxième saison meilleure, ils ont préféré faire une suite différente. Et encore je pèse mes mots car pour changer de registre ça change.

Personnellement, je me demande encore une fois où les scénaristes japonais vont chercher toutes ces idées dans leurs séries d'animes. A chaque série il y a toujours un ou deux épisodes complètement déjantés. Prenons l'exemple de Cowboy Bebop par exemple avec l'épisode sur le poulpe de l'espace. Ou encore Utena avec ceux sur la transformation en vache ou celui sur le curry nucléaire. La liste pourrait être encore très longue tant ces moments de délires sont communs au Japon. Full Metal Panic fumoffu est en fait une série composé de 15 épisodes complètement délires et loufoques. Cette fois donc on a encore le droit à notre héros Sagara complètement parano et voyant des terroristes partout. Fort de son esprit très militaire il viendra à bout de toutes les situations. Par exemple il n'hésitera pas à faire sauter les casiers du lycée à coup de C4 voyant qu'on a mis une bombe dans son casier. Faute de bombe on trouvera une lettre d'amour. Un autre il lâchera une arme bactériologique dans la classe qui se révèlera moins dangereuse qu'on le pense (quoi que ça dépend pour qui) etc.

Dans le but de ne pas ennuyer le spectateur mais aussi pour donner plus de rythme à la série, certains épisodes ne durent que 10 minutes environ (donc on a que réellement moins de 12 épisodes de 26 minutes au total).
Les épisodes se suivent donc sans réelle chronologie et on peu donc les regarder dans le désordre sans que cela ne nuise à l'histoire. Kyoto Animation sachant très bien que la série, au niveau du scénario, faisait pâle figure par rapport à la saison 1 a donc décidé de développer d'autres axes afin de la rendre meilleure. On notera donc les efforts faits sur les personnages secondaires de l'histoire tous plus fous les uns que les autres : le champion de karaté myope, l'équipe de rugby constituée de tapettes, la prof principale complètement hystérique et débordée, j'en passe et des meilleurs.

Enfin, pour conclure sur cette série quoi de plus normal que d'aborder le meilleur moment de la série qui d'ailleurs lui vaut son nom de Fumoffu. Bah oui, Fumoffu c'est quoi ce truc ? Sur le générique de chaque épisode de cette nouvelle saison on peut voir apparaître une drôle de bestiole qui va se révéler être la mascotte de ce second opus. Cette mascotte Bonta, l'égérie d'un parc d'attraction est une sorte de mickey un gros nounours quoi avec son chapeau. Que vient faire ce Bonta dans la série donc ? Quand on voit les extraits pendant le générique il est clair qu'il paraît décalé avec le reste de l'histoire. Pourtant Bonta a réellement sa place dans Full Metal Panic Fumoffu puisqu'il se révèle être le personnage principal. Ce n'est rien d'autre que Sagara qui utilise ce déguisement customisé comme tenue de camouflage. Sagara dans ses péripéties c'est drôle mais Sagara déguisé en Bonta ne sachant que dire « Fumoffu » a la Pokemon c‘est encore plus fort.

Dur pari pour moi de vous raconter ces épisodes. L'ambiance est tellement décalée qu'il est difficile d'en faire un compte rendu. Sérieusement, vous les fans de la première heure de Full Metal Panic n'hésitez pas et courez regarder cette saison 2.
De grands moment de fous rires en perspective.

A découvrir

Basara

Partager cet article

A propos de l'auteur

5 commentaires

  • joshwhedon

    11/10/2005 à 17h47

    Répondre

    Moi j'ai tout simplement adoré. Comme quoi on peut faire une anime drole en faisant un minimum de rapport avec le cul (excusez ma vulgarité), par contre, je n'ai jamais vu les Full Metal Panic originaux et je souhaiterais savoir si le caractère des personnage est le meme.

  • Linegod

    13/10/2005 à 02h25

    Répondre

    Le studio Gonzo nous a offert une grande bouffée d'air fraiche avec ce manga.

    Complètement différent de Full Metal Panic, Fumoffu, apporte quant à lui un touche humouristique à ne pas prendre au sérieux.

    Pour ma part, j'ai seulement vu l'Anime et j'ai été éclaté de rire un certains nombres de fois jusqu'à en travailler mes abdos. De larmes de joie et un attachement auprès des personnages. Un vrai médicament pour les petit moments de tout tristounet qu'on a dans la vie.

    Clin d'oeil au sniper blondinet qui sacrifie ses fesses, pour rien.

    joshwhedon a dit :
    Moi j'ai tout simplement adoré. Comme quoi on peut faire une anime drole en faisant un minimum de rapport avec le cul (excusez ma vulgarité), par contre, je n'ai jamais vu les Full Metal Panic originaux et je souhaiterais savoir si le caractère des personnage est le meme.


    Les émotions ne sont pas transmise de la même façon dans un Anime que dans un Manga papier. Les musiques n'interviennent pas etc... Il y a une autre façon de s'y prendre, mais en fin de compte, c'est le même Sousuke.

  • Jarvis

    10/11/2005 à 21h23

    Répondre

    Personnellement, j'ai adoré cette série. Les conneries de Sagara sont toutes plus grosses les unes que les autres ce qui ne l'empêche pas de toujours rester sérieux, même en bonta-kun.
    Ce qui m'a fait le plus rire, c'est la tête de Bonta-kun. Avec la cicatrice à la Sagara sur la joue. Et sa façon de parler en Fumoffu aussi.

    Bref c'est vraiment une série à l'humour léger et tordu, à regarder en VO pour la voix délirante de fumoffu..

  • Anonyme

    08/02/2010 à 15h58

    Répondre

    Moi franchement, j'ai vraiment adoré, le dernier episode est vraiment excellent ^^ me suis plié en quatre. Ca fait vraiment une pause detente entre Full Metal Panic et Full Metal Panic TSR, moi je dis : Chapeau ! (et Fumo ! )

  • Anonyme

    08/08/2010 à 21h09

    Répondre

    J'adore cette serie, dont le doublage en vo est exellent, je trouve que graphiquement l'anime est très joli. Ce manga me permet de me detendre ap^rès une bonne journé de travaille. au passage c le studio kyoto qui a fait l'anime et non pas gonzo

Participer à la discussion

Nous nous réservons le droit de ne pas publier les commentaires qui ne nous semblent pas appropriés (netiquette, loi, point godwin, imbécillité profonde, etc.). Et ne venez pas crier à la dictature !

Vous allez commenter en tant qu'invité-e :

Chez Krinein Manga et animes, c'est la culture japonaise qui est mise à l'honneur grâce à des critiques de shonen, shojo et autres termes bien connus des vrais fans. Toi même tu sais.

Rubriques