5/10

Full Set !

Le volleyball est à l'honneur de Full Set ! Gentiment shônen, ce titre sans envergure ne fait pas bien mal au cerveau mais peut se laisser apprécier visuellement.

Iriya, jeune collégien à la santé très fragile, cumule les absences, les maladies et les blessures. Sa petite corpulence, sa timidité et les largesses dont il jouit de la part de certains professeurs a irrité tous les élèves de sa classe. En quelques semaines, il est devenu leur souffre-douleur. Ses parents décident de le changer d'établissement. Mais Iriya, pour qui une nouvelle vie commence, est bien décidé à ne pas réitérer les mêmes erreurs. Il décide de devenir un homme, un vrai et de s'intégrer comme les autres dans un club de sport. Une prof attentionnée lui conseille alors le club de volley, réputé tranquille. Sauf que le club de volley de ce lycée n'est pas tout à fait comme les autres... Un autre élève, surdoué dans tous les sports, est bien décidé à lui en faire voir de toutes les couleurs....

Full Set !
Full Set !
Pas facile de se voir comme un grand volleyeur lorsqu'on possède un physique peu approprié. Et encore moins facile de voir son équipe réussir quand un seul des joueurs est capable de smasher. C'est la petite histoire de la section de volleyball masculin du collège Sugihara et pourtant, ils vont tout de même se frotter aux meilleurs. Shônen sportif des plus basiques, ce titre reprend les grandes lignes du genre et les valeurs sportives les plus communs (courage, esprit d'équipe, dépassement de soi) sur un ton flirtant avec le positivisme à outrance et des critères approchant parfois du shôjo. Full Set ! met bien évidemment le volleyball à l'honneur avec une succession de matchs sans grand suspense mais surtout il met en avant un groupe de personnages presque sans aptitudes au sport en face de groupes homogènes, forts, etc... Par conséquent, l'esprit d'équipe est omniprésent et le discours relativement simple de la part de personnages sans grande envergure. Ce n'est pas de côté qu'on apprendra quelque chose même si quelques rares événements peuvent surprendre durant ces cinq petits volumes.

Full Set ! est sympathique à lire. Les rondeurs du chara design kawaï et les représentations des scènes de match apparaissent comme de bons moments du manga. Il s'avère plaisant de voir que Abi Umeda a pris le temps de mettre en scène son découpage et de trouver un rythme adapté pour ne pas s'éterniser des heures sur des passages sans intérêt comme le font de trop nombreux shônen sportifs. Un bon point.

Un manga sur le volleyball qui n'atteindra jamais l'épopée de Jeanne et Serge et qui s'arrête relativement rapidement, certainement en queue de poisson. Préférez l'aspect graphique au scénario pour avoir quelque chose à se mettre sous la dent sinon smashez ce manga !

A découvrir

Secte (La)

Partager cet article

A propos de l'auteur

1 commentaires

  • Anonyme

    13/02/2009 à 15h52

    Répondre

    une agréable surprise

Participer à la discussion

Nous nous réservons le droit de ne pas publier les commentaires qui ne nous semblent pas appropriés (netiquette, loi, point godwin, imbécillité profonde, etc.). Et ne venez pas crier à la dictature !

Vous allez commenter en tant qu'invité-e :

Chez Krinein Manga et animes, c'est la culture japonaise qui est mise à l'honneur grâce à des critiques de shonen, shojo et autres termes bien connus des vrais fans. Toi même tu sais.

Rubriques