5/10

Gate 7 T.3


Joli serpent
Le combat entre Sanada et Sakura continue et finit par trouver sa conclusion assez rapidement. Suite à la victoire du membre de l'Ura-Shichiken, Sanada accepte de se rallier à leur cause. Après ce combat dantesque, Chikahito se prépare à aller dans un nouveau lycée. Premier jour est souvent synonyme de stress et il ne manquera pas d'arriver en retard, malheureusement pour lui. Cependant, ceci lui permettra de se faire un nouvel ami, un garçon du nom de Yû (qui n'est autre que Tokugawa Iemitsu). En sortant de classe, il retrouvera Masamune Date et ils seront embarqués dans un combat contre Tadaoki Hosokawa, une redoutable meurtrière qui n'hésitera pas à déployer son Oni et toutes ses forces pour terrasser ses adversaires. Nos héros n'auront pas un instant de répit et combattront sans relâche...

Difficile de dire que la série va en s'améliorant. Alors oui, le fond historique est toujours là mais j'ai l'impression que c'est plus un prétexte qu'autre chose et les combats s'enchaînent de manière ridicule. Un se termine qu'un autre arrive et sans raison particulière. L'avalanche de détails scénaristiques est ici complètement zappée puisqu'à part des combats, ne vous attendez pas à une quelconque évolution du scénario.

Dans le prochain volume, je pense que les combats continueront, déjà parce qu'il y en a un qui vient de commencer à la fin du tome et aussi parce que Tokugawa est prêt à se mettre en guerre, ce qui ne laisse rien présager de bon pour l'Ura-Shichiken. Ces derniers ne connaissent toujours pas les pouvoirs de son Oni (et nous non plus d'ailleurs...) et ne peuvent donc pas mettre au point une stratégie pour le contrer.

Je ne suis pas vraiment convaincu par Gate 7, c'est un fait. Tsubasa Chronicle était sympa sur le début mais poussif sur la fin, peut-être que ça sera l'inverse dans cette série même si j'ai eu l'impression que les CLAMP semblaient vouloir garder ce style. Alors oui, c'est plutôt beau mais on a le droit à des combats super fouillis et un scénario plus que limité. C'est un peu dommage et on est en droit d'attendre mieux des demoiselles donc... on attend !

A découvrir

Bus Gamer T.1

Partager cet article

A propos de l'auteur

Un peu fou mais passionné de manga depuis ma plus tendre enfance, je n'hésite pas à tester tout et n'importe quoi (surtout n'importe quoi en fait...).

0 commentaires

Participer à la discussion

Nous nous réservons le droit de ne pas publier les commentaires qui ne nous semblent pas appropriés (netiquette, loi, point godwin, imbécillité profonde, etc.). Et ne venez pas crier à la dictature !

Vous allez commenter en tant qu'invité-e :

Chez Krinein Manga et animes, c'est la culture japonaise qui est mise à l'honneur grâce à des critiques de shonen, shojo et autres termes bien connus des vrais fans. Toi même tu sais.

Rubriques